AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
AuteurMessage
Messages : 678
Date d'inscription : 15/08/2013
Organisation : Ordre du Phénix
Emploi/études : Auror en formation (2ème année)
Maison : Gryffondor
avatar
Sirius Black
Black-Bad-Boy-Bébé-Style !
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 2 ✊ We are Legions ✊ Sujet RP   Lun 8 Sep - 21:18

Il me faut bien plusieurs longues dizaines de secondes pour redevenir un peu lucide. Parce que le choc double que je viens de recevoir à la tête m'a vraiment sonné et que je vois des hippogriffes fluo voler devant mes paupières closes à m'en faire mal. Ce n'est pas aussi douloureux, cependant, que cette fameuse blessure derrière ma tête qui me laisse clairement abruti. Respirer. Calmement. Ca va passer. Mais putain ça fait mal. Mais ça va passer...
Finalement, je trouve sans trop savoir d'où il vient le courage de me redresser. Et je sursaute, surpris de la douleur que provoque sur ma peau le passage de la main que j'ai instinctivement portée à l'arrière de mon crâne. Surpris une nouvelle fois quand elle me revient couverte de sang ; et que cette vision semble décupler les lancements qui me font presque voir trouble. Que cette vision me fasse voir l'idée de me laisser retomber au sol comme incroyablement séduisante. Davantage encore lorsque non loin, je voie au milieu de tout ce foutoir une femme s'écraser durement contre un meuble, et sa silhouette rester inerte sur le sol. Bien moins lorsque, alors que ses cheveux glissent de sa figure pour dévoiler ses traits, je reconnais Célène.

Alors je saute sur mes pieds et amorce un mouvement pour la rejoindre, serrant les dents pour contenir la douleur qui me fait voir rouge au moindre mouvement. Et par dessus ma vision incertaine, apparaît soudain l'image, le souvenir très clair du visage de ma tutrice. Son expression menaçante - dissuasive - et sa baguette pointée sur moi quand elle s'est placée aux côtés de Dumbledore. Et c'est cette image qui m'arrête net dans mon élan. Elle était prête à m'arrêter ; à arrêter n'importe lequel d'entre nous qui aurait voulu les soutenir, prendre position, comme elle, pour Dumbledore, pour la Cause. Elle nous aurait arrêtés pour nous protéger, nous a protégés par le fait même qu'en tant que phénix déclarée, elle nous ait menacés. Et elle a sacrifié sa couverture - et donc une sacrée partie de sa vie - pour nous empêcher de faire une bêtise. Et c'est là que ça la mène. Je ne vais pas gâcher le sacrifice qu'elle a fait par une action irréfléchie. Sinon, elle va m'engueuler. Hein, qu'elle va m'engueuler, si je fais ça ? Ma gorge se noue un peu plus et je force mon regard à se détourner d'elle, et de ses traits si douloureusement détendus par l'inconscience. Faites qu'elle soit vivante. Par tous les ancêtres de Merlin et Morgane et Grindewald si ça lui fait plaisir et que ça peut aider : faites qu'elle soit vi-van-te.

C'est à ce moment seulement que je réalise que le sol est peu stable sous mes pieds. Le moment que choisit ce cher civil-qui-m'a-attaqué pour apparaître devant moi. Assez brusquement, je dois dire. Et assez vite pour que son dérapage sur la glace (qui sort d'on ne sait pas trop où) le porte jusque dans mes pieds. Et dans mon état tout à fait radieux, je suis tout à fait capable de l'esquiver en beauté pour retomber sur mes pieds en équilibre plus loin. Bien sûr. … Ce serait pourtant si beau.
Alors ce crétin de civil arrive dans mes jambes. Et Je m'étale, si ce n'est complètement sur lui, au moins en partie. Et, lâchant quelque chose à mi chemin entre le grognement et le gémissement - parce que si vous continuez à cogner ma tête dans tous les sens comme ça, je vais finir par plus me relever – je m'aide sans ménagement de ce pauvre type par terre (et plus ou moins sous moi, donc) pour me relever aussi vite que possible. C'est un civil. C'est ce que je me répète pour ne pas céder à la tentation de lui faire ravaler son sortilège à mon attention. C'est un civil. En revanche, le mec là bas avec le masque sur la tronche, c'est pas un civil. Et ça, c'est certain. Ce qui est moins certain, c'est l'efficacité de mon sortilège, que j'ai à peine prononcé en pointant ma baguette vers lui. Le faible éclat argenté vient frapper sa poitrine, mais je ne distingue qu'un sursaut pour toute réaction à ce qui aurait normalement dû le faire s'étouffer lamentablement. Et pour le coup, celui qui est lamentable, c'est moi, alors que je regarde autour, à la recherche de visages familiers ; d'un peu d'aide, peut-être, parce que je sens mes forces me fuir en même temps que le sang qui s'échappe toujours de ma blessure.
Une explosion juste à un mètre de moi me fait sursauter. Sursauter encore lorsqu'une planche arrachée vient me heurter les côtes avec assez de violence pour me faire tituber, jusqu'à me cogner – et me rattraper pour éviter de finir, une fois de plus, par terre – contre un quelconque meuble salvateur. Pourtant j'ai mal, encore. Et je n'en peux plus. Ma baguette est lourde et serrer mes doigts moites sur le bois devient presque difficile. Mais il faut continuer. Au moins pour rester vivant. Et parce que j'ai juré de donner ma vie pour la cause ; de me sacrifier comme l'a peut-être fait Célène. Et elle vaut bien qu'on honore nos promesses, cette cause, pas vrai ? Sinon ça fait longtemps qu'on aurait tous baissé les armes. Sauf que pas cette fois. Pas encore. Alors je me redresse, fronce les sourcils pour tâcher de repérer une nouvelle cible dans le brouillard de ma vision. En priant pour que ce soit bientôt terminé.

Dés:
 

_________________
Even if I say it'll be alright, still I hear you say you want to end your life. Now and again we try to just stay alive. Maybe we'll turn it all around.
'Cause it's not too late. It's never too late.
The world we knew won't come back. The time we've lost can't get back. The life we had
Won't be ours again ...


Dernière édition par Sirius Black le Lun 8 Sep - 21:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 2 ✊ We are Legions ✊ Sujet RP   Lun 8 Sep - 21:18

Le membre 'Sirius Black' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dés Oui/Non' :


--------------------------------

#2 'Dé 3 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 910
Date d'inscription : 18/07/2013
Organisation : Mangemorts
Emploi/études : Ex-Oubliator d'Elite - Sans emploi
Maison : Poufsouffle
avatar
Nicholaus Rosenhirsh
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 2 ✊ We are Legions ✊ Sujet RP   Mar 9 Sep - 16:03

Les présences autour de lui n'étaient que gênes et douleurs. Chaque mouvement, chaque bruissement et parole criaient d'innombrables frissons d'horreur mêlés de douleurs au Crépusculaire. Le Sorcier ne parvenait plus du tout à faire la part entre la réalité, les visions floues qui le terrorisaient à l'instant et les Voix qui le titillaient encore et encore. Il n'en pouvait plus, il fallait que ça cesse. Partir, tout arrêter, tous les arrêter peut-être.

La disparition de Lydie Summers fut un bref soulagement pour l'ancien Poufsouffle, mais cela n'arrêta pas les voix. Se jeter un sort de surdité aurait été une solution, mais cela l'aurait coupé du reste, du danger, alors que chaque Autre pouvait faire parti d'un vivant et le pousser à l'action. N'en avait-il pas un qui avait usurpé la peau de Célène? Sans parler d'avoir pousser le grand Mage de Poudlard a venir le pousser dans ses retranchements? Quand à la voix piaillantes de Cavendish qu'il avait cru déceler.... Et l'un des Collateral Damage qui avait parlé à l'instant de reprendre ce qui leur revenait de droit, même si cela devait les mener à traverser les Enfers? N'était-ce pas un signe?

Nicholaus se bouchait les oreilles des deux mains, reculant jusqu'à sentir la pierre dure de la cheminée dans son dos. Avant que d'autres cris n'outre-passent ses fragiles résistances mentales. Avant que les mots ne se bousculent dans son esprit, sur sa bouche, le long de ses doigts.

"Non, vous ne passerez pas!!"

Le sortilège vola, d'autres l'accompagnèrent alors qu'il ne cherchait plus qu'à reprendre le contrôle de son espace vital, à les éloigner, tous, autant qu'ils étaient, et même plus. Il n'avait plus guère conscience de ce qu'il venait de lancer, encore moins des conséquences, ayant uniquement cherché à se débarrassé des chimères invisibles et traitresses qu'il était le seul à percevoir.

Les gerbes colorées se perdirent pour certaines d'entre elles, sans force ou complètement corrompues, mais l'une d'elle parvint à cueillir autre chose qu'un mur ou un protego. L'expulso s'écrasa sur le journaliste, l'arrachant à la protection de l'apprenti Auror pour l'envoyer voltiger plus loin encore, savant mélange entre la force du sortilège et la glace qui recouvrait presque la totalité de la salle.

De son côté, le Crépusculaire haletait, mâchoire crispé, main rendu exsangue sous la poigne de sa baguette. Son esprit était devenu un mur imperméable à toute sensibilisation extérieure, chaque présence autour de lui ne se résumait qu'à peu de choses: dérangeantes, dangereuses, vagues. Il fut bien incapable d'apporter quelque soutient que ce soit au sortilège lancé par ses comparses, uniquement apte à repousser toutes silhouette trop proche, trop bruyante, réelle ou non, amie ou ennemie...

The last Dice:
 

_________________

Le véritable cauchemar n'est jamais celui auquel on croit, se terrant dans chaque angle, chaque chuchotement de trop, chaque souffle saccadé qui nous échappe. Il est là pour vous rappeler que finalement, vous n'appartenez à aucun monde. Seul le Destin à le pouvoir du véritable choix.



Dernière édition par Nicholaus Rosenhirsh le Mar 9 Sep - 16:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 2 ✊ We are Legions ✊ Sujet RP   Mar 9 Sep - 16:03

Le membre 'Nicholaus Rosenhirsh' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé 6 faces' :


--------------------------------

#2 'Dés Oui/Non' :


--------------------------------

#3 'Dé 3 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 60
Date d'inscription : 05/03/2014
Organisation : Ordre du Phénix
avatar
Aliénor de Vigneral
Afficher
MessageSujet: Re: Intrigue 2 ✊ We are Legions ✊ Sujet RP   Mar 9 Sep - 17:22

Elle en aurait pleuré de douleur quand la douleur de sa cheville s'accentua encore à sa seconde chute. Et plus encore quand son genou vient cogner avec tant de violence sur un sol rendu encore plus dur par la glace qui ne cesse de s'étendre. Et si elle parvient à contenir les larmes qui menacent de couler sur les joues, ce n'est que parce qu'elle serre de toute ses forces les poings, à s'enfoncer les ongles dans la peau. Et puis, bien sûr, parce qu'il y a sa présence. Parce que, faisant fi du danger et des sortilèges qui n'ont de cesse de voler autour d'eux, il vient de la prendre dans ses bras, avec une délicatesse qui semble presque apaiser la douleur. Et parce que, sans se soucier de sa propre sécurité, il la conduit en sécurité, dans un recoin un peu plus calme, à l'abri, presque, en attendant certainement que l'on puisse lui porter les secours adéquats. Pas qu'elle soit réellement en danger de mort, mais bien assez mal en point pour ne plus pouvoir se jeter dans le feu de l'action.

Et elle ne peut s'empêcher de tenter de le retenir alors qu'il va de nouveau pour s'éloigner, pour retourner au coeur de la bataille. Par peur pour lui, déjà, bien sûr, alors qu'il vient, comme elle auparavant, de la sauver par deux fois déjà. Mais aussi par peur de ce qu'il pourrait faire, lui qui vient d'attaquer Sirius. Parce, qu'au fond, malgré son envie de le garder sain et sauf, elle ne peut que reconnaître qu'elle ne sait pas de quel côté il se situe... Pas clairement un Mangemort, mais après ? Elle n'en savait pas plus. Elle ne connaissait rien de lui. Mais cela ne l'empêchait en rien de supplier Merlin ou elle ne savait quelle puissance qu'il ne se fasse pas tout simplement tuer, même si aucun cadavre n'est pour le moment à déplorer. Que le seul qui jonche le sol du Ministère ne soit pas le sien, pitié...

Parce qu'elle est obligée de le laisser partir. Parce que déjà, ses mains s'enfuient et elle le voit retourner au front et sent la peur lui tordre les entrailles. La peur pour lui, pour eux tous, alors que tout continue de s'enchaîner et qu'elle a l'impression de ne pouvoir absolument rien faire, perdue comme elle est dans ce maelstrom sans fin de sortilèges. Et elle a l'impression de ne rien pouvoir faire d'autre que de rester là, hébétée, à regarder les silhouettes des Collateral Dammages s'enfuirent, à regarder les défenseurs du Ministère tenter de les ralentir, à regarde les Mangemorts... Faire quoi, exactement ? Elle n'en savait rien, mais très certainement quelque chose de néfaste, d'extrêmement néfaste ! Et puis il y avait cette Phénix, à terre, cette Phénix auprès de qui Dumbledore se tenait, toujours aussi grand, toujours aussi majestueux... Dumbledore qui luttait pour chacun d'eux, ici et au delà des murs de l'institution sorcière, pour chacun de ceux qui croyait en lui, mais aussi pour tous les autres. Dumbledore, et la Phénix à terre, et tous ceux qu'elle avait rencontré, et tous ceux qu'elle voulait protéger.

Elle ne pouvait pas rester là ! Et sans réfléchir plus en avant, Aliénor lança un accio sur les débris d'une table explosée par de précédents sortilèges, pour s'offrir une béquille de fortune. Non. Non, elle ne pouvait pas rester ici, immobile, sans rien faire. Elle ne pouvait pas simplement se protéger elle-même alors que les autres continuaient de se battre. Elle ne pouvait pas ! Et c'est ainsi, claudicante difficilement, que la jeune sorcière tenta de rejoindre le champs de bataille. Si elle pouvait simplement les aider...

Et alors qu'elle se levait, c'est un mouvement brutal qui attira son oeil. Là, à quelques mètres devant elle, Black qui s'effondre. Et si elle ne peut rien pour la Phénix déjà blessée, au moins pourra-t-elle peut-être aider celui qui fut déjà son partenaire. Sans savoir qu'en plus, le responsable de sa chute était son cher inconnu.

Est-ce qu'Aliénor arrive debout près des deux hommes ?:
 

Et ce qui devait arriver, arriva. Alors que Sirius était lui-même en train de se relever, la jeune française le perdit soudain de vue, et pour cause ! La béquille n'était pas le moyen le plus efficace de conserver son équilibre sur la glace et, alors que son pied valide glissait malencontreusement, elle ne put même pas tenter de se retenir sur sa deuxième jambe. Et, cette fois, le cri de douleur ne pu lui échapper. Oui, elle avait mal, même si elle n'était pas foncièrement blessée. Mais son orgueil tout comme son séant venait d'en prendre un sacré coup ! Qu'à cela ne tienne. Aliénor pouvait se révéler du genre assez têtue dans son genre. D'autant plus que Sirius, sans doute de nouveau atteint, s'écroulait de nouveau. Et c'est donc en s'aidant de la glace, préférant s'en faire une alliée plutôt qu'une ennemie, qu'Aliénor rejoint le jeune homme. Pour constater que sa main était rouge de sang. Tout comme, visiblement, l'arrière de son crâne. "Bon. Bon, surtout, tu ne bouges pas, d'accord ? On va essayer d'arranger ça. Curaplastum."

Est-ce qu'elle arrive à remettre un peu Sirius sur pied ?:
 


La voix était aussi tremblante que la baguette. Elle n'était même pas sûre qu'il était vraiment conscient, et l'absence de réactions tant à sa présence qu'à ses paroles auraient même eu tendance à lui prouver le contraire. Mais qu'à cela ne tienne. Elle parlait plus pour se rassurer elle-même que pour se rassurer lui. Pour se donner assez de courage pour lancer le sort... Et pour le réussir ! Un peu plus, et elle aurait laissé éclater sa joie, s'ils ne s'étaient pas trouvé en situation aussi critique. Un peu plus, et elle l'aurait presque secoué pour le lui montré !

Mais ce n'est pas pour tout de suite. Pas alors que l'explosion caractéristique d'un sortilège retenti juste à côté d'eux et que, par pur réflexe, elle se penche sur son patient improvisé pour le protégé d'éventuel dégâts. Pas avant qu'elle ne se relève, juste pour voir le corps de son inconnu être projeté plus loin, et atterrir sans doute d'une manière très douloureuse. "Non ! Verdimilious" Elle n'avait même pas réfléchi. Elle ne voulait pas qu'il soit blessé!

Est-ce qu'elle arrive à atteindre Nicholaus ?:
 


Dernière édition par Aliénor de Vigneral le Mar 9 Sep - 17:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 2 ✊ We are Legions ✊ Sujet RP   Mar 9 Sep - 17:22

Le membre 'Aliénor de Vigneral' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dés Oui/Non' :


--------------------------------

#2 'Dés Oui/Non' :


--------------------------------

#3 'Dé 3 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 82
Date d'inscription : 24/10/2013
Organisation : Ordre du Phénix
Emploi/études : Briseur de Sort
Maison : Serpentard
avatar
Aiden D. Lehnsman
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 2 ✊ We are Legions ✊ Sujet RP   Mar 9 Sep - 20:07

Et il y avait eu encore un sortilège. Le sortilège de trop. Qui ne le percute pas lui, mais peut être aurait-il préféré. Parce que le sortilège vient une fois de plus percuter Célène. Sa Célène. Et il ne réfléchit plus. Il ne réfléchit plus à rien. Il ne réfléchit plus à l'interdiction. Plus aux conséquences. Il veutsaurait l'arrêter s'élancer pour aller sauver sa femme !

Et puis après tout, qu'importe qu'il soit découvert ? Célène s'est déjà placée ouvertement du côté de Dumbledore. Le vieux fou a même prit le temps de la soigner. Il ne lréaction Le pas en danger à la rejoindre, au contraire même ! Alors, bien sûr, il y a la famille. Mais est-ce que la famille Lehnsman ne serait pas capaliberté a parléendre par elle-même ? Ils n'ont jamais prit parti et Aiden peut déjà voir les regards déçus s'il le fait. Mais ne les a-til pas déjà déçus ? N'est-il de toute façon pas déjà trop tard pour qu'il puisse se rattraper à leurs yeux ? Et puis il y avait le travail. Mais Gringotts n'aurait aucun mal à trouver un nouveau briseur de sort. Et puis même s'il regretterait la liberté que lui offrait la banque gobeline, est-ce que cela pouvait réellement peser dans la balance ? Est-ce qu'un seul de ces arguments pouvaient compter plus que Célène ?

La réponse était claire. Nette. Sans aucun appel possible. Aucun. Rien. Rien qui ne pourrait l'empêcher de la rejoindre. Aucun élément extérieur ne saurait l'empêcher de se tenir à ses côtés - et devant elle, pour faire de son corps un bouclier contre ces putains de Mangemorts s'il le fallait ! Personne. Personne ne saurait l'arrêter !

Sauf Célène elle-même. Bien sûr. Toujours. Célène qui, contrairement à lui, n'a certainement pas oublier ses "bonnes" résolutions. Qui s'est tourné vers lui, son visage emprunt de hargne. Sa baguette levée vers lui. Et une nouvelle supplication dans les yeux. Et parce que c'est autant une supplique qu'un ordre, il lui obéit. Et même s'il le regrettera, il freine. Il freine brusquement. Tant et si bien que ses pieds glissent sur la glace qui est venue s'étendre sur le sol à son insue. Et la chute, qui le surprend bien plus, au fond, que la réaction de Célène. Et qui le glace sans doute tout autant alors qu'il tombe, que son dos vienne heurter durement le sol désormais gelé. Et que la douleur vienne irradier l'ensemble de son corps.

... et la question qui vient s'imprégner dans son crâne. Est-ce qu'il ne devrait pas juste rester ici ? À supporter simplement le mal qui le traverse ? A les laisser régler ensemble des problèmes qui ne le concernait pas ?

Mais il y avait Célène. Encore et toujours Célène. Qui se battait. Qui souffrait. Et pour qui il ne pouvait plus rien. Enfin. Pas directement, non. Mais il pouvait se battre pour elle. Et les réduire à néant ! Et Aiden de se relever. Quitte à retomber ensuite. Il commençait à prendre l'habitude.

Est-ce que Aiden touche sa cible ?:
 

De la rage. Juste de la rage. Et jeter des sorts aussi bien aux Mangemorts qu'aux Collateral Damages présents. Et peu importait les ordres de Dumbledore. Peu importait de les blesser. Parce que tout ceci était leur faute, eux et leurs idéaux ridicules !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 2 ✊ We are Legions ✊ Sujet RP   Mar 9 Sep - 20:07

Le membre 'Aiden D. Lehnsman' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 3 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 2 ✊ We are Legions ✊ Sujet RP   Mer 10 Sep - 13:17

Ils avaient tous répété des dizaines de fois pour maîtriser à la perfection l'intonation de chaque syllabe, la fréquence de chaque mouvement de poignet et la puissance du petit coup de baguette final. Ils étaient censés pouvoir le lancer les yeux fermés si nécessaire, comme le Crépusculaire... en théorie. En pratique, Lucius éprouvait un peu plus de difficulté à se concentrer. Il n'avait évidemment commis aucune erreur dans l'enchantement mais entre le bruit, les sortilèges qui fusaient, le travail des collègues à rattraper - il aurait dû se douter qu'il ne pourrait pas compter sur le fou ! - et la brève sensation d'étranglement qui l'étreignit, il du faire appel à toute sa volonté pour rester attentif et impénétrable jusqu'au bout. Ou plutôt, jusqu'au moment d'ajouter la touche finale.

Il prit une longue inspiration, ferma les yeux puis prononça les derniers mots avec autant de conviction qu'il pouvait y mettre. Lorsqu'il rouvrit les yeux, il éprouva une incroyable lassitude. Il lui restait juste assez d'énergie pour s'assurer que les sorciers les plus proches changeaient bien d'expression quelques secondes, comme perdus dans un rêve, puis pour s'engouffrer dans la cheminée en prononçant le nom de sa destination. Le dernier mangemort attendit qu'Antonin et Nicholaus l'aient suivit pour fermer la procession.

Abandonnés à leurs sorts, les Collateral Damages se ruèrent avec encore plus de précipitation sur les deux cheminées qui leur garantissaient la liberté. Les épaules chargés des blessés qu'ils avaient pu récupérer, ils disparurent en laissant derrière eux un Kit Sooney à la fois honteux et déterminé. Non, il n'avait pas réussit à tenir sa promesse mais non, il ne partirait pas sans les deux derniers militants stupéfixiés aux mains des aurors. Plutôt mourir ici que de se trahir.

Dumbledore nota sa présence mais ne fit rien pour le neutraliser ou le convaincre de partir ; il avait d'autres sombrals à atteler. A présent que les mangemorts avaient fuis, le temps pressait. Il ne faudrait pas longtemps aux aurors restants et aux renforts qui arriveraient pour les attaquer, lui et les Phénix reconnus qui l'accompagnaient. Débloquant la dernière cheminée, il fit léviter Célène jusqu'à lui.

« Vous comprenez pourquoi je dois l'emmener et pourquoi vous ne pouvez pas nous suivre. », expliqua-t-il d'un ton ferme et pressé à Aiden. « Vous la retrouverez quand ils auront finit de vous interroger. Faites vous disculper Lehnsman, c'est encore le meilleur choix. »

Et sans plus attendre, il s'engouffra dans l'âtre suivit des deux phénix qui l'accompagnaient. Le feu mourut aussitôt qu'ils disparurent, plongeant la salle dans un silence seulement rompu par les gémissements de douleurs des derniers occupants. Comme l'avait prévu Dumbledore, l'attente ne dura pas longtemps. A peine cinq minutes plus tard, les portes du réfectoire s'ouvrirent sur une troupe de brigadiers et d'urgentistes qui firent le tour de la salle. Les ennuis ne faisaient que commencer...




Blabla hrp


Voici la fin de l'Intrigue "We are Legion", avec ce dernier post rp concluant le sujet ! Finit les tours toutes les 72h, finit les dés, le stress, les PNJ et (pour l'instant) le bordel.

Alors bien sûr, toute cette histoire va avoir des conséquences, à plus ou moins long terme sur le contexte du forum. Un bilan vous expliquant tout ce qu'il y aura à savoir vous sera communiqué début de semaine prochaine, probablement mercredi 16 septembre. On y parlera Phénix, Mangemorts, directives ministérielles et tout le reste évidement.

D'ici là, nous vous demandons de ne pas ouvrir de nouveaux topics dont la période temporelle se passerait après la date de l'Intrigue du 18 Août 1979.

Pour vous faire patienter néanmoins, il est possible pour chacun de poster dans un nouveau topic fait tout exprès pour les quelques minutes/heures directement après l'Intrigue. On vous explique tout dans le lien ci-près.

Concernant le sortilège d'oubliettes. lancé par las Mangemorts, vous aurez davantage d'informations là-dessus dans le bilan, mais sachez en attendant qu'il avait pour but de toucher les personnes ayant aperçu Lydie Summers et lui faire oublier sa présence (et son enlèvement donc) au Ministère. Vous n'en avez donc tout simplement aucun souvenir pour l'instant. Si vous pensez de manière un peu plus poussée aux Brigadiers présents dans le couloir des geôles, votre esprit se sentira même quelque peu mal à l'aise, mais impossible de faire un quelconque lien avec Lydie, une perte de souvenir ou le sort des Mangemorts.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Afficher
MessageSujet: Re: Intrigue 2 ✊ We are Legions ✊ Sujet RP   

Revenir en haut Aller en bas
 

Intrigue 2 ✊ We are Legions ✊ Sujet RP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

 Sujets similaires

-
» Intrigue 2 ✊ We are Legions ✊ Sujet RP
» L'Intrigue 6 de Oo-Sup arrive !!!! [Sujet Recensement Fin Intrigue]
» Sujet-commun : Intrigue 1
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» 02. Crying shame [sujet terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Crépuscule des Sorciers :: Sud de la Grande-Bretagne :: Ministère de la Magie :: Les 7 Départements-