AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
AuteurMessage
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 2 ☠ Sujet RP   Lun 11 Nov - 22:08

Le membre 'Eliot St John' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dés Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
Afficher
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 2 ☠ Sujet RP   Lun 11 Nov - 22:37

Poste à supprimer. J'avais besoin d'un premier dé pour les soins, et comme la suite dépendait des soins, je n'ai pas lancé de deuxième dé pour une attaque.

Ce dé correspond donc à une attaque.

Qui est touché ?

Spoiler:
 


Dernière édition par Eliot St John le Lun 11 Nov - 22:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 2 ☠ Sujet RP   Lun 11 Nov - 22:37

Le membre 'Eliot St John' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 3 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 910
Date d'inscription : 18/07/2013
Organisation : Mangemorts
Emploi/études : Ex-Oubliator d'Elite - Sans emploi
Maison : Poufsouffle
avatar
Nicholaus Rosenhirsh
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 2 ☠ Sujet RP   Mar 12 Nov - 1:11

S'il ne pouvait voir les couleurs, observer les visages sous les masques et l’obscurité qui habitait son regard, Nicholaus avait bien d'autres possibilités pour comprendre le monde dans lequel il vivait. Ses sorts adaptés, ses autres sens, sa perspicacité.

Difficile de dire quels furent ceux usités pour comprendre ce qui arrivait à leur comparse mangemort, mais quoi qu'il en soit il ne put s'empêcher de faire un pas de côté et de rester dorénavant à une distance raisonnable de St John et du sort malchanceux qu'il s'était prit d'un simple infirmier. La mort de l'infirmière dans d'atroces gargouillis étaient bien moins dérangeant pour le Crépusculaire que... Ceci.

"Usez donc d'un simple sortilège de nettoyage.." siffla t-il d'un ton froid tout en remontant le couloir à la suite de Bressini.

Cette connerie allait réussir à le déconcentrer et le perdre bien plus que tout le reste. Ce qui ne serait absolument pas pratique. Assurément.

Poigne serrée sur sa baguette, front plissé par la concentration et un certain agacement, il fut bien soulagé que l'autre parvienne enfin à recouvrir une situation correcte. Pas parfaitement malheureusement, mais qu'il pouvait considérer comme satisfaisante.
Il aurait été obligé de s'en occuper sinon. Bressini n'aurait pas apprécié, et a raison.

Quelques instants plus tard, le gloussement de l'Italien lui apprenait presque autant que sa baguette qu'ils étaient arrivés à la première étapes. Les otages.

Ne prêtant aucune attention aux malheureux - ce n'était pas son rôle - Nicholaus se hâta de prendre considération des lieux et de leur état. Trop à découvert, des vitres brisées, des couloirs à portée, personne pour veiller correctement à l'extérieur, trop d'interférences pour lui. Le Rosenhirsh en informa leur chef d'un ton monocorde de celui énumérant une liste tout en se mouvant dans la petite pièce.

Il eut un moment l'impression, puis l'assurance qu'un des sorciers ligotés n'était pas ce qu'il devait être, une aura qu'il reconnassait bien malgré le ton peu assuré de Non-Mort.

°°Vous ne devriez pas être là. IL y a trop de lumière, bien trop de lumière! Que vous ne percevez même pas!°°

"Nous combattrons à l'ombre, dans ce cas."

Répliqua t-il, le regard vide posé sur l'homme en question qui ne parvint pas à retenir un hoquet de frayeur.

Bressini avait peut-être eut le temps de s'occuper de deux otages, voire trois lorsque le chaos extérieur les rattrapa, permettant par là même à Nicholaus de se détourner de la voix qu'il associé au prisonnier quelque peu ensanglanté.
Un cri rauque échappa au quatrième homme de Voldemort avant qu'il ne s'écrase au sol.

°° Qui s'attend au pire obtient le pire...°°

"Et qui se contente d’espérer le mieux, récolte ses erreurs."


Répliqua t-il tout en essayant de repérer d'où venait l'attaque afin de pouvoir au mieux gérer la situation et y réagir en conséquence. Être aveugle n'était pas la meilleure des gageures dans ce genre de situation, et ses sorts ne palliaient clairement pas tout..

"Argh..."

Il n'avait littéralement rien vu venir, sentant les pics brisés et coupant s'enfoncer dans sa chair avec douleur. Par réflexe, il pointa sa baguette dans la direction qu'il espérait être la bonne avant de s'effondrer à moitié au sol, un genou à terre, les membres en sang. Serrant les dents, aucune plainte supplémentaire ne lui échappa tandis qu'il tenait fermement le bout d’Aubépine et tacha de se retrancher contre le mur le plus proche, le souffle rauque.

Et tâcher de se souvenir de quelque chose d'adéquat pour gérer le problème. Il avait bien apprit à gérer certains...Dommages collatéraux... dans sa vie, depuis qu'il était devenu aveugle, ce genre de soucis qui arrivaient forcément avant d'enfin trouver sa place dans ce nouveau monde presque entièrement fait de noirceur.

Au moins, ainsi positionné, il n'était plus une cible visible, mais il ne pouvait être un fardeau.

Que donnent les sortilèges?:
 

_________________

Le véritable cauchemar n'est jamais celui auquel on croit, se terrant dans chaque angle, chaque chuchotement de trop, chaque souffle saccadé qui nous échappe. Il est là pour vous rappeler que finalement, vous n'appartenez à aucun monde. Seul le Destin à le pouvoir du véritable choix.



Dernière édition par Nicholaus Rosenhirsh le Mar 12 Nov - 1:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 2 ☠ Sujet RP   Mar 12 Nov - 1:11

Le membre 'Nicholaus Rosenhirsh' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé 3 faces' :


--------------------------------

#2 'Dés Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 356
Date d'inscription : 17/08/2013
Organisation : Neutre - Phénix
Emploi/études : Journaliste pour Sorcière Hebdo
Maison : Poufsouffle
avatar
Basil Cavendish
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 2 ☠ Sujet RP   Mar 12 Nov - 15:35

C'était à se demander si l'intervention de Monsieur Propre était une chance ou au contraire une malédiction. Bon, d'accord, il l'avait sauvé d'un sortilège potentiellement mortel et de deux timbrés qui essayaient de lui faire peau en beuglant - du moins, c'était l'impression qu'il avait eu... et pour une fois il était prêt à se fier complètement à ses premières impressions, sans bénéfice du doute ou révision de jugement. Donc tout compte fait, l'arrivée du chauve avait été une bénédiction. Basil ne doutait pas une seconde qu'il lui devait la vie et il l'avait d'ailleurs remercié quatre ou cinq fois en haletant depuis qu'ils s'étaient rencontrés. Sauf qu'il y avait un "sauf".
Sauf que le bonhomme semblait vouloir en découdre avec les mangemorts et que le journaliste n'avait personne d'autre sur qui compter. S'il décidait que le suivre était trop risqué, il se retrouverait de nouveau seul dans cet immense couloir, à la merci de qui voudrait bien passer par là. Alors oui, il pouvait toujours réessayer de rentrer dans une chambre et de s'y planquer. Mais rien ne lui assurait qu'il aurait autant de chance que la première fois. Au contraire, avec le bol qu'il avait il tomberait cette fois-ci sur un infirmier qui l'immobiliserait sans lui laisser le temps d'en placer une ou, pire, un trio de mangemorts qui attendaient justement les pauvres types comme lui qui essayaient de se planquer. Quant à prendre l’ascenseur ou les escaliers... la bonne femme de tout à l'heure n'avait-elle pas affirmé que les mangemorts avaient bloqué tout l'étage ?  

Basil déglutit en accordant un long regard hésitant à Monsieur Propre.

« Pas vrai l'ami ? »

Si. C'était vrai qu'il l'avait sauvé d'une fin sordide comme c'était vrai qu'il semblait prêt à recommencer. Etait-ce un brigadier ? Un phénix ? Un auror ? Un simple héro ? Le Poufsouffle n'avait pas les moyens d'acquérir la moindre certitude mais il décida finalement de lui accorder sa confiance. Quoiqu'il puisse être, il était encore sa meilleure option. Tirant sa baguette de sa poche, il suivit les trois sorciers jusqu'à la pièce vitrée puis se plaqua contre le mur. Sauveurs ou pas, il était hors de question qu'il prenne part à ça. Les suivre pour profiter de leur protection ? Oui. Prendre lui-même des risques ? Plutôt mou... enfin, non. Justement. Plutôt manger des crottes de doxy.
Sans se soucier de ce qu'en diraient ses compagnons d'infortune, il s'accroupit et croisa les doigts pour que les mangemorts ne le remarquent pas... ou tuent l'un de ses anges gardiens. Sans eux, il était foutu. Il ferma les yeux, tenta d'oublier où il était et parvient presque à calmer les battements de son coeur lorsque soudain sa peau s'enflamma. Ou du moins, c'est l'impression qu'il eu.

Il rouvrit brusquement les paupières en poussant un cri et bondit sur ses jambes. En plus des quelques trous carbonisés dans ses vêtements, plusieurs cloques ornaient maintenant la peau de son cou et de ses mains. Bordel de goule ! Ca faisait maaaal ! Et quelque chose lui disait que ce n'était que le début. De nouveau gagné par la peur et la certitude que rester ici le condamnerait pour de bon, il faillit prendre ses jambes à son cou. Il avait même commencé à s'éloigner lorsque sa conscience vint murmurer à son oreille : " Et tu va les laisser crever ici ? Alors qu'ils t'ont sauvé la peau deux fois ? " Merde. Merde. Merde. Merde. Il ne savait pas se battre et il n'avait rien à foutre ici ! Mais s'il les abandonnait maintenant, s'il s'en allait sans repayer sa dette et qu'il apprenait leur mort dans le journal demain matin... jamais plus il n'aurait le courage de croiser son propre regard dans un miroir. Tremblant, il se tourna à nouveau vers la pièce vitrée. Y aller ? Ne pas y aller ? Prendre le risque d'être repéré et de mourir ici ? Incapable de prendre une décision, il resta plusieurs secondes immobiles, les bras ballants et l'air paniqué. Jursqu'au moment où il aperçu ce mangemort qui le visait à nouveau. Après avoir poussé un nouveau cri suraigu, il s'écarta brusquement, se prit un mur puis pointa son arme sans réfléchir sur l'assaillant.

« Expelliarmus ! »

Ou le seul sort dont il arrivait encore à se souvenir dans cet instant de terreur.

Boss ou Bouse ?:
 

_________________
Don't bring me into this....
It's not that I'm afraid of death, war or pain ; it's just that I don't wanna be there when it happens.
(icon sunkiss./code northern lights.)




Code couleur : #bb99ca


Dernière édition par Basil Cavendish le Mar 12 Nov - 15:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 2 ☠ Sujet RP   Mar 12 Nov - 15:35

Le membre 'Basil Cavendish' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 2 ☠ Sujet RP   Mar 12 Nov - 22:48




No Mercy in Hospital


Groupe 2: Nicholaus Rosenhirsh – Eliot St John -  Shawn Reilly- Marlène McKinnon – Basil Cavendish

Tour 4


Sainte Mangouste – Aile  est.


Ah les otages... Ces précieux personnages qui pouvaient être si utiles aux Lord. Eux-même ne voyaient-ils pas la chance qu'ils avaient à être ainsi choisi? Non, bien sûr. Et à raison qui plus est. Bressini ne connaissait pas le fond des pensées de Voldemort, pas plus les raisons véritables de toute cette mise en scène. Mais il connaissait bien assez son Maître pour savoir que tout avait un but, une finalité, une utilité qui les rendraient tous encore plus forts, puissants et légitimes aux yeux de tous. Il avait confiance. Pour eux. Pour les otages par contre.. Là aussi il connaissait bien assez son Maître ...

"Vous avez bien raison de craindre le pire... Mais pour l'instant, le pire, c'est moi, amico."

Il fallait être sûr que ces imbéciles au teint pas frais étaient bien ceux qu'Il voulait. Ceux de la liste. Le Portoloin était limité et mieux valait se débarrasser des erreurs ici plutôt que dans la salle qui leur servait de sortie.

"Oui oui, Pedro, mais je suis certain que tu t'en occuperas parfaitement, ça ne sera pas long ..."

Répliqua t-il au Sorcier aveugle tout en s'occupant de vérifier les prisonniers. Le deuxième n'était pas bon d'ailleurs. Soupirant, l'Italien ne prit même pas la peine d'expliquer quoi que ce soit au vieux au regard terrorisé et lui lança un Avada sans un seul haussement de sourcil.

"Non buono ..."

Se contenta t-il de murmurer avant de passer au suivant, qui venait de vider ses entrailles d'une façon encore moins agréable que le St John plus tôt. Le Mangemort jura dans sa langue natale mais reprit son entreprise ...

... Lorsque que le premier sort fusa. Par réflexe il se plaqua contre le mur, tâchant de visualiser la situation.

"Gérez-moi ce bordel!"

Laissant ses deux acolytes restant s'occuper de la situation, Bressini mis les bouchées doubles pour finir son propre travail.

Un otage validé de plus.

St John semblait en galère mais se débrouillait correctement.

Un autre qui ne valait pas la peine.

Il vit Rosenhirsh s'écrouler du coin de l'oeil et ramper vers un mur.

Bressini hésita un peu trop sur le prisonnier suivant lorsqu'il n'eut tout d'un coup plus rien sur quoi hésiter, le corps de la sorcière lui fut arraché, percuta un mur et il la vit vaciller. Il pinça les lèvres. Tant pis pour l'organisation, mais l'autre handicapé avait raison, ils risquaient de se ficher plus encore dans la merda. Sans parler de perdre des otages précieux. Tant pis pour les vérifications. Jetant un rapide revigore à la sorcière, il lui attrapa le bras sans douceur pour la relever, exhortant les trois restant à faire de même, la pointe de sa baguette dangereusement verte.

Un regard aux hommes qu'il lui restait. Il désigna l'autre sortie de la salle tout en attrapant une fiole au liquide épais pour la lancer à Rosenhirsh qui tentait difficilement de se relever. Il avait encore besoin de lui. Le Lord n'apprécierait pas de perdre trop de fidèles ce jour, surtout si cela lui coutait une partie de sa victoire.

"Ci muoviamo. Protégez les otages et évitez de vous faire tuer."

D'un autre sort, la porte s'effondra, il n'y avait plus qu'à avancer...

****

"Bien joué Reilly.." Siffla le sorcier chauve juste avant de se plaquer contre le mur. Il jura dans un baragouinage étrange quand Shawn se prit à son tour un sort en retour. En jeta un autre qui fut dévié par une fenêtre récalcitrante. Esquiva la salve brûlante.

"Serre les dents petit, et contente-toi de te protéger au mieux."

Lança t-il au Cavendish qui venait de crier. Mais il avait l'air d'aller bien, pas le temps de s'occuper davantage du journaleux. Il fut cependant plus que satisfait de le voir pointer sa baguette à son tour. Ils avaient besoin de toute l'aide qu'ils pouvaient. Était-ce bon? Avait-il touché quelqu'un? Un mangemort? Un otage? Dur de vraiment savoir vu d'ici, la pièce ne possédait pas assez de visibilité... C'était un détail de toute façon, il fallait agir, continuer de les harceler, leur montrer à quel point ils avaient eu tort de s'en prendre à Ste-Mangouste, de blesser des innocents. Sa poigne se resserra davantage sur sa baguette.

"Mais..Mais...Ah les chiens!! Ils se tirent !!"

Explosa-t-il alors qu'il voyait les silhouettes se mouvoir et se faufiler de l'autre côté. Sa colère explosa en même temps que la première porte. Son sort se contenta d'y faire écho en détruisant peu après la deuxième, celle de leur côté et il se jeta à leur suite. Hors de question de laisser ses monstres gagner. Hors de question de les laisser s'en tirer et qui plus est avec des innocents.

Combien d'otages essayent sottement d'en profiter?:
 


Blabla HRP


Les Mangemorts: Vous sortez du coin des résidents et devez vous diriger vers la Chambre de Peter Pettigrow pour y emmener les otages (vous ne pouvez bien sûr pas avancer aussi loin en un tour, c'est uniquement la direction finale). Il vous faut donc gérer les otages, ainsi que vos poursuivants.

Les otages sont au nombre de quatre. Ils sont ligotés par un sortilège, un peu groguis par les évènements et sans baguette,  encore conscients et capables de courir. Si jamais l'un d'eux essaye d'en profiter pour se sauver (voir résultat du dé) il faudra un sort pour s'en occuper (à vous de voir lequel) qui ne comptera pas comme votre attaque du tour. Un oui/non suffira.

Les poursuivants ont le droit d'utiliser eux aussi un jet de dé pour essayer de sauver un otage qui essayerait de fuir (toujours en fonction du dé de ce post). Il vous faut un dé 3 pour réussir à le mettre hors de portée des mangemorts (1 réussite, les deux autres étant des échecs à votre convenance).

Les Civils/Phénix : Vous prenez la poursuite des Mangemorts, vous êtes hors de portée pour entraver leur chemin mais vous pouvez naturellement les viser. Il vous faut ici le d3 si vous visez Nicholaus/Eliot, toujours le d4 pour Bressini qui est en tête de cortège.
Les autres options sont des echecs (à votre convenance) le dernier résultat (le 3 du dé3 ou le 4 du d4) touchant un otage avec la même force que votre sort de base.

Nicholaus: La potion donnée par Bressini est un soin léger qui, sans te revigorer, permettra au moins aux blessures profondes de devenir légères (cela fera encore mal, saignera encore un peu etc.).

ATTENTION Marlène manque son 2e tour! Si elle ne se présente pas au prochain, elle sera mise hors-jeu et exclue de l'Intrigue !
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 2 ☠ Sujet RP   Mar 12 Nov - 22:48

Le membre 'Destin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dés Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 910
Date d'inscription : 18/07/2013
Organisation : Mangemorts
Emploi/études : Ex-Oubliator d'Elite - Sans emploi
Maison : Poufsouffle
avatar
Nicholaus Rosenhirsh
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 2 ☠ Sujet RP   Mer 13 Nov - 13:17

°° Pourquoi résister? Mieux vaut respirer et se laissez aller..°°

Sans un haussement de sourcils sous son masque pour la silhouette dont émanait la voix d'après lui, Nicholaus se contenta de serrer la mâchoire. Le Non-mort ne semblait pas faire partie des groupuscule contre lui, mais cela ne lui faisait qu'un maigre répit. Et il ne pouvait même pas exiger son silence... Puisqu'il savait depuis des années que ces fourbes possédaient des compétences télépathiques inhérentes à leur état. Il était le seul à connaître le complot, le seul à en être victime de manière aussi directe tandis qu'ils étiraient leurs tentacules difformes et corrosives à travers le monde.

Comme toujours, une fois de plus, il refusait d'en faire parti, son avis était fait, il n'en changerait pas, quelques soient leurs manigances.

Soupirant brièvement, le Crépusculaire se força à ne pas tenir compte du regard d'Outre-tombe qu'il sentait sur lui tandis que la douleur des blessures se faisait plus forte. Son soin n'avait pas fonctionné. Et il n'avait guère le temps d'analyser le pourquoi du comment. Fermant un instant les paupières, il perçut nettement l'apostrophe de Bressini et acquiesça du chef en tâchant de se relever malgré tout. La douleur était comme tout, un signal psychique, il suffisait de ne pas s'y attarder. Il n'y avait pas le temps de s'y attarder.

Mais il accepta la potion du Mangemort avec soulagement. Davantage que la douleur, c'était sa propre capacité à remplir son rôle de façon adéquat qui le perturbait. Il sentait le sang couler, percevait la chaleur moite pulser autour des plaies qu'il devinait profonde. Il ne fallait pas être médicomage ou avoir passé des milliers d'heures en hôpital pour savoir que le corps n'accepterait pas trop longtemps d'être ainsi maltraité.

"Merci." Se contenta t-il de répondre, toujours poli avant d'en vider le contenu. Et de sentir les plaies les plus profondes se refermer suffisamment pour éviter trop de futurs soucis.

Avant de prendre le pas aussi vite que possible au petit groupe formé.

Sortir de la petite salle délabrée. Laisser le cadavre de leur ancien compagnon ne toucha absolument pas le Crépusculaire. Chacun attendait sa mort un jour ou l'autre, chacun sombrait dans son obscurité quand il le devait. Ce qui n'était plus n'avait plus à être, un point c'est tout.

Avancer, identifier les lieux qu'il connaissait heureusement fort bien de base, prendre en compte les signaux des ses compagnons, des otages tout en restant sur le qui-vive. Les bruits derrière, dans la salle qu'ils avaient laissé étaient significatifs. Les autres les poursuivaient.

"Nous devons accélérer."

Techniquement, il était impossible de gérer autant de paramètre en même temps, c'était un fait indéniable.

Toujours aussi neutre, Nicholaus eut un rapide et net mouvement du poignet alors qu'il venait d'identifier l'avancement d'une silhouette quelques mètres derrière eux.

Que donne l'attaque?:
 

Avant de remboiter le pas aux autres et.. Un juron de Bressini, un hoquet effrayé d'un des otages. Le sort d'identification de Nicholaus lui confirma ce qu'il devinait déja. Les prisonniers essayaient de profiter de la situation, de la difficulté de gérer leurs poursuivants et cette cavalcade. Les juger n'était pas de ses compétences. Ils faisaient ce qu'ils avaient à faire, comme chacun ici.
Nicholaus se contenta de viser le malheureux.

Qu'advient-il de l'otage?:
 

_________________

Le véritable cauchemar n'est jamais celui auquel on croit, se terrant dans chaque angle, chaque chuchotement de trop, chaque souffle saccadé qui nous échappe. Il est là pour vous rappeler que finalement, vous n'appartenez à aucun monde. Seul le Destin à le pouvoir du véritable choix.



Dernière édition par Nicholaus Rosenhirsh le Mer 13 Nov - 13:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 2 ☠ Sujet RP   Mer 13 Nov - 13:17

Le membre 'Nicholaus Rosenhirsh' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé 3 faces' :


--------------------------------

#2 'Dés Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 356
Date d'inscription : 17/08/2013
Organisation : Neutre - Phénix
Emploi/études : Journaliste pour Sorcière Hebdo
Maison : Poufsouffle
avatar
Basil Cavendish
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 2 ☠ Sujet RP   Ven 15 Nov - 18:33

Euuuh… il était obligé de les suivre, là ? Non parce que se planquer derrière eux, il voulait bien. Lancer un ou deux sorts sur les attaquants pour leur filer un coup de main, aussi, à la limite. Mais courir après des types masqués qui allaient non seulement riposter mais en plus mémoriser les traits de son visage bien visible cette fois-ci… mouai. Bof. Très très bof même.
Cela dit il y avait les otages. Quatre, pour être tout à fait exact. Quatre pauvres innocentes victimes qui seraient maltraitées, terrorisées, traumatisées et peut être même... tuées. Un drame qui encore une fois le hanterait éternellement s'il ne leur portait pas secours. Et puis au fond, personne ne le forçait à foncer sur les mangemorts, les malades qui se prenaient pour des mangemorts ou les tarés qui avaient organisé tout ça, qui qu'ils soient. Il lui suffisait de "récupérer" les otages, de les protéger le temps qu'ils se remettent de leur émotion et de leur parler pour les réconforter. Ca aussi c'était de l'assistance !.... et avec un peu de chance ils auraient besoin de parler, se confieraient à lui et lui offriraient le sujet de son prochain article sans s'en rendre compte. " Basil ! " pesta aussitôt la voix de sa soeur au fond de sa tête. Oui, bon, d'accord, ce n'était pas le moment de penser journalisme. Il aurait tout le temps d'y réfléchir plus tard.

Abandonnant définitivement l'idée de s'étendre par terre et de faire le mort à chaque fois qu'il entendrait quelqu'un approcher, il s'élança à la suite des trois autres et pointa sa baguette sur le groupe de terroristes.... avant de rapidement l'abaisser. Si Mr Propre et son pote visaient l'ennemi, Basil se sentait lui clairement incapable de toucher une cible mouvante. Les sorciers allaient beaucoup trop vite et avec la chance qu'il avait, il réussirait à blesser un innocent. Mais s'il ne pouvait pas débarrasser les otages de leur ravisseurs, comment les aider ? L'idéal serait de se rapprocher... ou de les rapprocher ? L'idée qui émergea subitement dans son cerveau pouvait être qualifiée soit de " lumineuse ", soit de " complètement absurde ". Elle pouvait aussi être dangereuse mais il fallait tout de même qu'il essaie. Visant les jambes du type devant lui, il cria avec toute la force de ses poumons et toute la détermination dont il était capable :

«  Accio pantalon noir avec des étoiles vert émeraude du type devant. »

Dé #1 :
 

Scraaaaaaaaatch. Avant d'avoir pu dire "quidditch", Basil se retrouva avec un large morceau de tissu noir dans la main. Merde. C'était vraiment pas l'objectif ! S'il avait eu le temps, il se serait fait une réflexion sur la culotte de l'otage accordée à son pantalon ou sur le fait que le pauvre homme allait attraper froid dans cette tenue. Mais il n'avait pas le temps. Déjà, un adversaire essayait de ramener l'otage vers lui (ou de le neutraliser ? Il n'était pas bien sûr...). Basil le visa instinctivement et utilisa le deuxième sortilège qui venait de popper dans son esprit. Un sort qu'il trouvait très drôle quand il était encore à Poudlard mais qu'il souhaitait aujourd'hui employer le plus sérieusement du monde dans l'espoir de sauver une vie :

«  Avis ! »

Dé #2 :
 

Pour sa plus grande déception ce ne fut pas trois mais deux oiseaux qui émergèrent de l'arme en bois. Tant pis ! L'important c'était qu'ils gênent l'adversaire. Peut être qu'ils l'empêcheraient même d'y voir quoique ce soit, l'espace de précieuses secondes.

_________________
Don't bring me into this....
It's not that I'm afraid of death, war or pain ; it's just that I don't wanna be there when it happens.
(icon sunkiss./code northern lights.)




Code couleur : #bb99ca


Dernière édition par Basil Cavendish le Ven 15 Nov - 18:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 2 ☠ Sujet RP   Ven 15 Nov - 18:33

Le membre 'Basil Cavendish' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé 3 faces' :


--------------------------------

#2 'Dé 3 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
Afficher
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 2 ☠ Sujet RP   Ven 15 Nov - 19:31

Les serviteurs du Lord ne pouvaient plus rester dans cette pièce, ils devaient déguerpir. Bressini s'occupait de trier les otages. Après son coup réussi sur Hoolantern, St John se protégea d'un sortilège en se plaquant derrière un mur. Il venait à peine de se remettre d'un sortilège fort désagréable, il n'avait pas envie de s'en prendre un deuxième. Une fois la tempête passée, le Mangemort décida de jeter une vague de sortilèges en direction de leurs ennemis. Pas dans le but de les toucher, mais dans le but de ralentir leur progression. Le chef de l'opération continuait de trier les otages, mais il était plus pressé. Et St John comprenait pourquoi. S'ils restaient tous ici, ils finiront par être encerclé et les civils risqueraient de voir du renfort arriver. Ce ne serait pas une bonne chose... Mieux valait fuir et remplir la mission plutôt que de rester bêtement ici à batailler inutilement.

St John s'empara au hasard d'un otage qu'il tenait fermement par le col avant de suivre ses comparses Mangemort, tout en assurant leurs arrières. La sienne, celui de l'otage qu'il avait à sa charge, et celle de ses complices. Les civils les avaient repéré dans leur fuite, alors que deux otages se faisaient la malle. Rosenhirsh voulut en arrêter un premier, mais il ne parvint pas à l'arrêter. Eliot lança un autre sortilège pour tenter de stopper le second, sans le tuer.

- Impedimenta ! 

La course du fuyard s'interrompit brusquement. Ce-dernier fut projeter en arrière, comme si un élastique le retenait, et il revint en direction d'Eliot qui le rattrapait par la peau du cou. Aussitôt, il poussa l'otage vers l'un de ses complices pour que celui-ci le surveille d'un peu plus près. St John fermait la marche. Les poursuivants étaient encore là à les attaquer. Le jeune homme, qui allait un peu mieux au fil des minutes décida cette fois-ci d'attaquer les civils une fois de plus. Il espérait les mettre hors-circuit. Au pire, les ralentir très fortement.

- Lacarnam Inflamare ! formula-t-il dans sa tête. A la grande surprise des civils, deux énormes boules de feu se dirigeaient vers eux. Cette fois-là, ce fut Shawn Reilly qui fut touché par le sortilège. Le sorcier prenait feu et si personne intervenait, il risquait fort de mourir sous les flammes... Eliot ricana avant de retrouver les autres Mangemorts, accompagné de son otage. Ce-dernier avait décidément du soucis à se faire. Il avait vu de ses propres yeux de quoi était capable le Mangemort qui avait sa vie entre ses mains.


Dernière édition par Eliot St John le Ven 15 Nov - 19:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 2 ☠ Sujet RP   Ven 15 Nov - 19:31

Le membre 'Eliot St John' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dés Oui/Non' :


--------------------------------

#2 'Dé 3 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
Afficher
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 2 ☠ Sujet RP   Ven 15 Nov - 21:19

Une fois l'effet de surprise de leur attaque passé, les Mangemorts répliquèrent à leur tour en direction des Phénix. Ce fut un véritable déluge de sorts en tous genres qui s'abattit d'un côté comme de l'autre. Shawn vit son comparse projeté violemment en arrière alors que lui-même parait de justesse une étincelle bleuâtre qui fonçait droit sur lui. Jack se releva néanmoins et continua de se battre; il était bien plus robuste qu'il n'en avait l'air. De son côté, Marlène se démenait tout aussi âprement en repoussant plusieurs attaques d'affilée. La confusion était telle que ça en devenait presque impossible de discerner correctement la position des opposants tout en prenant soin d'éviter les otages. Deux nouveaux sorts fusèrent en direction de Shawn. Il parvint à contrer le premier mais le deuxième l'atteignit en plein dans l'épaule, lui arrachant une grimace de douleur. Puis l'escarmouche cessa soudainement. Il leur fallu quelques secondes pour constater que les Mangemorts prenaient la fuite en sens inverse, emmenant les otages avec eux. Jack fit voler en éclat la porte d'entrée de la salle de leur côté et tous les quatre se mirent aussitôt à la poursuite des ravisseurs. En pénétrant dans la pièce, Shawn put contempler l'ampleur des dégâts qu'avait engendrés la pluie de sortilèges. Des débris de meubles et de fenêtres jonchaient le sol, recouvrant les corps inanimés d'un Mangemorts et de deux des otages. Ils n'avaient pas le temps de s'arrêter et devaient reprendre la course-poursuite. Il restait quatre otages en vie, ceux-là pouvaient être encore sauvés. Ils franchirent aussitôt la porte opposée par laquelle s'était échappée la troupe ennemie. Un autre couloir plus ou moins identique aux précédents traversés s'offrait à eux et ils aperçurent à nouveau les Mangemorts qui semblaient gênés dans leurs mouvements par la tentative de fuite de deux des otages.

Les sbires du Lord se retournèrent pour découvrir que ces maudits civils étaient toujours à leurs trousses. Le combat reprit et la machine infernale des sortilèges fusant d'un côté, de l'autre, se remit en marche. Il était bien évidemment beaucoup plus difficile de viser correctement tout en courant et grand nombre d'attaques terminaient leur course contre les murs. Le civil qui accompagnait les trois Phénix lança alors un sort en direction d'un des otages et se retrouva avec son pantalon entre les mains dans la seconde qui suivit. Shawn enragea intérieurement. Comment était-ce possible d'être aussi peu habile avec une baguette ? Sans s'arrêter, il contra à nouveaux un autre sort et jeta un coup d'œil à Marlène qui courait à ses côtés. C'était elle sa priorité de survie parmi le groupe qu'ils formaient. A son sens, elle était bien trop jeune et peu inexpérimentée de ce genre de situations même s'il devait reconnaître qu'elle ne s'en tirait pas trop mal. Mais le hasard des choses avait fait qu'elle se soit retrouvée à cet instant précis, en ce lieu précis, où tout avait commencé et Shawn s'en voudrait terriblement que le moindre mal lui soit fait.

Même si leurs opposants étaient contraints de ralentir pour empêcher les otages de fuir, la distance qui les séparait du groupe des civils était encore considérable. Shawn craignait qu'ils ne parviennent pas à la rattraper à temps, d'autant qu'il se doutait de plus en plus que leur retraite avait pour destination un lieu d'où ils pourraient quitter l'hôpital très rapidement. C'était maintenant qu'il fallait les arrêter, après il serait trop tard. Et le meilleur moyen de les entraver était de pouvoir atteindre violemment Bressini, leur leader. Il leva sa baguette en direction du Mangemort et s'apprêta à formuler un sort au moment où il vit deux boules de feux foncer sur lui. Il eut à peine le temps de répliquer en se protégeant par une barrière d'eau que la première sphère l'avait déjà atteint et percuté de plein fouet au niveau du torse, suivie de près par la deuxième. Le choc fut terrible et le projeta violemment en arrière. Ses habits avaient pris feu et les flammes commençaient à s'attaquer à sa chair. Il chercha sa baguette à ses côtés mais ne la trouva pas dans la panique. Second réflexe: il se roula par terre en tous sens pour tenter d'étouffer le feu. Au même moment, il sentit un torrent d'eau glacée se déverser sur lui. Jack Hoolantern venait à l'instant de sauver son coéquipier. Shawn put se hisser sur ses jambes et se tenir à croupis mais la douleur était telle qu'il lui était impossible de continuer plus en avant.

" Allez-y, bon sang ! Ils vont s'échapper. Continuez, ça n'sert à rien de m'attendre. Allez ! "

Le simple fait de prononcer ses mots lui avait arraché une douleur encore plus vive au niveau de son torse mais le regard qu'il lança à Jack était suffisamment significatif pour lui faire comprendre qu'il ne valait mieux pas contester son ordre. Shawn se tira péniblement près du mur contre lequel il put s'adosser après avoir récupérer sa baguette. Jack sortit de sa poche un flacon qu'il plaça dans sa main en lui expliquant que cela allait aider à supporter la douleur mais sans plus. Shawn parvint à glisser un merci et il les regarda, tous trois, reprendre la course contre les Mangemorts qui avaient déjà gagné beaucoup trop de terrain. Resté seul, il avala le contenu de la fiole puis l'envoya de toutes ses forces se briser contre le sol dans un élan de rage.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 2 ☠ Sujet RP   Ven 15 Nov - 23:25




No Mercy in Hospital


Groupe 2:Nicholaus Rosenhirsh – Basil Cavendish – Shawn Reilly – Eliot St John

Tour 5



Sainte Mangouste - Aile est/ Couloir N


Par chance, Serafina récupéra une baguette du même bois que celle qui avait été détruite. Ça améliorait quelque peu la compatibilité, mine de rien. Les bruits de bagarre aidèrent autant que nuirent à Howard et Serafina pour atteindre le lieu où toute l’action se déroulait. Les Mangemorts encerclaient maintenant les civils. Howard, comme enivré par la situation, - et, ma foi, un peu taré par la magie noire dont il abusait, - poussa un ricanement qui ressemblait plus au cri d’une hyène qu’à un bruit humain. Serafina était d’autant plus heureuse qu’il soit son allié plutôt que son ennemi.

****

Jack n’aimait pas laisser des hommes derrière. Mais dans les circonstances, il n’avait pas vraiment le choix. Ils n’étaient plus que trois, et Jack était décidé à ne plus perdre d’effectifs d’ici la fin de la lutte. Il avait particulièrement Marlene à l’œil, qui était une jeune recrue au sein des forces de l’Ordre du Phénix. Si un Mangemort osait l’atteindre, ce dernier regretterait le jour de sa naissance. Foi de Hoolantern.

****

Howard brandit sa baguette, une lueur folle dans le regard, se pourléchant les babines comme s’il s’était trouvé devant un festin gargantuesque.

Une épaisse purée noire s’échappa de sa baguette et emplit toutes les interstices du plafond jusqu’à le faire s’effondrer, bloquant le couloir derrière Bressini. La folle expression d’Howard s’effaça presque aussitôt.

« HAAAALLE! Triple andouille! » hurla Serafina, hystérique, retenant une quinte de toux causée par la poussière. Une odeur nauséabonde flottait désormais dans le couloir et la jeune femme était ravie de porter un masque pour ne pas se laisser distraire par les effluves.

****

« Ah! C’est pas trop tôt! Finissons-en avec ces gêneurs! »

Malgré son air irrité, Bressini était ravi de voir Whyte et Halle enfin les rejoindre.

Jusqu’à ce que Halle commette la pire bourde du siècle.

Bressini allait l’étriper. Oh oui il allait l’étriper. Mais pas tout de suite. Il fallait conserver relativement intacts tous les effectifs. Et surtout les otages. Déjà que un avait pris la fuite. Le psychomage en plus. Le Maître ne serait pas content. Il toussa et remonta le foulard qu’il portait au cou pour masquer son nez et sa bouche. Oooh il fallait qu’il se défoule. Et il fallait se débarrasser de gêneurs, ça tombait bien.

« Merda! Imbecile! »

Il pointait sa baguette sur Halle, juste pour qu’il ait la chienne de sa vie, mais à la toute dernière seconde, il la dévia vers une des civils qui venaient de les rejoindre. Mais apparemment, Howard prit peur, - ou était-il rendu fou par les effluves de son propre sort?- et il lança un nouveau sort, croyant viser Bressini.

****

Un éclair violet provenant de l’homme le plus laid que la terre eut portée atteignit de plein fouet Marlene. La jeune fille devint aussi pâle que les murs de l’hôpital et elle s’effondra, inconsciente. Jack poussa un cri de rage et répliqua aussitôt, visant Halle.

« Engorgio! »

Le sort atteignit de plein fouet Halle qui manqua d’air. Et mourut. Ainsi se termina la vie du Mangemort le plus laid de la terre. Pas de paix à son âme. Quand il voulut se précipiter sur Marlene, il vit qu’une femme mal en point était déjà à son chevet. Elle avait l’œil hagard des otages que Bressini et ses sbires retenaient. Et Jack comprit qu’elle avait réussi à se détacher de leur emprise. Elle ouvrit délicatement les doigts de Marlene et prit sa baguette, qu’elle retourna contre elle. Elle marmonnait des incantations de soins et une douce lumière l’entoura pour qu’elle reprenne des forces. C’était du moins ce que Jack présumait.

« Je vais emprunter sa baguette. Je ne peux rien faire pour elle, c’est au-delà de mes compétences. »

Et comme on ne pouvait refuser l’aide d’un allié supplémentaire, Jack ne put qu’accepter. D’un rapide coup d’œil, il lut le nom sur sa poitrine. Sarah Holmes.


Blabla HRP




    Pour savoir où vous en êtes, vous disposez d'une carte en cliquant ici.

    Merci de BIEN détailler le résultat de vos dés et TOUTES les possibilités, quel que soit le résultat, et de le faire AVANT d'éditer votre post ! Un simple « réussi » ou « pas réussi » n’est pas suffisant pour déterminer les conséquences de vos actions sur votre environnement ou votre personnage.

    Il serait bon qu’à l’avenir, vous n’extrapoliez pas sur les actes des PNJs. Ils ont beau être des PNJs, il faut malgré tout les considérer comme des joueurs et ne pas jouer à leur place, peu importe l'action. Si jamais vous avez malgré tout besoin que le PNJ fasse quelque chose pour votre joueur, merci de demander à un admin au préalable dans la FAQ de l'intrigue. ^^

    De la poussière, des effluves nauséabondes, l'hôpital qui commence à transpirer la magie noire, des débris… Vous devez lancer un dé oui/non pour savoir dans quelle mesure vous êtes affectés par tout ça. Oui étant vous vous prenez la totale : nausée + débris à la tronche, et Non, vous ne ressentez que la nausée. Les Mangemorts, avec leur masque, sont cependant moins affectés par les effluves et la poussière.

    Petits Phénix, vous avez encore la possibilité de sauver un otage, qui sont au nombre de 3. I vous faudra un dé 3 pour réussir à le mettre hors de portée des Mangemorts. (1 réussite, les deux autres étant des échecs à votre convenance).

    Pour atteindre un personnage joueur (Basil, Nicholaus, Eliot) ou Serafina et Sarah,un dé 3 suffira, et vous ne pouvez mettre KO que Serafina et Sarah, grâce au 1 du dé 3! Pour toucher Jack ou Tomaso, un dé 4 sera nécessaire et vous ne pouvez toujours pas les mettre KO. Pour les Phénix, vos échecs (le 4 ou le 3 des dés) devront encore inclure en dommage collatéral un otage blessé.

    Petits Mangemorts, le couloir N étant désormais impraticable, il vous faut trouver un autre chemin pour atteindre la chambre de Peter Pettigrew!

    Marlene a été mise KO parce qu’elle a raté trois tours! Attention! Et nous rappelons par le fait même qu’il faut poster avant la fin du tour. Pas cinq minutes après l’heure limite, et encore moins une heure après. On vous laisse 72h, ce n’est pas rien!
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 910
Date d'inscription : 18/07/2013
Organisation : Mangemorts
Emploi/études : Ex-Oubliator d'Elite - Sans emploi
Maison : Poufsouffle
avatar
Nicholaus Rosenhirsh
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 2 ☠ Sujet RP   Sam 16 Nov - 16:42

Nicholaus grogna sous son masque tandis que son sort finissait sa course trop loin, tandis qu'il venait clairement de percevoir davantage de mouvement du côté des autres otages sans pouvoir en savoir plus, tandis que Bressini râlait et qu'il fut lui-même percuté par...

Des oiseaux?

Qui donc lançait encore un tel sortilège? Lèvres pincées le Crépusculaire ne tâcha même pas de se débarrasser des bestioles encombrantes -les coups de becs étaient certes gênants mais rien d'insurmontable - et murmura l'un de ses brefs sorts de positions avant de pointer sa baguette vers les civils trop gênants.

Lorsqu'un bordel pas possible le fit sursauter. Et dévier le sort qui se perdit dans l'immensité des lieux.

La suite ne fut pas beaucoup plus claire. Trop d'enchainements pour le Rosenhirsh qui ne parvenait guère à tout suivre malgré ses efforts. Paroles, actes, sortilèges, mouvements, brouahaha... Un instant il perdit pied dans la réalité, la gorge serrée et douloureuse avec cette impression vorace que tout se refermait sur lui, que tous l'avaient pour cible.

"Les pensées ne sont pas ce que l'ont entend.."

Il avait perçut la poussière résultant du sortilège de magie noire, il la sentait pénétrer ses voies respiratoires, mais si en temps normal il aurait clairement sut que parler ne ferait que la rendre plus irritante, qu'un simple sort de barrière suffirait à la tenir éloigner, ce n'était plus le cas en cet instant. Parler, entendre sa propre voix était plus important pour sa propre stabilisation mentale que cette fichue toux qui venait de le cueillir avec violence.

Il les percevait. Les autres. Riant de sa faiblesse. Se moquant de sa situation. Amusé de le voir lever un vague bouclier de sa baguette tremblante, dos courbé contre le mur, plié en deux alors qu'il toussait et tâchait de se calmer.

°°Tout est affaire de choix. Chaque miette, chaque parcelle de poussière est un acte qui peut nous être prêté. Ne les sens-tu pas en toi?°°

"Si..SILENCE !"

Éructa t-il, les larmes aux yeux de trop tousser. Ce sort n'était pas un hasard. Il avait déja entendu leur présence plus tôt. Et maintenant..Halle était mort. Il ne saurait jamais qui lui avait demandé d'exécuter cet enchantement. Pas un hasard, non. Pas de chance ou malchance. Pas de putain d'enchainement sans véritable lien. Il savait très bien que ce foutu hôpital était un de leur repère favori. Ne soupçonnait-il pas Fowles d'avoir quelque chose à voir dans tout cela? Un dragon pernicieux ne pouvait pas faire son nid seul. Pas avec autant d'informations, pas avec autant de..Questions.

Se relevant en chancelant un peu, le poing fermement serré sur sa baguette d'aubépine, Nicholaus ne prêtait plus aucun intention à ses compagnons, il attrapa avec dégoût l'otage qu'il considérait comme l'auteur de ces paroles, lui pointant la baguette sur la gorge.

"N'essaies même plus de penser. Où nous verrons très vite si tu surpasses vraiment la Mort."

Terminant d'un sort de mutisme sur le malheureux aux yeux écarquillés d'horreur, Nicholaus le poussa vers l'avant tout en entreprenant de remonter le couloir. Puisqu'ils étaient bloqués, il fallait rebrousser chemin. Le plus vite serait le mieux. Et autant utiliser les ressources à leur portée. Il leur serait trop long et compliqué de se débarrasser un à un des gêneurs sinon. Il perçut vaguement Bressini approuver sa manœuvre et faire même.

Gardant le sorcier comme bouclier humain même si sa proximité le répugnait et le stressait au plus au point, il pointa sa baguette vers l'avant et tira. Un cri. Il avait touché. Pas tué. Serait-ce suffisant pour avancer? Pour qu'ils comprennent TOUS que mieux valaient chacun suivre les fils de sa propre destinée?

"Ne comprenez-vous donc pas que vos harcèlements sont aussi intempestifs qu'inutiles? Personne n'est dupe. Pas même vous et les pitoyables acolytes que vous essayez de tromper en les menant à la mort! Vous n'obtiendrez rien! Vous perdrez tout!"

Sa voix rauque et froide résonna juste après le cri de la psychomage, implacable, aussi effrayante qu'elle n'avait aucun accent de malignité. Il énonçait, c'était tout. Évidement, il ne parlait pas uniquement aux véritables personnes présentes, mais ça, seul lui en avait réellement conscience.


Dice is The Power!:
 

_________________

Le véritable cauchemar n'est jamais celui auquel on croit, se terrant dans chaque angle, chaque chuchotement de trop, chaque souffle saccadé qui nous échappe. Il est là pour vous rappeler que finalement, vous n'appartenez à aucun monde. Seul le Destin à le pouvoir du véritable choix.



Dernière édition par Nicholaus Rosenhirsh le Sam 16 Nov - 17:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 2 ☠ Sujet RP   Sam 16 Nov - 16:42

Le membre 'Nicholaus Rosenhirsh' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dés Oui/Non' :


--------------------------------

#2 'Dé 4 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
Afficher
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 2 ☠ Sujet RP   Sam 16 Nov - 22:40

Le civil touché par le sortilège d'Eliot fut contraint d'abandonner la poursuite, ce qui était une bonne chose de faite. Mais il restait trois autres ennemis à éliminer et il fallait aussi s'occuper d'eux. En attendant, le Mangemort continuait sa progression avec l'otage qu'il tenait fermement devant lui par le col. L'un des otages était parvenu à se tirer d'affaire, mais le deuxième, que l'un des complices de St John tenait fermement par les cheveux, était sans doute en train de se faire dessus à ce moment-là... Ce qui n'était pas pour déplaire à Eliot qui l'avait rattrapé. Deux Mangemorts finirent par les retrouver. L'un était démasqué. C'était Halle, sans doute le sorcier le plus laid et le plus répugnant de tout l'Univers... Le jeune homme ne pouvait pas s'empêcher de détourner les yeux de son collègue pour ne pas être dégoûté. L'autre était masqué, comme lui. St John n'avait rien vu, alors qu'une épaisse fumée noire, accompagnée d'une odeur nauséabonde, envahissait le couloir. Le plafond s'effondra, bloquant le reste du couloir et contraignant les Mangemorts à faire demi-tour. En face de lui, le deuxième Mangemort qui les avait rejoins, qu'il identifia comme étant Serafina Whyte, hurla. Eliot l'imaginait rouge de colère derrière son masque Et il la comprenait... A cause de ce crétin de Halle, tous les efforts fournis jusqu'ici n'avait servit à rien. Les Mangemorts étaient presque arrivé à destination, avant que cet imbécile fasse encore des siennes...

Eliot se prend-t-il la totale ?:
 

En plus de cela, le jeune homme s'aperçut que son épaule droite était légèrement éraflée. Il avait reçu quelques débris et n'avait pas pu se protéger sous l'effet de surprise. Décidément, Whyte et Bressini n'étaient pas les seuls à vouloir la peau de Halle. St John se contenait en restant calme, mais il était énervé au fond de lui-même. Comment pouvait-on être aussi con ?

Le chef du groupe pointa sa baguette sur leur imbécile de collègue. Ce-dernier ne semblait ressentir aucune crainte face à Bressini, et Eliot fut surpris de le voir lever sa baguette. Un éclair violet jaillit du bout de sa baguette, et alla percuter l'une des civils qu'ils combattaient depuis tout à l'heure. Eliot  avait la nausée. Une migraine s'emparait de lui. Le Mangemort mit son bras droit au niveau de sa bouche pour se protéger, mais la fumée avait déjà conquis pas mal de terrain. Le jeune homme s'efforçait de ne pas céder face à la douleur. Le Mangemort le plus laid fut alors touché par un sort de Hoolantern. Celui s'écroula après avoir été privé d'oxygène pendant un certain temps.


- On se débrouillera mieux sans lui, ne put s'empêcher de lâcher Eliot, agacé par la migraine causée par cette odeur nauséabonde, que le défunt Halle avait provoqué. Oui, les Mangemorts pouvaient se passer d'un idiot...

Après avoir lâché ces paroles, le Mangemort se préparait à l'attaque. Grâce à Halle, ils devaient tous rebrousser chemin et pour cela, ils devaient faire face aux civils et en découdre avec eux. L'otage qui était parvenu à s'échapper se joignait d'ailleurs à eux. St John voulait faire d'elle un exemple pour montrer ce que cela coûtait de s'opposer aux Mangemorts, mais il savait que la femme en question était une ancienne otage et donc, une personne que voulait le Seigneur des Ténèbres. Il décida d'être plus clément au cas où les Mangemorts devaient la ramener après la bataille, et pensa qu'à un simple « Stupéfix ». Holmes n'eut pas le temps de voir les étincelles rouges apparaître du bout de la baguette d'Eliot, qu'elle était déjà inconsciente au sol.

Que devient Sarah Holmes ?:
 


Dernière édition par Eliot St John le Sam 16 Nov - 23:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 2 ☠ Sujet RP   Sam 16 Nov - 22:40

Le membre 'Eliot St John' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dés Oui/Non' :


--------------------------------

#2 'Dé 3 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
Afficher
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 2 ☠ Sujet RP   Dim 17 Nov - 19:59

Alors c'est ainsi que tout se termine. Toi, appuyé contre ce mur, recroquevillé sur toi-même et t'apitoyant sur ton pauvre sort alors que tes amis sont au front en train de se sacrifier pour empêcher que le mal ne s'empare définitivement de ces lieux. Qu'est-ce que tu attends pour les rejoindre ? Tu penses que la situation pourrait s'empirer ? Mais regarde-toi, nom d'un chien, tu as tout perdu, il ne te reste plus rien, pas la moindre chose dans ta vie à laquelle tu pourrais te raccrocher. D'ailleurs, ta vie a-t-elle au moins jamais eu un sens ? J'en doute fort. Alors tache au moins de prouver à présent que tu peux être utile à quelque chose. Tu fais pitié, Shawn. Vraiment… pitié.

La voix dans sa tête s'évapora à l'instant où il recouvrait ses esprits. Combien de temps était-il resté là par terre, inconscient ? Les combats avaient-ils cessé ? Rien ne lui permettait de le savoir mais il avait pourtant l'intime conviction que tout n'était pas terminé et qu'il pouvait peut-être encore influencé sur le cours des évènements s'il se hâtait. D'une main, il prit appui sur le mur contre lequel il s'était adossé et parvint à se hisser sur ses deux jambes. Sa baguette était restée fermement encrée entre ses doigts et ne semblait pas avoir essuyé de dégâts. Sa poitrine le faisait encore terriblement souffrir à l'endroit où la déflagration l'avait atteint et il dut presser sa paume dessus pour tenter d'endiguer en partie la douleur. Un pas en avant, puis l'autre. Ces gestes banals du quotidien lui paraissaient soudain insurmontables et il crut perdre plusieurs fois sa respiration en posant en pied devant l'autre. Un bruit assourdissant se fit entendre au même instant, provenant du couloir tout au fond vers lequel il se dirigeait. On eut dit que le plafond s'effondrait comme auparavant. C'était donc que les combats n'avaient pas cessé.

Effets de la magie noire sur Shawn:
 

La poussière balayée par les chutes de plâtre et autres débris l'avait atteint et déjà il sentait ses poumons s'emplir de substances nauséabondes qui ne pouvaient qu’accroître sa douleur déjà éprouvante. L'air était complètement viciée, pas uniquement à cause de la poussière, mais aussi par les résidus de sortilèges qui flottaient encore dans les couloirs de l'étage.

Après quelques mètres difficilement parcourus, Shawn aperçut enfin l'endroit où se tenait l'affrontement. Il découvrit l'amoncellement de gravats, responsable du vacarme qu'il avait entendu, qui bloquait l'accès à l'aile nord aux Mangemorts, ceux-ci forcés de faire volte-face et d'engager le combat de plein fouet face à leurs adversaires. La situation paraissait confuse et personne ne l'avait encore vu surgir de derrière, se rapprochant de plus en plus près. Les Mangemorts étaient à présent au nombre de quatre puisqu'il lui semblait reconnaître parmi eux l'individu qui avait précédemment perdu sa baguette lors de leur affrontement. Trois des otages étaient tenus en bouclier par leurs ravisseurs alors que le quatrième se penchait au-dessus du corps inanimé d'une civile… de… non, ce n'était pas… Marlène ? Son sang ne fit qu'un tour au moment où il reconnut le visage inexpressif de la jeune femme que de longues mèches de cheveux épars encadraient. Apparemment, l'otage qui se trouvait à ses côtés s'affairait à la soigner du mieux qu'elle le pouvait. Elle ne vit pas venir le sort qui la frappa de plein fouet et elle s'effondra de tout son long sur Marlène. Shawn leva la tête en direction du Mangemort responsable de cet acte et reconnut immédiatement celui qui venait de l'envoyer au tapis quelques instants plus tôt. Son masque dissimulait toute expression faciale mais il était persuadé de le savoir riant aux éclats, trop heureux d'avoir pu rendre hors-jeu une personne qui n'était même pas capable de se défendre. C'était là la démonstration la plus pure de ce dont étaient capable ces êtres abjects qui n'avaient même pas le cran de combattre à visage découvert. Il était tellement plus facile de s'attaquer à une personne faible dans l'impossibilité de se défendre plutôt qu'oser affronter directement celui ou celle qui vous tenait en joue. Shawn saisit alors sa baguette de la main droite, la pointa sur le Mangemort en question et s'écria:

" Relectricituce ! "

Résultats de l'attaque:
 

Malgré toute la volonté qu'il y avait mise, le sort ne fut pas aussi impressionnant qu'il l'avait espéré. La sphère, pas plus grosse qu'une balle de tennis, et chargée en électricité, avait atteint l'épaule du Mangemort, heureusement sans toucher l'otage qu'il retenait. Cela avait eu pour effet de le forcer à reculer mais il maintenait toujours son otage tout près de son corps.


Dernière édition par Shawn Reilly le Dim 17 Nov - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 2 ☠ Sujet RP   Dim 17 Nov - 19:59

Le membre 'Shawn Reilly' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dés Oui/Non' :


--------------------------------

#2 'Dé 3 faces' :
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 356
Date d'inscription : 17/08/2013
Organisation : Neutre - Phénix
Emploi/études : Journaliste pour Sorcière Hebdo
Maison : Poufsouffle
avatar
Basil Cavendish
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 2 ☠ Sujet RP   Dim 17 Nov - 22:42



Pendant une poignée de minutes, il avait cru pouvoir dominer sa peur. Malgré les frissons, les battements de son cœur et les regards nerveux qu’il continuait de lancer derrière lui, il avait suivit les autres, les héros. Ceux qui sauvaient des vies et neutralisaient l’ennemi. Ceux qu’on voyait dans les journaux en première page et dont on louait les exploits des années durant. Etre derrière eux – avec eux – lui avait presque donné l’illusion qu’il était capable d’au moins un dixième du courage dont ils faisaient preuve. Au fond, il était arrivé jusqu’à là. Grâce à eux, certes, mais il tenait quand même debout. Et quand il avait eu l’occasion de les abandonner, de faire le mort et de se comporter comme le dernier des lâches, il avait finalement décidé de prendre sur lui pour les assister. Alors peut être qu’il n’était pas si trouillard que ça ? Peut être que finalement son humanité l’emportait sur cette frousse qui le tétanisait un peu plus tôt ?
Rassuré par cette idée, il s’y était raccroché comme à une bouée de sauvetage en continuant à courir. « Je suis plus fort que ça, je vais pas mourir, je peux les aider. », se répétait-il en boucle pour effacer tout le reste. Jusqu’au moment de l’explosion. Un bruit, des cris, le noir, et soudain, le chaos. La fin du monde.

Dé #1:
 

Il s’était trompé. Il allait mourir ici. Il allait tomber pour ne plus jamais se relever. D’ailleurs, il tombait déjà. Les larmes aux yeux, il se courba brusquement en deux pour cracher un mélange de salive et d’autres choses peu ragoûtantes inidentifiables. Sa gorge, son nez et ses entrailles se lamentaient sous l’effet du sortilège. Sa tête aussi mais il n’était pas sûr que ce soit entièrement dû au maléfice. N’était ce pas la peur de mourir qui lui enserrait à nouveau le cerveau et lui brouillait l’esprit ? Il pouvait presque sentir sa griffe lui lacérer l’intérieur du crâne. La moindre miette de bravoure semblait s’être envolée avec les débris du mur. Peut être valait-il mieux rendre les armes tout de suite et abandonner ? Partir sans trop souffrir. Ou supplier.

« Arrêtez. »

Sa lamentation presque inaudible se perdit dans le vacarme. Les gens autour de lui continuaient de se lancer des sorts, de crier, de balancer des phrases sans queue ni tête dignes des grands méchants dans les livres d’aventures ou des malades délirants sous l’effet de la fièvre… c’était fou. Oui c’était le mot. La folie s’était emparée du bâtiment et de ses occupants.

« Stop ! », implora-t-il une nouvelle fois en pleurant. « STOP ! Vous faites n’imp... n’importe quoi ! A-arrêtez ! »

Quelqu’un lui ordonna de se taire. A moins que la personne ne parlât à quelqu’un d’autre ? La peur de se faire tuer s’il l’ouvrait à nouveau lui cloua le bec… jusqu’au moment où l’infirmière à côté de lui se retrouva à son tour propulsée puis mit K.O.


« S’il vous plaît, on va vous donner… »

Quoi ? Les otages ? Leurs armes ? Le contrôle du bâtiment ? Malheureusement la première idée le dégoûtait et il doutait que les deux autres intéressent les attaquants. Mais peut être qu’il pouvait quand même essayer ? Il tendit un bras timide, baguette tendue, en essayant de trouver à la fois les mots justes et le courage de s’adresser aux mangemorts. Un rayon jaune frôla son coude et le convainquit de rabattre rapidement son bras contre son torse. Ils ne voulaient pas discuter ; pas l’écouter ; pas faire de concessions ou essayer d’arranger les choses. Pourtant… pourtant ils allaient eux aussi mourir. Plusieurs des leurs étaient même déjà tombés au combat. Alors pourquoi ? Pourquoi ? Qu’est ce qui était plus important que sa propre vie et celle de dizaines d’innocents ? Il ne comprenait pas, n’arrivait pas à comprendre et n’était plus sûr de vraiment le vouloir.

En les voyant s’approcher, il se rabattit contre le mur en espérant presque s’y enfoncer pour disparaître. Mais il restait bel et bien visible. Trop visible. L’une des silhouettes noires fit un geste de la main. Etait-ce le moment fatidique ? Incapable de fermer les yeux, il demeura pétrifié quatre longues secondes qui lui semblèrent durer trois heures. Son bras se leva sans qu’il réalise vraiment ce qu’il était en train de faire et il chuchota presque :

« Repulso »

Dé #2:
 

Dé #3" :
 

Il n’était pas bien sûr de comprendre comment il s'était souvenu de ce sortilège d'attaque, l'avait lancé sur son adversaire et avait réussit à le faire reculer. L'instinct de survie probablement. Le même qui lui intima la seconde suivante de courir comme un dératé vers la sortie du couloir pour fuir cet enfer.

_________________
Don't bring me into this....
It's not that I'm afraid of death, war or pain ; it's just that I don't wanna be there when it happens.
(icon sunkiss./code northern lights.)




Code couleur : #bb99ca


Dernière édition par Basil Cavendish le Dim 17 Nov - 22:57, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 2 ☠ Sujet RP   Dim 17 Nov - 22:42

Le membre 'Basil Cavendish' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dés Oui/Non' :


--------------------------------

#2 'Dé 4 faces' :


--------------------------------

#3 'Dés Oui/Non' :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Afficher
MessageSujet: Re: Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 2 ☠ Sujet RP   

Revenir en haut Aller en bas
 

Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 2 ☠ Sujet RP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Intrigue 1 ☠ No Mercy in Hospital ☠ Groupe 3 ☠ Sujet Flood
» HUITIEME INTRIGUE ♫ LE COACHELLA, trajet en bus (groupe 2)
» HUITIEME INTRIGUE ♫ LE COACHELLA, trajet en bus (groupe 1)
» Intrigue | Groupe 4 ~ Casse dans les boutiques de la Cour
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Crépuscule des Sorciers :: Sud de la Grande-Bretagne :: Londres :: Hôpital Ste Mangouste-