AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
AuteurMessage
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Cont 1. Les Crépusculaires   Ven 19 Juil - 15:40






Les Crépusculaires



L
e retour dans le passé de Voldemort a ainsi changé la réalité basique (celle des livres) en de nombreux points, les Crépusculaires en sont une conséquence directe mais périphérique.

Manipuler la Magie (surtout noire), le Temps et la Réalité n'est jamais anodin et sans conséquences. De ce fait, l'action extrême de Lord Voldemort qui n'a pas hésité à user de haute magie noire, sacrifier de nombreuses vies et âmes pour modifier le cour du Destin et du présent/futur a ainsi créé une réaction de la part des forces inconscientes qui gouvernent le Monde : Les Crépusculaires.



Qui sont-ils?


Avez-vous déja croisé un de ces pauvres hères au regard trouble qui semble toujours regarder derrière son épaule? Ce sorcier que l'on désigne comme fou qui se met à trembler à l'approche de la nuit? Cette enfant si sage qui perd petit à petit sa joie de vivre pour se morfondre et sombrer dans la Mélancolie soir après soir? Et ce gosse qui hurle de terreur à chaque crépuscule, parlant de choses qui n'existent pas, qui ne sont pas là mais auquel il croit plus que tout? N'avez-vous pas vous-même un étrange ami imaginaire?

La Malédiction du Crépuscule. Les Crépusculaires. On encore des Sorciers atteint d'une Maladie Sorcière Mentale Orpheline scientifiquement nommée "Le Syndrome de Fowles". Ils sont tout ça à la fois.

Ces sorciers ont tous été touchés par les dommages collatéraux de l'Action de Voldemort, ce sont à la fois les victimes d'une corruption d'intense magie noire, les seuls témoins d'une réalité double qui tend à se rebeller et des personnes vouées à la folie. En effet, lors du Crépuscule (temps intermédiaire entre le jour et la nuit), ils sont capables de voir des choses invisible aux yeux des autres sorciers, des réminiscences de cette autre réalité, des changements entre les deux.
Malheureusement pour eux, le cerveau humain, même sorcier, n'est pas fait pour intégrer ainsi deux existences différentes du même instant.
A force de voir ces choses étranges, chaque Crépusculaire va doucement sombrer dans la folie, vers une Maladie Mentale qui lui est propre et subir les dégâts de ces visions.
Bien sûr, certains détourneront plus facilement le regard ou seront plus résistants, certains possèderont plus de facilité a voir ces choses que d'autres, tous n'évolueront pas de la même façon. Mais la fin est inaltérable. Normalement.

Qui sait quoi?


Dans le contexte actuel, La Maladie du Crépuscule et même le terme de Crépusculaire ne sont pas connus du grand public pour l'instant. Seuls les Malades eux-même, leur famille proche et certains Médicomages (psychomages) en connaissent l'existence. Et même pour eux, cela est uniquement une Maladie Mentale Sorcière comme une autre, pour le moment inccurable.
Ainsi, si vous n'êtes pas dans ces cercles-ci, vous ne pourrez vous baser que sur la réputation du Crépusculaire en face, comme tout autre membre du forum. S'il est à un stade déja avancé de sa maladie, il pourra être communément considéré comme étrange, malade, voire fou. A vous de voir votre propre comportement vis-à-vis de ces états-là.


Chez les Mangemorts, seules quelques personnes savent que Voldemort a commencé une campagne d'assassinat/enlèvement sur des "fous" mais ils n'en savent guère plus. Plus rares encore sont ceux connaissant le lien entre la Prophétie et ces "malades mentaux". Il n'en parle qu'à ses plus loyaux sujets, et encore. Bien sûr, après l'attaque de Sainte-Mangouste, les otages "fous" (mais seuls 2 étaient Crépusculaires, le reste étant des victimes d'autres maladies/sorts), les dossiers volés, les psychomages enlevés, les partisans du Voldemorts se doutent que quelque chose l'interesse là-dedans, mais quoi en particulier? Sauf cas exceptionnel (autorisation Admin) vous ne pouvez encore faire le lier direct avec des Crépusculaires.

Chez les Phénix, seul Dumbledore et quelques Sorciers proches connaissent maintenant le lien entre les Crépusculaires et Voldemort, encore plus rarement avec la Prophétie.
Si le Leader essaie d'en apprendre plus sur eux, prenant enfin cette histoire au sérieux, en plus d'envoyer ses compagnons en protéger certains, eux-même ne sont pas forcément au courant de la nature de leur cible.
Bien sûr, suite à l'attaque de Sainte-Mangouste, surtout pour les Phénix ayant participé, il est aisé de se dire que Voldemort cherchait quelque chose dans le 4e étage, de voir les otages, patients et psychomages enlevés, les dossiers volés et se dire qu'il magouille quelque chose avec tout ça. Mais sans connaître les crépusculaires de base, sachant que ceux-ci ne sont qu'un % très faible des dossiers suivis par le Docteur Fowles, vous ne pouvez faire le lien avec eux, sans validation du Staff.

-¤-


Ce qu'il faut savoir sur les Crépusculaires


Seuls les Sorciers peuvent être des Crépusculaires, atteint par les dommages collatéraux magiques de l'acte de Voldemort, tout comme les modifications de la réalité basique (celle des Livres) toucheront initialement le monde de la magie avant de pouvoir s'immiscer de plus loin pour finir par toucher des êtres/évenements/objets typiquement moldus.

Les Crépusculaires peuvent avoir au maximum 33 années: Voldy ayant fait son grand retour dans le passé le 15 janvier 1945, aucun Crépusculaire ne peut être né avant cette date.

Leur naissance (lieu, type de sang, sexe, age, force, caractère..) est absolument aléatoire et vous pouvez donc  aussi bien croiser un nouveau-né, une élève de Poudlard a fond dans la mode, qu'un professeur qui vient d'entrer dans la trentaine. La Malédiction du Crépuscule peut toucher n'importe qui, tant qu'il possède un don magique et du sang humain.

Afin d'éviter le grobillisme, les Crépusculaires non-humains (loup-garou, demi-vélane..) ainsi que Métamorphomages ne seront pas acceptés.

Il est possible que votre personnage ait acquis une capacité spéciale (Légillimancie, Animagus..) : pour cela, merci de contacter le Staff.
Attention : nous serons particulièrement strictes sur ce cumule ! Pensez qu'avec sa folie, votre personnage aura surement du mal à tout faire.

Ces enfants, ados et adultes sont tout à fait normaux initialement et rien ne peut (normalement) les distinguer de n'importe qui d'autre.

Les Crépusculaires sont liées à la Prophétie du Crépuscule, mais aucun ne peut être au courant initialement ( pour le savoir, il faut l'aval des Administrateurs.) De même, un Crépusculaire au courant de son lien avec la Réalité et la Prophétie, n'est pas obligé d'y croire, de le comprendre et encore moins d'oeuvrer pour. Un crépusculaire peut tout aussi bien être Mangemort, traquer ses "frères" et aider à détruire ce qu'il voit.


Dans le contexte actuel, La Maladie du Crépuscule et même le terme de Crépusculaire ne sont pas connus du grand public pour l'instant. Seuls les Malades eux-même, leur famille proche et certains Médicomages (psychomages) en connaissent l'existence. Et même pour eux, cela est uniquement une Maladie Mentale Sorcière  comme une autre, pour le moment inccurable.
Ainsi, si vous n'êtes pas dans ces cercles-ci, vous ne pourrez vous baser que sur la réputation du Crépusculaire en face, comme tout autre membre du forum. S'il est à un stade déja avancé de sa maladie, il pourra être communément considéré comme étrange, malade, voire fou. A vous de voir votre propre comportement vis-à-vis de ces états-là.

Chez les Mangemorts, seules quelques personnes savent que Voldemort a commencé une campagne d'assassinat/enlèvement sur des "fous" mais ils n'en savent guère plus. Plus rares encore sont ceux connaissant le lien entre la Prophétie et ces "malades mentaux".


Dernière édition par Destin le Dim 24 Nov - 20:43, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Cont 1. Les Crépusculaires   Ven 19 Juil - 15:49

Les Maladies mentales et les différents symptômes



Si vous optez pour la création d'un Crépusculaire, sachez qu'il vous faudra choisir une voie de Maladie Mentale vers laquelle votre personnage se dirigera petit à petit. Celle-ci s'accompagnera de symptômes souvent communs à d'autres folies, mais qui devront bien sûr correspondre au caractère, vécu et maladie de votre personnage en particulier.

NB : Avant de choisir votre "Maladie Mentale", veillez à ne pas en prendre une déja possédée par un autre Crépusculaire. Voici une Liste ouverte de Maladies possible (qui sont une FINALITE) avec un lien vers une définition, (souvent de wikipedia) pour vous aider à la comprendre, la connaitre et visualiser ses conséquences générales.

NB²: Malgré le concept de Fous du Crépuscule, des Maladies Mentales et du jeu que nous en faisons, nous ne souhaitons bien sûr pas nous moquer ou manquer de respect envers les personnes malheureusement victimes de certains de ces troubles et nous leur souhaitons tout le courage et bonheur possible. Ceci n'est qu'une fiction ne visant nullement à blesser quiconque.

Actuellement, nous avons 2/5 Crépusculaires.
Nicholaus Rosenhirsh est Schizophrène.
Morrigan Rosier est atteinte de Phobie Grave.



Maladies Mentales


Depression
Trouble dissociatif (Personnalité multiple, Amnesie dissociative, dépersonnalisation)
Schizophrénie
TOC
Psychopathie
Amnésie
Maladie de Jouvence : votre personnage rajeunit mentalement petit à petit.
Phobies Graves (Une phobie importante comme fil rouge qui entrainera d'autres conséquences dans la vie et le développement de la maladie du perso)
Autisme
Bipolarité
Névrose obsessionnelle
Le syndrome de Münchhausen
Troubles alimentaires
Syndrome de Fregoli
[...]

Votre crépusculaire va développer des symptômes lié à son syndrome de Fowles au fur et à mesure de sa vie, de ses visions.

Il est demandé de se référer au message sur les degrés de Fowles (message suivant) pour connaître la gravité des symptômes en fonction de l'état de votre personnage.

Il est fortement conseillé de lire un peu de documentation sur internet concernant la maladie mentale que vous aurez choisi pour votre personnage, afin d'opter de manière préférentielle pour des symptômes associés à cette dernière.

Ex: Un schizophrène paranoïde pourra développer des crises d'angoisse, une peur des foules mais difficilement une tendance extrême à l'optimisme ou à la confiance aveugle.


Les Symptômes


Est rangée ici une liste non-exhaustive des symptômes que vous pouvez utiliser en fonction de votre degré de Fowles.

Veillez à ne pas sur-encombrer votre personnage de désavantages non plus, si vous voulez pouvoir le jouer! Pensez aussi que chaque symptôme peut être légèrement présent dans votre personnage, pour évoluer lui-même avec le temps et s’aggraver au fur et à mesure.

Symptômes moindres : anxiété – angoisse  -comportement antisocial – stress – négligences – frayeurs – troubles  légers de l'appétit – cauchemars – apathie –  rumination – troubles de l'humeur -

Symptômes intermédiaires : terreur nocturne/ diurne - phobie mineure ou peu développée – accentuation des traits de caractères ( pouvant aller jusqu'à l'extrème avec l'évolution) - sadisme/masochisme – boulimie -anorexie – magalomanies – dépendances – dysmorphobie  - manies (pyromanie/mythomanie/nympomanie/trichotillomanie/syllogomanie..) - hypersomnie – insomnie – défaitisme – optimisme – humeur triste - alcoolisme – perfectionnisme – sommnambulisme – sentiment de persécution – pensées paranoïaques – depression – fatigue – hyperactivité – lunatisme - anhédonie – culpabilisation – désorientation – mémoire défficiente – désorganisation de la pensée/discours – erreurs de jugement logique – trouble du langage – ambivalence – apragmatisme – rituels – épilepsie – épisodes hypomaniaques/maniaques – troubles physiques (vomissements, saignements, diarhée, étourdissements, palpitations..) -

Symptômes importants : autophagie – bouffée délirante – hystérie – catatonie – exhibitionnisme – hallucinations (auditives/visuelles) – phobies importantes (dérangeantes dans la vie de tous les jours) – troubles de vie (adaptation, d'apprentissage, de compréhension..) - traumatisme – délires – désirs de mort (pour soi ou les autres) –  prise de décisions chaotique – mélancolie – troubles schizo-affectifs – perte de mémoire – déréalisation -  shizophasie – marginalisation -

Symptômes graves : perte de contrôle physique - perte de contrôle mental - troubles de la personnalité (borderline, antisociale, dépendante, évitante, narcissique..) - démence – amnésie importante - écholalie - echopraxie - hyerphagie - oneirophrénie - paraphilie - parasomnies -  troubles via procuration -  syndrome de Ganser -  délires -  troubles de la pensée


Dernière édition par Destin le Dim 4 Mai - 20:35, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Cont 1. Les Crépusculaires   Ven 19 Juil - 16:04

Les Degrés de Fowles




U
n personnage victime du Syndrome de Fowles, dit "Crépusculaire", possèdera forcément les symptômes et conséquences de sa maladie, mais il est important de noter l'existence de plusieurs degrés de gravité dans celle-ci.

Ces niveaux commencent au degré 0 (latent donc non déclaré encore chez l'individu) pour évoluer au cours de la vie du Crépusculaire, de son exposition aux éléments de "l'autre Réalité" et de sa propre force mentale et parvenir un jour au dernier degré, le 6 (gravité extrême, folie à son paroxysme).

Le degré de Fowles est un niveau HRP pour pouvoir suivre votre personnage dans l'évolution de sa maladie au cours de ses RP.  Chaque degré est purement indicatif pour nous permettre de situer votre personnage ainsi que pour vous-même de savoir comment le gérer et à quel point lui faire subir les conséquences du syndrome de Fowles.

Vous trouverez ici toutes les explications de chaque degré de la maladie, ce que vous pouvez voir, comment vous vous sentez, ainsi que des aides pour les symptômes de votre maladie en cohérence avec votre degré de folie.

Il est toujours possible, de manière exceptionnelle, de posséder des visions ou symptômes normalement attribués au grades supérieurs, mais cela doit rester extrêmement rare.


A quel degré commence un Crépusculaire ?


En vous inscrivant, vous choisissez vous-même le degré de Fowles de votre personnage. Celui-ci doit être en accord avec son histoire, sa vie, ses visions, votre fiche de présentation et le Oneshot test que vous devrez nous envoyer pour valider cette ascendance magique comme demandé ici.

Il est néanmoins conseillé de ne pas commencer avec un crépusculaire dépassant le niveau 4, cela risque de fortement conditionner votre jeu et de le limiter énormément.

Comment changer de degré de Fowles ?


Il y a deux façons de changer de degré :

- Soit à votre demande, après un certain nombre de topics, de visions (rp ou juste sous-entendues) et de l'évolution de votre personnage en conséquence. vous pouvez remplir ce questionnaire pour ce faire.

- Soit par proposition du Staff, suite à de nombreuses visions intervenues dans vos rp, intrigues ou missions. Ce n'est pas une obligation, vous pouvez décider de garder votre personnage dans son degré de folie actuel, mais il faudra faire attention à ne plus trop l'exposer aux failles de la réalité.

Pensez que même si les topics sont importants, votre personnage à le droit d'évoluer entre ceux-ci. Il est évident que vous ne pouvez jouer toute la vie de votre perso, à tout instant. Les chroniques sont en partie là pour pallier à ce vide, pour les informations importantes dans l'histoire de votre sorcier.


Description des degrés




    Niv 0: La maladie ne s'est encore jamais déclarée chez vous, vous êtes absolument normal, aucune vision, aucun symptôme mental quelconque.

    Ce degré est généralement celui des nourrissons ou des jeunes enfants, il est rare qu'un sorcier atteint par la Maladie du Crépuscule soit encore latent à l'adolescence. Mais chaque cas étant unique et évoluant à son rythme... Il se peut aussi que le lieu où vous avez grandit n'ai presque pas été touché par l'altération de la réalité (cela est plus fréquent dans un environnement 100% moldu), n'ayant ainsi pas déclenché de visions chez vous.

    A la moindre vision, vous passez directement au degré 1.


    Niv 1: Vous ne voyez presque rien, cela arrive plutôt rarement et vous n'y faites même pas forcément attention.

    - Quoi : Des choses anodines et sans importances, souvent petites.
    Un caillou, un livre mal rangé, un changement de couleur de quelque chose, un message court qui change (ou manque), un objet qui est juste légèrement décalé, un bris sans importance, le plis d'un tissu...

    - Récurrence
    : Cela vous arrive très rarement, jamais plus d'une fois par semaine, parfois deux fois par mois, mais souvent rien pendant plusieurs mois.

    - Comment: La faille dans la réalité ne vous perturbe pas vraiment, c'est juste comme un petit courant d'air frais, une impression fugace qui disparait aussi rapidement qu'apparue, quelque chose de flou qui redevient normal dès que vous vous frottez un peu les yeux, un aperçu du coin de l'oeil qui n'est qu'une erreur de vision périphérique.

    - Conséquences visions: Rien? Un fugace instant de flottement mais qui ne vous reviendra même pas à l'esprit. Aussitôt vu, aussitôt oublié. A part si quelqu'un se trouve avec vous a ce moment-là où vous pouvez lâcher un "tu n'as pas vu un truc? C'est quoi ça?" pour vous résorber ensuite, cela n'a vraiment pas assez d'importance pour en parler et y repenser ensuite.

    - Comment vous perçoit le monde extérieur: Normalement. Autant que chacun peut l'être.

    Niv 2: Cela ne diffère pas beaucoup du niveau 1, mais la récurrence et clarté de ces visions commencent a devenir dérangeant.

    - Quoi : Des choses anodines comme au niveau 1.

    - Récurrence: Cela vous arrive au moins une fois par mois, parfois toute les semaines. Et cette fois-ci, les "choses" sont plus claires, elles ne se dérobent pas sous votre regard.

    - Comment: Ces..choses..vous gênent. Les entre-apercevoir vous donne une étrange impression, comme si vous aviez fait quelque chose qu'il ne fallait pas. Une impression étrange, un feeling, un gout amère, une sensation pas forcément désagréable mais assurément déplacée. Vous pouvez aisément détourner le regard, mais si vous fermez les yeux, la chose sera encore là en les rouvrant.

    - Conséquences visions: Une sensation étrange; a vous de voir si elle est désagréable ou non. Mais il est difficile de dire que vous n'avez rien vu.Le temps peut par contre aisément vous faire oublier ces détails, jusqu'à la prochaine fois. Vous commencez à avoir des réactions déviantes, selon la forme de votre psychopathie.

    Ex: mauvais sommeil, insomnies, stress, soupe-au-lait, irritation à fleur de peau, mélancolie ...

    Mais toutes ces réactions restent encore "normales" et donc dans un domaine "commun'.

    - Comment vous perçoit le monde extérieur: Tout à fait normalement de manière générale. Chacun peut avoir ses moments un peu hors du monde et des réactions particulières qui font rire ou froncer les sourcils. On peut vous taquiner la-dessus, se moquer, mais ce ne sera rien de bien grave (sauf si vous faites étalage tout le temps de ce que vous voyez parfois bien sûr).

    Niv 3: Vous commencez sérieusement à voir des choses, qu'il est parfois difficile de démêler le vrai du faux, de savoir si c'était un rêve ou non. Il devient difficile de détourner les yeux.

    - Quoi: En plus des petites choses des niveaux précédents qui sont toujours présentes, cela commence à concerner des éléments plus grands, plus complexes et parfois même des petites scènes.

    - Cela concerne en plus: Des éléments multiples (tas de livres, un ensemble de crayons..), des choses plus grosses: (une statue, un arbre, un tableau, un grimoire, un passage, une marche, une personne..), des choses plus complexes (des pages entières, un comportement animal, humain des quelques secondes), des éléments brisés ou manquantes. Certains parents peuvent ainsi croire que leur enfant possède une imagination débordante, un ami imaginaire, du mal a parler de ce qui existe vraiment.

    - Récurrence: Vous commencez à voir des choses de façon très régulières, toutes les semaines, parfois plus.

    - Comment: Vous avez l'impression que ces choses ont toujours été là, attendant que vous posiez votre regard dessus. Il devient difficile d'en détourner le regard, de ne pas y penser, de démêler le vrai du faux

    - Conséquences visions: En fonction de votre caractère, visions et psychopathie, votre personnage va passer de très mauvaises nuits et s'enfoncer un peu plus dans sa maladie (de façon RP !)
    --> insomnies, quelques tocs (besoin de toucher les débuts d'escaliers, d'éviter les carreaux noirs), manies (maniaque, remettre les tableaux droits, nettoyer trop souvent votre chambre..) terreurs nocturnes, renfermement ou au contraire hyperactivité, voir une obsession qui commence à se créer (un objet que vous ne pouvez plus quitter, un mot que vous dites tout le temps, un son que vous ne supportez plus, quelqu'un que vous vous mettez à aduler..)

    Exemples: Dépressif: les petites choses désagréables de la vie vous semblent de plus en plus récurrentes, votre humeur à tendance à tendre vers la mélancolie dès que vous êtes un peu trop seul ou pensif, l'idée du suicide peut vous traverser l'esprit, l'impression d'être seul au monde, de ne plus vouloir bouger de votre lit, que tout est foutu.

    Schizophrène: Vous percevez de plus en plus nettement des bruits, des voix qui n'existent pas, certaines peuvent même posséder un nom, un caractère, essayer de vous parler en bien ou en mal. Vous commencez doucement à ne plus savoir si c'est vrai ou pas.

    Psychopathe asocial: Les gens vous gênent, vous perturbent, vous vous détachez d'eux et commencez de plus en plus à ne plus les supporter, a avoir des envies de violence contre eux. Bagarres, répliques cinglantes sont monnaie courante.


    - Comment vous perçoit le monde extérieur: On commence sérieusement à vous regarder bizarrement, à chuchoter sur votre passage, à créer des rumeurs plus ou moins vraies. Vous savez vous comporter comme quelqu'un de sain, mais il est difficile de tout dissimuler : visions et symptômes de votre maladie, surtout que vous ne vous en rendez pas forcément compte. Sans vous considérer comme fou, on vous regarde de travers.


    Niv 4 : Les visions font partie flagrante de votre vie, elles sont même parfois plus réelles que la réalité. Vous êtes différent et cela se voit.

    - Quoi: Toujours en plus des visions des niveaux précédents, vous voyez dorénavant des choses très complexes, de taille et qui son capables de durer plusieurs minutes. Vous pouvez ainsi presque lire un livre entier qui diffère de celui de cette réalité, observer deux personnes se haïssant normalement discuter plusieurs minutes, passer très brièvement dans un lieu complètement (décors, ambiance, gens), observer un bâtiment entier différer, certaines visions plus rares peuvent être très complètent et violentes (zone en destruction, personne blessée, morte..) et même s'adresser directement à vous (en vous parlant, vous regardant, se dirigeant vers vous). Vous pouvez même a certaines reprises être la cible d'un sortilège, enchantement, artéfact de votre vision (celui-ci ne vous blessera pas réellement, mais votre esprit étant persuadé de sa véracité, vous en aurez des conséquences "fantômes").

    - Comment: Si vous détournez les yeux, c'est simplement parce que cela ne vous intéresse pas, comme pour n'importe quoi dans le monde réel. Vous n'êtes plus capable de faire la différence entre ces visions et leur reflet dans la réalité, pour vous, elles sont aussi concrètes que tout ce qui vous entoure et vous avez beaucoup de mal à vous persuader que vous vous trompez.
    Elles déclencheront chez vous la même émotion que n'importe quelle chose "vraie", cela dépendra de votre humeur, de l'environnement et de la nature de cette vision, et pourra donc être neutre, positive ou négative. Dans tous les cas, chacune de ces visions a des conséquences sur votre esprit qui est tiraillé entre les deux réalités, les mettant au même niveau, faisant passer celle alternative en priorité parfois.

    - Récurrence: Fréquente. Hebdomadaire assurément, quotidienne régulièrement, vous passez rarement plus de deux semaines sans voir au moins un petit truc différent et avez souvent une grosse vision par mois.

    - Comment vous perçoit le monde extérieur: Perturbant, différent, dérangeant. Certains commencent clairement à vous traiter de fou et d'autres mots bien moins sympathiques. Il vous est très difficile de vous comporter comme les autres. De toute manière, c'est tout juste si vous avez conscience d'être socialement anormal.

    Niv 5: La société est un monde que vous comprenez de moins en moins et dont vos visions prennent le pas. Vous avez beaucoup de mal à suivre le cours de votre vie, de garder vos relations sociales, à vivre normalement, votre maladie est à un état très avancé et dirige presque chaque instant de votre vie.

    - Quoi:  Les mêmes choses que les niveaux précédents, mais elles sont toutes plus réelles, plus récurrentes, plus vraie que la réalité.  

    - Comment:
    Pour vous ce sont ces visions qui sont vraies, qui surpassent le reste et vous y tenez dur comme fer. Elles ont bien plus d'importance à vos yeux que les choses fadent de ceux que les autres considèrent comme étant la réalité.Lorsque vous passez trop de temps sans voir ces failles dans la réalité, vous vous sentez démunis, affaiblis, en manque. Évidemment vous êtes plus enfoncé encore dans votre psychopathie et vos symptômes sont tout sauf anodins et discrets.

    Ex: Un dépressif aura beaucoup de mal a voir encore des choses du côté positif dans la vie, aura tenté à plusieurs reprises de se suicider, il pourra être victime de plusieurs phobies aggravées, de terreurs diurnes et de crises d'angoisses importantes.

    - Récurrence:  Vos visions deviennent chaotiques, parfois très fréquentes, plusieurs par soir, par semaine, et de temps à autre presque un mois sans rien.

    - Comment vous perçoit le monde extérieur
    : Vous êtes dérangeant, différent et clairement malade. Les autres le voient et ont beaucoup de mal à faire comme si de rien n'était. Il est rare qu'à ce stade là, vous ayez encore un travail, que vous n'ayez jamais effectué plusieurs séjours à Sainte Mangouste, que vos amis soient encore tous à vos côtés. Vous êtes effrayant, les termes de fous, malades, tarés, ne sont pas rares à votre encontre et il vous est clairement impossible de cacher votre syndrome.

    Niv 6: Vous n'êtes plus apte à vivre en société à moins de circonstance ou caractère exceptionnel. Vos réactions sont entièrement dictées par l'état avancé de votre maladie et votre libre arbitre est vraiment quasi-inexistant. Vous êtes clairement considéré comme fou, malade mental et autres sobriquets extrêmes. A ce stade, vous êtes soit enfermé dans la partie psychiatrie de Ste Mangouste, soit dans celle d'Azkaban ... En liberté, les gens vous évitent, murmurent sur votre passage.

    - Quoi: Cela va du petit caillou au Manoir entier, parfois même au quartier d'une ville, en passant par des scènes possédant de nombreux protagonistes et de durée variable pouvant aller jusqu'à la demi-heure. Pans entiers de la réalité qui ne correspondent pas à ce que vous voyez au crépuscule, personnes n'existant pas, parfois mortes, parfois complètement différentes, des bâtiments détruits ou construits, des livres entiers que vous pouvez lire, des photos. Vous avez même parfois le son... Pour vous, c'est cette réalité qui est la bonne, la vraie, la seule et unique.

    - Récurrence: Extrêmement aléatoire. Cela peut vous arriver tous les soirs, toutes les semaines, puis parfois plus rien pendant près d'un mois...Mais très rarement plus.

    - Comment: Impossible pour vous de faire la différence entre la réalité ou non, parfois même vous oubliez qu'il s'agit de choses qui n'arrivent qu'au crépuscule. Et même après, même lorsque vous ne voyez plus que la réalité, votre vision reste obsédante, forte et vraie pour vous. Si on vous en parle, votre première réaction est de considérer votre vision comme la réalité. Il faut beaucoup de volonté, de choix pour la considérer comme une simple possibilité, quelque chose de secondaire. Cela dépendra bien sûr de votre psychopathie et de l'histoire de votre personnage.

    - Conséquences visions: La réalité et les "hallucinations" sont une seule et même chose pour vous et les conséquences de ces visions sont depuis longtemps intégrées a votre personne, à votre maladie. Vous n'êtes clairement plus quelqu'un de "normal". Tic, obsessions, terreurs nocturnes et diurnes, déséquilibres mentaux importants, les conséquences physiques sont visibles et difficilement dissimulables. Vous n'êtes plus la personne que vous étiez plus jeune, mentalement différent, mentalement malade, mentalement dérangeante et dérangée. Vous ne pouvez plus passer outre les pulsions liées a votre maladie;

    Exemples: Schizophrène --> Les voix sont réelles, plus même que celles des "vraies" personnes que vous voyez.
    Dépressif --> Le monde est foutu, et vous n'en êtes pas à votre première tentative de suicide.
    Psychopathe meurtrier --> Impossible de ne pas céder à vos envies. Vous êtes un meurtrier et ce n'est pas votre coup d'essai.
    Personnalités Multiples --> Vos différentes personnalités sont nombreuses, très présentes et folles elles aussi.
    Phobique  grave --> votre terreur est telle que votre seule occupation est de vous en protéger à tout instant. Vous en oubliez souvent de manger, dormir...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Afficher
MessageSujet: Re: Cont 1. Les Crépusculaires   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cont 1. Les Crépusculaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cont 1. Les Crépusculaires
» Preval di Ministah bay talonl avant 2011
» La realite de la douane haitienne
» Pirates contre marine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Crépuscule des Sorciers :: Avant toute chose :: Synopsis :: Contexte-