AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
AuteurMessage
Messages : 2
Date d'inscription : 15/07/2013
Organisation : Aucune
Emploi/études : Ministre de la Magie
Maison : Serpentard
avatar
Katherine Summers
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Katherine Summers ✧ Ministre de la Magie   Sam 27 Juil - 10:39

Katherine J. Summers
feat Carole Bouquet

Date de naissance : 30 janvier 1921

Nationalité : Irlandaise

Ascendance :: Sorcière ordinaire

Etat civil : Mariée

Ecole de Magie : Poudlard

Maison : Serpentard

Organisation : Aucune

Capacité spéciale : Aucune

Particularité :: Elle se démarque par une grande affinité avec les plantes, magiques ou non, seuls êtres vivants avec lesquels elle parvient à se détendre et à se laisser aller


Background



Katherine est l’aînée d’une grande famille de cinq frères et sœurs, premier enfant d’un couple de sorciers de classe moyenne vivant dans la campagne irlandaise.

Son père, Elie Summers, était ouvrir dans une entreprise de construction pour bâtiments publics magiques et tint, dès leur plus jeune âge, à enseigner à ses enfants la valeur du travail accompli. Homme rigoureux, autant dans sa vie professionnelle que personnelle, il éclipsait sa femme au caractère effacé.
Femme au foyer ne vivant que pour le bien-être de ses enfants, Marta Summers vécut un déchirement l’entrée à Poudlard de chacun de ses enfants et particulièrement celle de Katherine lorsqu’elle rejoignit la prestigieuse Ecole de Magie.

Bien que proche de ses parents, cette dernière vécut ses années au Château comme une sorte de soulagement. Là-bas, la toute jeune fille put enfin découvrir une existence où la seule personne dont elle avait à s’occuper était elle-même : pas de tâches ménagères pour aider sa mère, aucun devoir autre que les siens à réviser … Elle se rendit très rapidement compte que l’existence à laquelle elle aspirait ne la ramènerait pas au cottage des Summers.

Ambitieuse, réfléchie et rusée, si ses professeurs ne pouvaient que louer son comportement et ses notes irréprochables, ils s’accordaient également à dire que son manque de discernement et son étroitesse d’esprit sur certains sujets. Ses camarades, quant à eux, notaient surtout un manque cruel d’humour, ainsi que le démontraient les nombreux points retirés aux autres maisons par la Préfète-en-chef. Seul le travail, l’intégrité, comptaient.

Ce fut sans surprise qu’elle rentra au Ministère à peine ses ASPIC obtenues. Grâce à son poste au Département de la Justice Magique, elle échappa à la grande restructuration qui débuta en 1945 mais fut aux premières loges pour en apprécier toute l’étendue.

D’abord simple stagiaire, elle suivit sa formation au Q.E.S.M. pour devenir avocate en droit magique, spécialisée dans le détournement de sortilèges à fins frauduleuses. Excellente oratrice, habile pour déceler les failles des dossiers des accusés, elle représentait le Département de la Justice Magique avec brio, et, à l’âge de trente ans, se vit offrir un siège au Magenmagot.

Nul ne doutait de son intégrité, ce ne fut donc guère une surprise lorsqu’en décembre 1977, elle accéda au poste de Ministre de la Magie grâce à une élection fort médiatisée. Les sorciers des classes moyennes se reconnaissaient dans cette femme issue d’un milieu sans prétention et ceux des hautes sphères appréciaient qu’une telle pointure remplace le dernier incompétent qu’ils avaient cru bon de placer.

Et en effet, depuis son entrée en fonction, Katherine Summers se bat. Elle se bat contre le Seigneur des Ténèbres et ses Partisans, elle se bat contre l’Ordre du Phénix qui ingère sur le terrain sans aucune légitimité, elle se bat contre les citoyens détracteurs qui ne la trouvent finalement pas suffisamment malléable. Car la Ministre est une femme honnête et en ces temps troublés, l’incorruptibilité ne paie pas.

De même, le fait que Dumbledore et, par la suite, Athenya Bratshaw-Fowles, soient venus l’entretenir de l’apparition d’une prophétie qui pourrait décider de l’avenir du monde sorcier et qu'elle n'y ait prêté que trop peu de foi, risque de ne pas jouer en sa faveur pour la suite des événements.

Car même si elle considère la divination comme un art inutile, cette confirmation des allusions nébuleuses du Mangemort Rookwood lors de son procès, auraient dû faire réaliser à cette femme avertie que les armes peuvent se révéler sous bien des aspects.
Revenir en haut Aller en bas
 

Katherine Summers ✧ Ministre de la Magie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Katherine Summers ✧ Ministre de la Magie
» Abigaïl Legrand - Ministre de la Magie Française
» Bureau du Ministre de la Magie
» [Elections] Campagne pour l'élection du Ministre de la Magie
» Abraham Ryan - Ministre de la Magie Anglaise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Crépuscule des Sorciers :: Avant toute chose :: Synopsis :: Coffre des Personnages Clefs :: Personnages Secondaires-