AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
AuteurMessage
Messages : 678
Date d'inscription : 15/08/2013
Organisation : Ordre du Phénix
Emploi/études : Auror en formation (2ème année)
Maison : Gryffondor
avatar
Sirius Black
Black-Bad-Boy-Bébé-Style !
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 3 ☠ Sujet RP   Lun 18 Nov - 19:50

L'air manque. Vraiment. Cruellement. Mes poumons me donnent l'impression de se rétracter, un peu plus à chaque seconde où l'oxygène se fait désirer. Mes doigts sont si crispés autour de ma gorge que j'y retrouverai surement la marque de mes ongles, comme si serrer l'endroit où le noeud se fait ressentir m'aiderait à le faire disparaître. La douleur de la brûlure sur mon torse se place au second plan tant l'urgence de l'air monopolise ce qu'il me reste de conscience, embrouillée par la tâche noire qui commence à se former devant mes yeux grands ouverts sous le coup de l'affolement.

Et puis tout repasse ; l'air arrive dans ma gorge sur une inspiration bruyante, en telle quantité qu'il y aurait de quoi faire exploser ma poitrine ... déjà qu'elle est pas en forme. Les larmes arrivent jusqu'à mes yeux alors que je me tourne sur le côté, tousse à en cracher mes poumons entre deux respirations profondes et précipitées. Je respire. Bordel je respire ... Il me faut bien une trentaine de secondes pour réussir à reprendre conscience de ce qui se passe autour de moi ; bien plus que cela pour récupérer un souffle modéré. Il faut que je me relève ... bon sang ; j'aurais presque envie de rester étendu là pour faire le mort. D'autant plus lorsque je tente de me relever, et que les pans brûlés de ma chemise viennent frotter contre torse brûlé sans doute au Xième degré. Je grimace, me laisse retomber sur le sol en étouffant un râle. Sans oser regarder l'état de ma peau. On pleurera plus tard. Je me contente de dégager ce qu'il reste de vêtements sur mes épaules, juste histoire d'éviter les désagréments, et me relève en m'aidant du bureau, sans cesser de grimacer.

Je rejoins les autres, en titubant presque. J'ai mal. Je suis épuisé, l'ai le sentiment d'être à bout, et le mal de crâne qui me prend ne m'aide pas à encourager la galerie. Ni à m'encourager moi, ce qui serait déjà, pas mal. Le plan de Fowles exposé, je jette un oeil à Célène .. qui s'en va. Hey mais ; oh, c'est qui ce type, là ? Elle a un mec ? Tiens, c'est nouveau. Surprenant. M'enfin, tant mieux pour elle. J'aurai tout le temps de polémiquer sur le sujet plus tard, cela dit. Là, le truc, c'est surtout qu'elle s'en va. Loin de moi, pauvre être abandonn- hum, vers une mission qui diffère de la mienne, si on peut parler comme ça. C'est assez étrange de se retrouver face à un danger mangemortel (nouveau mot .. inspiration qui veut, pas ma faute !) sans avoir ses ordres plein les oreilles. Ni ses remontrances, ni tout ça. ... Bon, je suis pas crédible ; autant avouer que je suis tout sauf rassuré, là, tout de suite, et que l'absence nouvelle de la phénix a quelque chose d'inquiétant. Parce que je m'inquiète pour elle ; aussi ; mais un peu pour moi aussi. Bref, en tout cas, les ordres de Fowles sont clairs. Au moins Morri reste-t-elle dans le coin, je peux garder les yeux sur elle. Et c'est pas plus mal qu'elle aille aider le vieux dans le bureau, moi je reste avec ... SERVILUS ? Wowh, j'avais même pas remarqué. Pas question ici de savoir lequel tuerait le plus de mangemorts. Il est plutôt question de savoir lequel resterait debout le plus longtemps.

Le hurlement me fait sursauter ; j'aperçois l'homme s'écrouler, au bout du couloir. Il n'y a plus qu'un type qui se bat contre l'autre connard fini ! « Il faut aller l'aider ! »

Je m'élance vers ; fais deux pas, titube, me rattrape au mur, grimaçant. Merde. Plus doucement. Je continue en marche aussi rapide que possible, baguette bien serrée dans la main, décidé malgré tout à porter secours au dernier type. Un premier éclair passe à côté de moi en direction du combat ; est dévié, repasse dans l'autre sens. Wowh, on dirait un match de sport moldu ! J'arme mon bras, la main droite appuyée sur le mur pour être certain de rester debout. « Waddiwasi ! »

touché quiiii ? :
 

_________________
Even if I say it'll be alright, still I hear you say you want to end your life. Now and again we try to just stay alive. Maybe we'll turn it all around.
'Cause it's not too late. It's never too late.
The world we knew won't come back. The time we've lost can't get back. The life we had
Won't be ours again ...


Dernière édition par Sirius Black le Lun 18 Nov - 19:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 3 ☠ Sujet RP   Lun 18 Nov - 19:50

Le membre 'Sirius Black' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 8
Date d'inscription : 15/07/2013
Organisation : Aucune - Neutre Phénix
Emploi/études : Chef de service de pathologie des sorciers
Maison : Poufsouffle
avatar
William Fowles
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 3 ☠ Sujet RP   Lun 18 Nov - 23:02




No Mercy in Hospital


Groupe 3 : Morrigan Rosier - Severus Rogue - Sirius Black

Tour 6



Sainte Mangouste - Bureau de Fowles / Salle de réunion

****

Le Dr Fowles s’empressa de récupérer le fameux miroir des mains de la jeune Rosier, non sans l’avoir chaleureusement remercié au préalable. Le bureau était dans un tel état qu’il avait cru ne jamais pouvoir mettre la main dessus à temps, ou pire, qu’il se soit brisé dans la bataille.

Les traits d’Athenya mirent quelques instants à apparaître dans la psyché poussiéreuse et pour toute introduction, elle eut droit à des hurlements plus que significatifs. La Directrice du Département des Mystères était quelqu’un détenant non seulement un sang-froid inégalable, en plus d’être d’une efficacité et d’une perspicacité redoutable. Le bref compte-rendu pressé aux notes critiques de son mari ne fut presque que du superflus.

Le soulagement de William ne fut néanmoins que de courte durée. Entre les sortilèges renvoyés sur les compagnons, ceux déviés et autres dommages collatéraux, il ne donnait pas cher de leur peau. Il appliqua les soins de rigueur sur Morrigan, tout en observant autour de lui. Son regard tomba dans les même temps sur l’armoire. Il s’en était déjà douté lors de ses nombreux face à face de ces dernières heures avec les Mangemorts, maintenant il en avait la certitude : il n’était pas la seule cible du Mage Noir, ses patients en faisaient également partie. Il s'empressa d'aller ouvrir les portes et tiroirs restant pour constater la véritable étendue des dégâts.

La colère qu’il sentait s’insinuer en lui, en plus de la fatigue et de la peur eurent raison de ses remords. Un Mangemort avait été envoyé à terre, une plaie sanguinolente barrant son abdomen et avait entraîné un de ses comparses dans sa chute. Ne restait que leur satané leader, indestructible, avec ses petits ricanements mauvais, sa concupiscence … Le sortilège du Dr Fowles le cueillit en plein estomac.

Dolohov s’effondra, le corps pétrifié. William se révélait incapable de le tuer, pour autant, il pouvait toujours le mettre hors d’état de nuire le temps qu’ils s’échappent de ce bureau.


« Les renforts vont arriver, partons ! » ordonna-t-il à son petit groupe de jeunes gens.


Une fois que l’office fut vide, deux filets embrasés s’échappèrent de sa baguette, en direction de l’armoire. Il risqua à peine une œillade sur son œuvre. Quelques paquets de dossiers terminaient de se consumer tandis qu’ils s’engageaient dans le couloir.

***

Dix minutes ? Quinze ? Le Dr Fowles n’aurait su dire combien de temps s’était écoulé depuis qu’ils avaient quitté ses quartiers. Ils avaient remonté le couloir et bifurqué à un embranchement, se réfugiant quelques minutes dans les toilettes après avoir fait une mauvaise rencontre. Ce ne fut qu’au milieu des lavabos, à l’abri des oreilles indiscrètes, qu’il leur expliqua où il les entrainait, soit vers la salle des archives.

William avait une confiance aveugle en sa femme mais au final, n’avait aucune idée du temps qu’il faudrait aux agents du Ministère pour intervenir. Alors, en attendant, il ne pouvait faire qu’une chose. Agir pour le moindre mal. D’autres dossiers se trouvaient dans cette pièce, tout aussi importants que ceux qu’ils gardaient dans son propre bureau. Comme il ne savait pas ce que Voldemort cherchait, il n’était pas décidé à lui faciliter la tâche.

Si son intention ne fit peut-être pas l’unanimité et gênera une certaine incompréhension, les jeunes gens n’eurent pas vraiment d’autres choix que de la suivre lorsqu’il annonça la fin de la pause.

Ils purent se glisser à nouveau dans le couloir sans encombre et le médicomage s’empressa de les pousser discrètement dans la salle de réunion dévastée après avoir vérifié qu’elle était vide. L’armoire renversée qu’il avait envoyée sur un de leurs assaillants un peu plus tôt était toujours là. En revanche, les cadavres qu’ils y trouvèrent, eux, étaient nouveaux.

Tout comme la bande d’encagoulés qui débarqua à cet instant précis de ladite salle des archives, des parchemins plein les bras. Un premier fut électrocuté par le Dr Fowles, hors de lui, et lâcha son butin, avant que William ne donne son ordre :


« Il faut les arrêter ! Ils ne doivent pas repartir avec ces dossiers ! »


Blabla HRP



    ¤ Environ 10 ou 15 minutes se sont écoulées au moment où l’attaque débute. Pour connaître votre petit cheminement, c’est sur la carte que ça se passe.

    ¤ Il ne reste plus que vous trois et le Dr Fowles. L’allié qui combattait à vos côtés est tombé juste avant l'intervention de votre bon docteur. Merci qui ? Merci Dolohooov !

    ¤ Le Dr Fowles a à nouveau soigné vos blessures les plus sérieuses, mais il reste la magie noire dans l’air, la fatigue, le stress et le reste.

    ¤ Cette fois, les attaquants, c’est vous ! Dr Bisounours en a ras-la-couenne de ces emmerdeurs de Mangemort et il n’est pas envisageable pour lui de leur abandonner les précieux dossiers sagement rangés aux archives.

    ¤ Trois Mangemorts vous font face, sortis de la salle des archives, un peu surpris de cette interruption. Mais ne vous en faites pas, ils se reprennent bien vite et n’ont aucune intention de fuir sans demander leur reste ! La face 1 du dé 3 vous permettra d’en mettre un HS. La face 2 est un semi échec de votre sort : vous lui faites seulement lâcher les parchemins qu’il tient. La face 3 est un échec total avec un sortilège du Mangemort en retour :red : .

    ¤ Exceptionnellement, vous avez droit à deux jets de sortilège d’attaque pour ce tour. Faites néanmoins bien attention à comment vous les amenez dans votre post. Par exemple, si vous êtes désarmé, il risque d’être difficile de vous en reprendre immédiatement à votre/vos adversaire(s).

    ¤ Si vous arrivez à dégommer au moins un Mangemort, vous ou le suivant pourra filer dans la salle des archives (d’où l’intérêt d’user de vos attaques avec parcimonie). Aussi, une fois dedans, la directive de Fowles est claire : foutez-y le feu ! Il vous faut utiliser là aussi un dé à trois faces. Face 1 : un bon paquet de dossiers s’embrase dans un coin précis et c’est la fête ; face 2 : quelques flamichettes et deux-trois dossiers foutus en l’air ; face 3 : vous n’avez pas le temps d’exécuter l’ordre, mais en plus, un Mangemort vous tombe sur le poil.

    En cas de face 3, il faut lancer un dé pour voir si vous arrivez à esquiver un sort potentiel en utilisant le dé oui/non (le oui étant une réussite).

    ¤ Au cas où ce serait le premier d’entre vous qui aurait libéré le passage et même si le suivant est déjà entré, le troisième peut tout de même l’y rejoindre. Attention tout de même ! Cela signifie que vous laissez le Dr Fowles seul avec deux Mangemorts !
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 678
Date d'inscription : 15/08/2013
Organisation : Ordre du Phénix
Emploi/études : Auror en formation (2ème année)
Maison : Gryffondor
avatar
Sirius Black
Black-Bad-Boy-Bébé-Style !
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 3 ☠ Sujet RP   Mar 19 Nov - 20:02

Et l'éclat me revient. Nouveau sort renvoyé ; le temps de comprendre et de commander à mes muscles fatiguer de réagir, le verre déchire ma joue de la pommette jusqu'à l'oreille. Ou presque. C'est l'effet que ça me fait en tout cas. Je grimace, gémis en plaquant ma main sur la blessure. Sens le sang passer entre mes doigts et couler le long de mon bras. Ouais, en plus, le visage, ça saigne. Putain. Et ça pique.

Je redresse un regard douloureux et furieux vers le mangemort qui vient une fois de plus de me remettre à ma place, déjà prêt à réarmer mon bras, lorsque le sifflement d'un sortilège retentit près de moi et atteint cet enfoiré directement. Bien fait, saloperie ! Pourtant aucun sourire satisfait ne vient étirer mes lèvres et je me contente de me redresser, toujours grimaçant et tentant tant bien que mal d'endiguer le sang qui s'écoule de ma blessure. Je rejoins les autres près du bureau de Fowles, le regarde brûler les restes de l'armoire. Il brûle les dossiers ... Que le mangemort était venu récupérer. Je ne peux qu'approuver le geste ... même si je n'ai bien entendu pas mon mot à dire. Mes yeux se tournent vers Morrigan ; j'essaie un sourire. Pas très convaincant, mais, ça ira bien. J'espère ; je ne peux pas trop faire mieux. Sinon dérober mon visage ensanglanté à sa vision. Je préfère ne pas envisager qu'elle puisse se retrouver dans un état comme le mien, mais la voir comme ça me mettrait dans tous mes états.

Le docteur Folwes s'occupe rapidement de ma blessure -interrompt les saignements, mais la plaie reste bien là- et entraine la troupe à sa suite. Jusque dans les .. toilettes ? Franchement, on avait pas mieux comme planque pour échapper à des mangemorts en colère ? Essoufflé, je m'accoude à un lavabo, frotte nerveusement ma joue. Le sang séché partout sur le côté de mon visage me démange. Je me sens ... mal. J'ai presque envie de vomir. Et j'ai mal au crâne ... Bordel, qu'est-ce que c'est encore que ça ?

Le vieux nous explique son plan ; foutre le feu au reste des dossiers. Ceux que veulent récupérer les mangemorts. Il n'y a pas une heure, j'aurais sauté sur mes pieds en braillant que le fait que ces raclures aient besoin de ça était une raison suffisante pour les en empêcher. Sauf que là ... J'en peux plus. Je suis fatigué, j'ai juste envie de me laisser tomber sur le sol et de fermer les yeux. Calmer la respiration, reposer un peu tous les muscles qui crient à la mort.

Sauf que non ; il a fallu que je me batte pour qu'on accepte de me donner ma foutue place dans l'ordre. je l'ai voulue, j'ai claironné que je pouvais les aider. Et devant la difficulté, je rêve de me dérober ? C'est hors de question.

J'acquiesce résolument et suis Fowles vers la salle de réunion. Me retrouve devant les silhouettes masquées. Bah oui, bien sûr, ça aurait été trop simple. J'ai presque envie de soupirer. Mais ça aurait été la seconde perdue de trop ; j'ai juste le temps de parer la première attaque, avant d'envoyer mon agresseur se fracasser contre l'encadrement de la porte. Les ennemis se révèlent et c'est en reculant vers Morrigan que je lance un deuxième sortilège, esquivé par le mangemort, qui en lâche une partie des dossiers qu'il transportait.

« Reste près de moi Morri ! »

dé 1 & dé 2 :
 

_________________
Even if I say it'll be alright, still I hear you say you want to end your life. Now and again we try to just stay alive. Maybe we'll turn it all around.
'Cause it's not too late. It's never too late.
The world we knew won't come back. The time we've lost can't get back. The life we had
Won't be ours again ...


Dernière édition par Sirius Black le Mar 19 Nov - 22:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 3 ☠ Sujet RP   Mar 19 Nov - 20:02

Le membre 'Sirius Black' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 3 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
Afficher
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 3 ☠ Sujet RP   Jeu 21 Nov - 13:16




Il avait raté son sort. Il avait raté son sort. C’était plus que ça, son bras avait décidé que le lancer sur sa coéquipière était plus cool, plus cool que de le lancer sur les Mangemort pour leur accorder quelques instants de répit. Severus jura intérieurement. Le Dr Fowles arriva et se chargea des Mangemort restant à leur place et s’occupa de les soigner rapidement. Un minimum parce qu’ils n’avaient pas de temps à perdre. Cela suffira. Ca sentait le brûlé par contre. Severus jeta un coup d’œil en arrière alors qu’ils quittaient le bureau. Ah oui. Autant brûler les dossiers plutôt que de laisser les Mangemorts s’en emparer. Les renforts allaient arriver. Ils avaient donc maintenu les Mangemorts suffisamment à distance pour qu’il contacte sa femme et qu’elle alerte du monde. S’ils n’avaient pas été des plus compétents à se débarrasser de leurs ennemis (aka, se renvoyer les sorts à la gueule n’était pas des plus productifs), ils avaient néanmoins réussis à faire ça : à permettre que des renforts viennent à eux. Il était tout aussi désolé que la jeune femme mais être désolé ne les avanceraient pas maintenant. Il s’excuserait plus tard quand il en aurait l’occasion, à un meilleur moment.

Depuis combien de temps couraient-ils à travers les couloirs ? Severus ne pourrait le dire. Il n’avait jamais été d’un grand sportif si bien qu’il fut ravi lorsqu’ils s’arrêtèrent enfin. DANS LES CHIOTTES ? Ouais, évidemment, s’eut été pratique si quelqu’un avait eu l’envie incroyable de hum … enfin, pas besoin de description hein. Bon, c’est vrai qu’après réflexion, cela avait permis à Fowles de leur expliquer son idée, l’endroit où il voulait les emmener. Cet endroit ou un autre, Severus ne savait pas si l’hôpital disposait d’un endroit inatteignable par les Mangemorts. Le point positif c’est qu’il avait eu une pose dans sa course et qu’il pouvait dès à présent reprendre. Ils arrivèrent dans une salle de réunion qui se composait essentiellement de cadavres. Severus déglutit. Il n’y était pas habitué et ne s’y habituerait sans doute jamais. Il avait vu bien trop de morts en une journée. Après-midi, même. L’instant d’après, des Mangemorts sortaient de la salle des dossiers plein les bras. Mot d’ordre, empêcher ces raclures de partir avec eux. Black envoie un de nos trois voleurs au tapis. Il en reste deux, deux que vous allez éliminer, qui ferons un agréable séjour à Azkaban quand tout ce merdier sera fini, quand les renforts seront enfin là.

Il n'a pas le temps de lancer le premier sort qu'il se retrouve projeté contre la table. "Merde.", jure t-il en se relevant rapidement. Putain merde, il ne les aura pas ses fichus dossiers. "Expulso !!" Raté pour raté, Severus se bouge juste à temps pour éviter un second sort. Pas d'inquiétude, la prochaine sera la bonne.


Spoiler:
 


Dernière édition par Severus Rogue le Jeu 21 Nov - 13:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 3 ☠ Sujet RP   Jeu 21 Nov - 13:16

Le membre 'Severus Rogue' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé 3 faces' :


--------------------------------

#2 'Dé 3 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
Afficher
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 3 ☠ Sujet RP   Jeu 21 Nov - 17:05

Heureusement que le docteur Fowles était là pour réparer les dégâts. Morrigan ne voulait pas croiser son regard. Elle avait été tant fragilisée par cette aventure et elle redoutait chaque nouvelle minute de faire une crise, de plonger dans ses cauchemars et de perdre la raison. Cela ne tenait qu’à un fil… elle ne pouvait plus ses voiler la face… Ses mains tremblaient trop et ses jambes… comment parvenaient-elles à la tenir encore ? Si elle se tenait encore debout, ce n’était pas moins grâce à la magie qui coulait dans ses veines, elle en était persuadée. Tout cela était trop pour elle. Elle n’était pas une guerrière, juste une secrétaire… une bonne secrétaire, pleine de qualités mais pas une duelliste… Cette situation tant inusitée la déstabilisait trop… beaucoup trop. Elle garda ses lèvres scellées, et voulait qu’un air serein se dégage de ses traits lorsque Sirius la regardait mais à l’intérieur, tout s’écroulait doucement… comme un château de carte. Non ! Elle devait tenir ! Encore un petit effort !

Ils quittèrent cette salle maudite après y avoir mis le feu. C’était une bonne chose… il était temps de tourner la page de ce funeste épisode. Le pire était derrière eux. Enfin, sauf si l’on considère que s’arrêter dans les toilettes ne faisait pas parti des choses les moins agréables… En fait, cela n’avait aucune importance pour Morrigan. Elle voulait juste échapper à ce cauchemar, elle voulait sortir, s’échapper et s’il fallait se cacher dans les toilettes pour y parvenir et bien elle le ferait… C’était la seule chose qui l’avait empêchée de trouver cette pièce trop exigüe… Le docteur prenait enfin le temps de leur parler de son plan. Cette fois, il en avait assez et préconisait qu’on passe à l’attaque. Avait-il sombré dans la folie à force d’ausculter la démence avec une loupe ? Morrigan n’était pas d’accord. Pas du tout d’accord ! Rien de ce qu’elle avait entrepris n’avait fonctionné encore. Dans quelle langue devait-elle le lui dire ? Mais non, elle ne dit rien, gardant sa langue derrière ses dents serrées… alors que son cœur battait à tout rompre. Elle n’était pas le genre à verser dans la couardise, mais là, il fallait bien l’avouer, elle se demandait ce qui pouvait être pire : rester dans cette pièce trop petite dont l’air commençait à manquer (à son goût, ou celle de son imagination plutôt).
Et c’est repartit. Morrigan essayait de ne pas quitter Sirius des yeux. Il était le seul sur qui elle pouvait compter, elle le savait… son frère de cœur…

Une fois dans la salle de réunion, le spectacle fut des plus déstabilisants. Cet endroit puait la mort à plein nez. Elle n’en pouvait plus de cet air écœurant et corrosif… elle en avait des hauts le cœur. Ils se trouvèrent nez-à-nez avec trois Mangemorts. Ces derniers, les bras chargés de leurs précieux dossiers, furent pris au dépourvu. Si Sirius n’avait pas été là, elle aurait très certainement finie dans les roses dans la seconde, vu le manque de réactivité… Mais par chance, il était là et avait mis hors d’état de nuire l’un des belligérants pour ensuite faire lâcher les dossiers au second ! Un grand bravo. Voilà bien deux magnifiques actions dont elle aurait été bien incapable. Cela dit, maintenant son ami lui demandait de rester derrière lui. Il voulait encore la protéger. C’était tout à son honneur… mais voilà… Ils ne sortiraient pas tant cette mission ne serait pas terminée : brûler les dossiers. Et si Morrigan n’écouta pas Sirirus, ce n’était as par excès de courage, mais par désespoir.

La sang-pur profita de l’ouverture pour foncer dans la salle des archives. Ses membres semblaient être faits de coton. Ses yeux étaient brouillés et elle sentait une vague de panique monter en elle. Gardant Nym à la main, elle jeta son regard fébrile sur la salle. Il était temps que tout brûle une bonne fois pour toute ! Mais sa main ne sembla pas lui répondre… elle se trouva comme bloquée, incapable de sortir ne serait-ce qu’une parole… lèvres tremblantes… C’est alors qu’une ombre surgit derrière elle. Elle para le sort par un simple réflexe, un unique coup de chance. Elle se battait pour sa vie. Sans réfléchir, elle lança un sort à son tour. C’était quoi ? Peu importe… Car une lueur verdâtre couru dans l’air pour la frapper de plein fouet… et de tous… c’était l’un des pires. Avant de tomber au sol, prise de convulsions insupportables, elle avait entendu l’autre pousser, d’une voix rageuse, le sortilège impardonnable… Son était se vrilla et son corps lui échappa. Elle ne sentait plus rien que la douleur. Elle fut d’ailleurs si grande et violente qu’elle fut d’abord incapable de pousser le moindre cri et lorsque sa gorge se dénoua enfin, Morrigan poussa un hurlement strident, comme un flot impétueux qu’elle ne parvenait plus à retenir. Son corps secoué de convulsion atroce cherchait à échapper à la fureur de celui qu’elle avait contrarié…


Les dés du malheur... enfin, pas pour tout le monde remarque :
 


Dernière édition par Morrigan E. Rosier le Jeu 21 Nov - 17:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 3 ☠ Sujet RP   Jeu 21 Nov - 17:05

Le membre 'Morrigan E. Rosier' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé 3 faces' :


--------------------------------

#2 'Dés Oui/Non' :


--------------------------------

#3 'Dé 3 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 8
Date d'inscription : 15/07/2013
Organisation : Aucune - Neutre Phénix
Emploi/études : Chef de service de pathologie des sorciers
Maison : Poufsouffle
avatar
William Fowles
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 3 ☠ Sujet RP   Jeu 21 Nov - 22:47




No Mercy in Hospital


Groupe 3 : Morrigan Rosier - Severus Rogue - Sirius Black

Tour Final



Sainte Mangouste - Salle de réunion/ Couloir P

****

William était plus révolté que jamais. Un Mangemort fit les frais de sa colère et sa nuque se brisa dans un bruit écœurant avant même qu’il ne touche le sol. Non, le Dr Fowles n’était pas un combattant. Pourtant, il méritait ce titre bien plus que certains. Chose qui lui importait très peu à l’heure actuelle.

Il avait entendu le hurlement de la jeune Rosier dans la salle des archives alors qu’il tenait en joue le dernier Mangemort encore sur ses jambes. Cela le déstabilisa suffisamment pour que ce dernier parvienne à lui provoquer une large blessure en travers de la joue avant de le désarmer.

Il voyait déjà sa dernière heure arriver. Severus se relevait lentement de sa dernière chute, Sirius s’était précipité pour aller aider Morrigan … Quand un éclair brun traversa la pièce pour se ficher droit dans la gorge du Mangemort.
Indifférent au liquide vermeil qui commençait à couler le long de sa clavicule, le médicomage pivota pour découvrir son sauveur. Deux infirmiers se tenaient dans l’encadrement, crasseux et l’air épuisé mais a l’air déterminé.

Sa baguette récupérée et après les avoir remercié, le Dr Fowles se précipita aux archives. Un Mangemort s’apprêtait à attaquer les deux jeunes gens, son masque partiellement détruit dévoilant une bouche aux lèvres charnues ourlées d’un rictus satisfait. Qu’importe que ce fût une femme derrière l’accoutrement sombre, elle subit le même sort que ses collègues.

William s’agenouilla près de Morrigan. Elle était en pleine crise de nerfs et ne disposant d’aucune potion, il dû se contenter de lui administrer un sortilège d’apaisement.


« Sortez-la d’ici, elle devrait retrouver ses esprits dans peu de temps. » indiqua-t-il à Sirius d'une voix rassurante.


Ce genre de réactions était à prévoir au vu des événements et malgré la perspective d’une potentielle future délivrance, il ne pouvait empêcher l’inquiétude de nouer ses entrailles.

Une fois Sirius portant Morrigan sortis de la salle, il réitéra le même geste qu’un quart d’heure plus tôt dans son bureau. Sauf que cette fois, il n’épargna aucun morceau de parchemin restant. Déjà bien trop d’entre eux avaient disparu sans qu’il ne laisse aux sbires du Mage Noir la moindre opportunité.

Son regard passa sur le couple, Severus, puis leurs deux nouveaux acolytes.


« Docteur, faudrait s’rapprocher des sorties, croyez pas ? » interrogea l’un des infirmiers avec un accent cockney à couper au couteau. « C’est qu’en ch’min, on a entendu un de ces fils de scrouts dire que c’tait le bordel en bas alors … »


Il ne termina pas sa phrase. Agé de vingt ans au plus, le garçon se demanda soudain s’il n’avait pas outrepassé les limites de son statut en dictant à son supérieur ce qu’il était censé faire. William n’y prêta guère attention.


« Quel genre de ‘bordel’ ? »

« Chais pas, chef. Mais ça avait l’air de sentir mauvais pour eux. »


Le Dr Fowles hocha plusieurs fois la tête. Il fallait vite que la Rosier soit prise en charge et ses autres ouailles n’étaient guère en meilleur état. Ils auraient aussi bien pu rester ici en attendant les secours mais cette zone, outre son bureau, semblait être une cible de choix pour les Mangemorts.

Il les entraina donc à nouveau à travers les couloirs, à son grand dam. Il espérait atteindre une salle de soin intacte et trouver quelque chose de plus utile pour Morrigan, voire cette fois les y enfermer jusqu’à ce qu’on leur vienne en aide.

Sauf que toutes celles devant lesquelles ils passaient avaient les portes défoncées et les meubles retournés. Les infirmiers assuraient leurs arrières, enjambant les cadavres et autres détritus en grimaçant de temps à autre. Arrivés au niveau du bureau des infirmiers de l’aile de neuromagie, il crut tenir sa chance, car celui-ci était apparemment intact. Des bruits de lutte leur parvenaient non loin des escaliers, se rapprochaient … Fonçaient droit sur eux !

William fit sauter le verrou de la porte mais n’eut pas le temps de fourrer tout son petit monde à l’intérieur. Pas moins de trois mangemorts courraient dans leur direction, jetant des sortilèges derrière eux avant de les apercevoir et de changer de cible.

Le jeune infirmier à l’accent bizarre reçut l’avada de plein fouet, tandis que son compagnon en parait un de justesse.

Il fallut un instant au Dr Fowles pour comprendre que les deux silhouettes qui les talonnaient, une encapée et l’autre en civil, étaient des employés du Ministère. Et un de plus pour apercevoir les deux autres Mangemorts qui arrivaient dans la direction opposée.

La lutte n’était pas encore terminée.


Blabla HRP



    ¤ Voici venu le dernier tour ! Vos persos ont déjà salement ramassé mais ne sont pas encore au bout de leur peine. Cinq autres minutes se sont écoulées jusqu'ici. Cliquez sur la carte pour savoir où vous en êtes.

    ¤ Morrigan : le Dr Fowles a essayé d’atténuer ta crise avec ce qu’il avait à disposition, soit sa baguette. Tu es tombée dans les choux un petit moment mais normalement, tu devrais revenir à toi avant le début du tour. A toi de voir comment se sent ta perso et si elle peut attaquer, se défendre, marcher ... Sinon, le bureau des infirmiers est ouvert.

    ¤ De votre côté, vous avez un infirmier encore debout, plus deux fonctionnaires du Ministère qui arrivent derrière les trois Mangemorts. Et deux autres Mangemorts venant dans votre direction de l’autre côté ! Enjoy ! Red

    ¤ Concernant les employés du Ministère : il s’agit d’un Auror et d’une Langue-de-Plomb, d’où le fait que cette dernière soit masquée. Si au début vous risquez de la prendre pour un Mangemort, vous remarquerez vite que son masque n’a rien à voir avec celui des partisans du Mage Noir et surtout, que c’est contre eux qu’elle se bat !

    ¤ Chacun de vous doit lancer un dé oui/non pour savoir si vous êtes touché par un sortilège.

    ¤ Il faut toujours la face 1 du d3 pour défoncer la gueule d’un Mangemort. Vous pouvez également combiner vos efforts et achever le malotru : c’est-à-dire que si votre partenaire précédent a eu une face 2, une autre face 2 suffira à le mettre hors d’état de nuire (sortilège qui ricoche sur lui, dommage collatéral …).
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 678
Date d'inscription : 15/08/2013
Organisation : Ordre du Phénix
Emploi/études : Auror en formation (2ème année)
Maison : Gryffondor
avatar
Sirius Black
Black-Bad-Boy-Bébé-Style !
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 3 ☠ Sujet RP   Sam 23 Nov - 0:32

Malgré ma demande inquiète et qui se voulait protectrice, Morri s'est éloignée et s'est dirigée droit vers la salle des archives, sans doute pour obéir à Fowles et foutre le feu à tout ce bordel. Sauf qu'au lieu du crépitement des flammes qui aurait sonné à mes oreilles comme un cri de victoire, c'est le cri de mon amie que j'entends. De ma Morri. Sans réfléchir une seconde de plus, j'arrête de viser le mangemort restant -le docteur s'occuperait bien de son cas, non ?- et me précipite dans la pièce qu'a rejointe la Rosier il y a quelques secondes. Mon sortilège fuse ; est paré, mais interrompt la crevure qui était en train de ... torturer Morri.

« Enflure ! SALOPARD, ne la touche PAS ! »

Je me place aussitôt entre le mangemort et Morrigan, baguette pointée en avant lorsqu'un deuxième sortilège fonce droit sur la silhouette. Silhouette qui se défend, mais qui récolte une partie du sortilège ; son masque se fend, dévoile une partie de son visage. Féminin. Peu importe, cette charogne s'est est prise à Morrigan ! Je serre les dents, lève ma baguette pour une nouvelle attaque ... ne vois pas le sortilège de la mangemorte. Ma jambe est durement entaillée et c'est en grimaçant que je me sens tomber en avant ; mon genou et ma main droite rejoignent brutalement le sol. J'ai juste le temps de relever la tête pour entendre la voix de Fowles et voir la femme se faire laminée sans préavis.

Morri. J'essuie d'un passage de la main le sang qui coule lentement de la plaie à ma jambe -une égratignure- et me tourne vers mon amie sans prendre la peine de me relever. Elle est étendue juste derrière moi, perdue dans une crise étrange, due à la pression, surement. Les nerfs ? Inquiet, je laisse le docteur Fowles s'occuper d'elle en le regardant sans un mot. Lorsque je la vois perdre connaissance, j'ouvre aussitôt la bouche, prêt à protester et à engueuler ce cher médecin, mais il me devance, de sa voix qui aurait sans doute paru rassurante à une personne en capacité de réfléchir normalement.

« Sortez-la d’ici, elle devrait retrouver ses esprits dans peu de temps. »

J'attends une seconde. Referme la bouche ; hoche la tête. Je récupère a baguette de la jeune femme et la prends délicatement Morri dans mes bras -elle pèse moins lourd qu'un vivet-doré anorexique, rappelez-moi de la faire manger comme dix quand on sera sortis de ce truc !- et l'emmène en dehors de la salle des archives. « Morri ... tu m'entends ? Hé ... c'est moi, c'est Sirius ... Ca va maintenant ... » Bon, je ne sais pas si elle m'entend, mais il me semble que m'en persuader me rassure autant que mes paroles voudraient la rassurer elle.

Je remarque alors la présence des deux types qui sont venus en aide à Fowles. La discussion s'engage et je les écoute en silence, gardant Morrigan bien serrée contre moi -sans tenir compte que, bah ça fait un peu mal, parce que j'ai un peu tout le torse qui a cramé, m'enfin. Il a dit qu'elle allait revenir à elle rapidement ; mais j'aimerais autant qu'elle se réveille dans un lieu où elle puisse se sentir en sécurité, pas au milieu de cadavres calcinés ou mutilés. Ou au milieu de cadavres tout court ...

Le docteur décide le départ et je le suis sans poser de question. Les couloirs sont jonchés de corps inanimés, sans vie. La vue me donne la nausée. Ces mangemorts méritent tous de payer pour ce massacre ... et Azkaban ne serait pas une peine assez grande pour ces criminels. Ils méritaient de crever comme les chiens pour lesquels ils nous prenaient. Quelle bande de charognes ...

Enfin, Fowles dégotte une pièce qui lui semble à son goût (ou qui lui semble utilisable, quoi) et s'occupe de la serrure. Je ne remarque qu'à ce moment les bruits de course et de combat qui se rapprochent dangereusement ... Qui sont déjà là. Pas le temps de rentrer dans la pièce. Je sursaute lorsque l'homme s'effondre, juste devant moi, frappé par le sortilège de mort. Il me faut trois bonnes secondes pour réussir à détacher mon regard du visage encore figé dans une expression de stupéfaction ; et relever la tête pour faire face à la menace qui vient de prendre toute son ampleur dans ma petite tête légèrement longue à la détente.
dé #1:
 

L'air en mouvement brusque jusqu'à côté de mon visage, ainsi que le sifflement qui me parvient, m'apprennent sympathiquement qu'un sortilège vient de me frôler. Hé ben ... moins une. Celui qui ne me frôle pas, par contre, c'est le mangemort qui a oublié d'ouvrir les yeux, et ne voit qu'au dernier moment que je suis devant lui. Il me percute de plein fouet, bascule avec moi alors que je m'agrippe à lui en espérant rester ainsi sur mes jambes. Peine perdue, je sens le sol dans mon dos, son poids au dessus de moi -ARGH bon sang je suis CRAME sur le torse, pousse toiiiiiii.

dé #2:
 

Je commence à me débattre pour me libérer du poids de cet abruti. Et lui régler son compte ; du moins est-ce l'objectif. Je place mes mains autour de sa gorge tant bien que mal et essaie de e faire se reculer ; c'est sans compter sur le poing de ce crétin qui vient s'écraser contre ma mâchoire. Genou, coude, poing, front parfois, nous échangeons coup sur coup et j'ai bien du mal à savoir si j'en reçois plus que je n'en distribue. Impossible de me débarrasser de cette enflure ; pas plus qu'il n'est question de le laisser repartir en vie, d'ailleurs.

_________________
Even if I say it'll be alright, still I hear you say you want to end your life. Now and again we try to just stay alive. Maybe we'll turn it all around.
'Cause it's not too late. It's never too late.
The world we knew won't come back. The time we've lost can't get back. The life we had
Won't be ours again ...


Dernière édition par Sirius Black le Sam 23 Nov - 0:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 3 ☠ Sujet RP   Sam 23 Nov - 0:32

Le membre 'Sirius Black' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dés Oui/Non' :


--------------------------------

#2 'Dé 3 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
Afficher
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 3 ☠ Sujet RP   Dim 24 Nov - 19:21



Le jeune homme se relève difficilement. La fatigue se fait sentir. Il n'est pas un habitué des combats et ces échecs consécutifs le lui disent bien. Son dos est douloureux mais cela va passer. Il se soignera plus tard. Il y a du mouvement. L'amie de Black s'est dirigée vers les archives et soudain les cris. Des cris qui le font agir au lieu de rester comme un con sur le sol. Black est plus rapide mais ce n'est pas lui qui se charge des enflures ici présentes. Des nouveaux venus qui parlent et parlent et parlent encore alors qu'ils devraient quitter les lieux. Le point positif c'est qu'ils en savent un peu plus sur la situation: côté Mangemorts, c'est le boxon. Tant mieux. Avec de la chance, ils pourront filer vite et quitter cet endroit le temps que les professionnels nettoient la vermine.

Ils suivent Fowles sans discuter et lorsqu'ils semblent arriver à destination des bruits se font entendre. Non, pas encore. Severus n'a qu'une envie, celle de rentrer. Rentrer chez lui, retrouver ses parents, Lily et avoir enfin une minute de répit. Mais cette précieuse pause ne leur est pas accordée. Des Mangemorts. Encore. C'était pas l'bordel en bas ? Un soupir de lassitude lui échappe. La fatigue se fait sentir. Ce n'est que par chance qu'il pourra nuire à leurs ennemis, il le sait.

Un Diffindo manque de lui manger l'épaule et se prend le mur à côté d'eux tandis que Black préfère se battre à main nue. Cette fois-ci, il est temps d'en finir. Le Serdaigle ne sait pas ou est la jeune femme qui les accompagnait, il espère juste qu'elle est protégée et que Fowles l'a mise en sureté dans la pièce ou il voulait les emmener. Quand il lance son sort, il voulait viser le Mangemort qui arrivait, pas celui de Black. Ses yeux s’écarquillent quand il voit la boule dévier de sa trajectoire. Putain la merde, une chance sur deux pour qu'elle heurte et mette hors d'état de nuire une personne. Et, s'il aurait apprécié montrer à Black qu'il était le meilleur dans d'autres circonstances, ce n'est pas le moment aujourd'hui. Severus est soulagé, devoir s'expliquer, il aurait détesté cela même si, forcément, Black a du ressentir quelques picotements. Rien qu'un peu. Si peu. Le Mangemort est K.O. C'est le principal nan ? Tant pis, ils règleront cette histoire plus tard.

Spoiler:
 


Dernière édition par Severus Rogue le Dim 24 Nov - 19:35, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 3 ☠ Sujet RP   Dim 24 Nov - 19:21

Le membre 'Severus Rogue' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dés Oui/Non' :


--------------------------------

#2 'Dé 3 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 8
Date d'inscription : 15/07/2013
Organisation : Aucune - Neutre Phénix
Emploi/études : Chef de service de pathologie des sorciers
Maison : Poufsouffle
avatar
William Fowles
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 3 ☠ Sujet RP   Dim 24 Nov - 20:58




No Mercy in Hospital


Groupe 3 : Morrigan Rosier – Severus Rogue – Sirius Black

Conclusion



Sainte Mangouste - Aile sud-est


William n’y croit tout simplement plus. Maintenant que le Ministère est là, que les Mangemorts devraient être mis en déroute, le combat est plus féroce que jamais. Pire, ils sont en sous-nombre, les sbires du Seigneur des Ténèbres les entourant de toute leur présence mortifère et de leurs sortilèges sans demi-mesure.

Le médicomage trébuche en échappant de justesse à un filet de lumière pourpre, sa tempe ricoche contre un mur, la pièce tangue sous ses pieds alors qu’il tombe à genoux, rampe presque pour se mettre à l’abri.

Ils vont mourir. Après tout ce temps de lutte pour leurs vies, d’actes plus ou moins réfléchis, alors qu’ils se croyaient arrivés au bout, c’est ainsi que tout va finir. Devant les fonctionnaires du Ministère. Ironie du sort.

Le souffle court, le Dr Fowles a juste la force d’envoyer un dernier sortilège au plafond. Ce dernier s’effondre sur deux encagoulés déjà en mauvais état, manque de toucher la Langue-de-Plomb, mais aussi le jeune Black roulant au sol, au corps à corps avec son ennemi du moment.

Il ferme les yeux.

A nouveau, des bruits de course. Voilà, d’autres arrivent. Il a réussi malgré lui à en retarder deux, pour qu’aussitôt la relève se pointe. Ces assassins poussent comme de la mauvaise herbe, se relaient avec la rapidité de champions du triathlon. Une dernière pensée pour sa femme. Pour Lisa, sa fille, également.


« Emmenez-moi ! »
crie-t-il en quittant son abri, toujours à quatre pattes. « Mais par Merlin ! Arrêtez ! Arrêtez ça ! »

Il ne couvre même pas le tumulte. Seuls un Mangemort et le Brigadier l’ont entendus, stoppant leur combat un instant. Un de trop.

Le Mangemort est propulsé au sol, entravé de la tête aux pieds. Les quatre silhouettes qui apparaissent des deux côtés du piège du couloir ne sont pas des partisans de Voldemort. William reconnaît l’uniforme des tireurs d’élite, des Aurors, un autre masque de Langue-de-Plomb.

Le dernier encagoulé a juste le temps de fuir avant de subir leurs courroux.
La Langue-de-Plomb fraichement arrivée s’approche de lui, l’aide à se remettre sur ses jambes et le soutient tandis que les autres employés du Ministère se dispersent pour prendre en charge les autres membres du petit groupe.

« C’est terminé. » articule les lèvres qu’il reconnaîtrait entre mille. « On les évacue immédiatement ! » reprend-elle à l’intention de ses collègues.

Claudiquant aux côtés d’Athenya, accompagné par les survivants en sale état, le Dr Fowles se laisse entrainer vers l’escalier.


Blabla HRP



    Et voilà, c’est terminé ! Maintenant, vous avez bien travaillé et pour connaître le fruit de votre labeur, c’est par ici.

    Vous retrouvez l’air frais quelques minutes plus tard après avoir emprunté l’escalier. Sains et saufs ! Enfin, saufs en tout cas. Red

    Sirius, dans tout ce bazar, on te laisse le choix de ce qui est arrivé au Mangemort avec qui tu te battais. Soit tu as finalement réussi à l’étrangler, soit vos sauveurs l’ont achevé après t’avoir libéré de son emprise.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Afficher
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 3 ☠ Sujet RP   

Revenir en haut Aller en bas
 

Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 3 ☠ Sujet RP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 3 ☠ Sujet Flood
» HUITIEME INTRIGUE ♫ LE COACHELLA, trajet en bus (groupe 2)
» HUITIEME INTRIGUE ♫ LE COACHELLA, trajet en bus (groupe 1)
» Intrigue | Groupe 4 ~ Casse dans les boutiques de la Cour
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Crépuscule des Sorciers :: Sud de la Grande-Bretagne :: Londres :: Hôpital Ste Mangouste-