AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
AuteurMessage
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Chronologie 1 . Juillet 1978 - Juin 1979   Jeu 10 Oct - 22:16



Juillet 1978 - Octobre 1978




Dans l'épisode précédent ...



Dans la nuit du 14 au 15 juillet 1978, la porte du chef de service de pathologie des sorciers, William Fowles, est forcée et son bureau, saccagé.

L'étendu des dégâts est découvert une heure après le cambriolage, lors de la relève des gardiens.

Les employés du Ministère, Langues-de-Plomb, Oubliators et Brigadiers sont immédiatement dépêchés sur les lieux.
Les patients et le personnel de garde sont interrogés. Nul n'a rien vu ni rien entendu.
Le Dr Fowles est appelé pour venir constater l'incident et rapporter si quelque chose a été volé.

Les dossiers de plusieurs patients de son service, atteints de troubles psychiatriques, ont disparu. Rien de plus.

Dès lors, l'enquête est ouverte, les médias en sont écartés - excepté le Wizards War TrueLies qui parvient à publier quelques éléments sur ce sujet -. Mais surtout, elle piétine.








La suite maintenant !



Fin août 1978, un suspect est enfin inculpé dans l'affaire du vol de dossiers à l'hôpital de Ste Mangouste. Rick Menley, mari d'une ancienne patiente du Dr Fowles, est soupçonné d'avoir voulu jouer les anges vengeurs et d'avoir eu l'intention de s'en prendre aux malades en mémoire de sa femme que le spécialiste n'a pu sauver de sa dépression.

Dénoncé de manière anonyme, c'est en perquisitionnant sa maison que les autorités découvrent un des dossiers disparus ainsi que des artefacts ayant trait à la Magie Noire.
Il est condamné à la prison d'Azkaban à perpétuité après un procès outrageusement expéditif et médiatisé.

Neuf jours plus tard, au grand dam des Détraqueurs, il est retrouvé mort dans sa cellule.


George Berrows, chercheur au Département des Mystères, a publié le résultat de longues années de travaux sur le sang sorcier. Son hypothèse confirmée vient démentir les nombreux ouvrages de référence adorés des Sang-Purs.

Extraits:
 

Selon lui, il se trouve qu'aucun des stéréotypes recensés depuis le XVIIIème siècle ne sont avérés ! Ni capacités magiques exceptionnelles, ni beauté hors normes ... Il paraîtrait même que nombre de sorciers de toutes origines n'auraient pas particulièrement d'affinités avec les cochons.

De quoi s'attirer les foudres de certaines vieilles familles attachée à la pureté de leur sang ...


Durant ces derniers mois, des parents de sorciers nés-moldus ont trouvé une mort suspecte. Si le Wizards War True Lies affirme qu'il s'agit de nouveaux meurtres perpétrés par les Mangemorts, le Ministère avance qu'ils ont en réalité été foudroyés par la Obturo Bronchus. Une vieille maladie attaquant les bronches et les poumons, aussi rare que foudroyante et extrêmement contagieuse.

Témoignages scientifiques à l'appui, la Ministre, Katherine Summers], annonce fin septembre que l'épidémie a été définitivement enrayée, déplorant le tragique de tels aléas du sort.


Le Ministère commence à s'agacer d'avoir l'Ordre du Phénix dans les pattes. Les communiqués affluent dans la presse, n'hésitant pas à les taxer de " terroristes " qui ne font que " répondre à la violence par la même, sans stratégie ni organisation valable " et " entraver les actions légitimes et concertées des professionnels du Ministère ".

Conférences, interventions au Q.E.S.M., tracts distribués par hiboux ou sorciers, tout est bon pour sensibiliser les citoyens à la dangerosité des actions Phénix. Même tenter d'obliger Dumbledore à accepter les interventions à Poudlard. Le vieux Directeur affirme qu'il réfléchit encore mais n'a toujours pas cédé. Il se contente de parler à mots couverts de la Guerre qui secoue le Royaume-Uni et d'intimer la " sagesse " et le " courage " à ses élèves.


Les Mangemorts ont profité de cette vague de début de prise de conscience du gouvernement pour se mettre sur le devant de la scène.

Le 14 octobre au matin, le Chemin de Traverse est tapissé d'affiches aux messages très clairs. Messages repris par les tracts anti moldus, abaissant les nés-moldus et les sang-mêlés au plus bas de l'échelle magique et revendiquant la suprématie du sang sorcier, ainsi que vantant le bienfondé de la bataille engagée par Lord Voldemort. Ces tracts viennent se mêler à ceux distribués dans les boites aux lettres par le Ministère.

A ceux-ci s'ajoutent le premier exemplaire d'un journal hebdomadaire à l'image du Wizards War True Lies. Le " The Real War " se veut, comme son concurrent, un redresseur de torts. Actions gouvernementales, interventions Phénix, études sur les propriétés du sang sorcier ... Tous les thèmes abordés pour ce numéro et les suivants ont pour but de consolider le travail des tracts et autres affiches de rue, espérant faire basculer les citoyens vers la cause du Mage Noir.


Dernière édition par Destin le Mar 6 Mai - 21:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Chronologie 1 . Novembre-décembre 1978   Dim 24 Nov - 12:55



Novembre - Décembre 1978




Dans l'épisode précédent ...



Résumé de l'Intrigue 1
☠ No Mercy In Hospital ☠

Le 1er novembre 1978 aux environs de 13h30, des Mangemorts prennent d'assaut la place des Grands Sorciers, dans le centre de Londres, alors qu'a lieu la cérémonie de commémoration annuelle organisée par le Ministère de la Magie. Fonctionnaires du Ministère, journalistes, citoyens, nombreuses sont les victimes de cette attaque surprise.

Pendant ce temps, d'autres groupes de Mangemorts, menés par le très recherché Tomaso Bressini, cloisonnent un par un les étages de l'hôpital pour Sorciers de Ste Mangouste alors qu'affluent les blessés du leurre de la Place des Grands Sorciers.

A très exactement 14h23, le bâtiment et tous ses occupants se retrouvent sous le joug des sbires du Mage Noir sans possibilité de communication avec l'extérieur.

Durant près de cinq heures, civils, personnel soignant et patients vivront l'horreur d'une prise d'otage sanglante sans que ni le Ministère ni l'Ordre du Phénix ne se doutent de rien.

En effet, les Mangemorts ont organisé deux leurres, le premier à la Place et le second, un faux appel au secours au pays de Galles destiné aux Phénix. Les otages ne durent leur salut qu'au courage du chef du service de pathologie des sortilèges, le courageux Dr Fowles, qui parvint à contacter sa femme au département des mystères.

A 19h, le quatrième étage, cible principale et lieu où eut lieu le plus gros du carnage, est enfin évacué par le Ministère de la Magie. Quatre explosions de bombes placées à des endroits stratégiques et une marque des ténèbres dans le ciel plus tard, les Mangemorts n'ayant pas encore pris la fuite annoncent leur tonitruant départ.

Ils laissent derrière eux un hôpital délabré, de nombreux morts, deux fois plus de blessés et un pays qui commence enfin à prendre l'ampleur du conflit. Mais surtout, les prémices du second acte d'une Guerre qui jusqu'ici se contentait de ses tranchées et d'actes isolés.








La suite maintenant !



Le 15 novembre, les chiffres officiels annoncent 52 morts  dues aux attaques de la Places des Grands Sorciers et de Ste Mangouste.

On dénombre également 76 blessés et 27 disparitions.

L’hôpital de Ste Mangouste a été entièrement fermé durant deux jours. Au matin du 3 novembre, le rez-de-chaussée et le premier étage sont remis en service.

Il faudra attendre le 1er décembre, soit un mois plus tard pour que le quatrième étage soit accessible. Néanmoins, à la fin du mois, l'aile de psychomagie est toujours en travaux, à cause des importantes concentrations de magie (noire principalement) imprégnant encore les lieux.

Nombre de médicomages se retrouvent donc au chômage technique. Ils réintègrent leurs postes petit à petit, exceptés les psychomages et étudiants en psychomagie qui se retrouvent contraints de consulter au Q.E.S.M. ou à domicile pour le moment.

Le Dr William Fowles a été décoré du prestigieux Ordre de Merlin, première classe, pour honorer ses actes de bravoure durant la prise d'otage de Ste Mangouste.

Une hausse de 10% des annonces proposant ou demandant des cours de Défense contre les Forces du Mal ou de perfectionnement en sortilèges a été enregistrée.

De par cette attaque d'envergure, Voldemort avait plusieurs objectifs. Si les Mangemorts n'ont pas réussi à capturer le Dr Fowles, cependant, ils ont ramené avec eux 23 otages. Une cinquantaine de dossiers de patients ont également pu être rapatriés par ses sbires. Sans compter les impacts sur le Ministère, l'Ordre du Phénix et la société sorcière anglaise.

Alors que ses fonctionnaires étaient encore sur les lieux, les hautes instances du Ministère préparaient déjà la réplique. S'ils n'ont pu endiguer le gros de l'annonce, le Bureau de Contrôle des Médias a travaillé pour que seules les informations vantant les mérites du Ministère et accusant les Mangemorts, ainsi que l'Ordre du Phénix, soient diffusées dans les médias officiels.

La Ministre de la Magie a prononcé un discours des plus déférents et émouvants le lundi 3 novembre allant en ce sens.

Certains membres de la naïve population sorcière commence donc à reprendre confiance en son Ministère qui, malgré qu'il soit intervenu tardivement, a fait montre de sa cohésion et de son organisation face à l'urgence de la situation.

Car oui, Voldemort a réussi là un tour de force. Non seulement de nombreux Phénix ont trouvé la mort ou ont été gravement blessés ce 1er novembre, mais une loi rendant l'appartenance à l'Ordre du Phénix interdite a été promulguée. Sans compter que l'Organisation a été décrédibilisée aux yeux de nombre de sorciers lambdas.

Le Ministère assure que l'intervention de cette dernière à la Place n'a fait que freiner celle des Aurors et des Brigadiers, targuant pour preuve la libération de Ste Mangouste grâce à leur absence sur ce dernier lieu.

Naturellement, les Mangemorts sont plus taxés de terroristes et d'assassins que jamais par le Ministère. On pourrait s'imaginer que cela suffirait à ternir leur réputation à jamais. Sauf que leur Leader n'a pas dit son dernier mot et a su tirer partie du climat de soupçons ambiant.

Une lettre a été publiée dans le journal The Real War, ainsi que diffusée par affiches dans les rues sorcières et les boites aux lettres.

Lettre de Voldemort publiée le 16 novembre 1978:
 

Cette dernière a provoqué beaucoup d'interrogations, de remises en question et en perspective dans l'esprit de nombreux sorciers, même chez certains réfractaires de la première heure. Sont-ils vraiment les méchants de l'histoire ?

Le Ministère est parvenu à dissimuler au grand public que les Mangemorts avaient enlevé des sorciers à Ste Mangouste. Pire encore, parmi les otages se trouvaient 3 Crépusculaires.

Le 24 novembre, après plus de trois semaines de recherches par ses ouailles, le rapport entre l'étrange prophétie et les sorciers atteints du syndrome de Fowles est fait par Voldemort.

Sans l'exposer à ses Mangemorts lambdas, il va seulement confier à certains la mission de trouver d'autres Crépusculaires ou d'en dénoncer pour ceux qui en connaîtraient.

La tâche est néanmoins ardue, trop peu de ces malades étant parmi les dossiers qu'il a fait subtiliser. Il n'empêche qu'au 15 décembre, 2 d'entre eux ont déjà disparu.

Fort heureusement, le leader de l'Ordre du Phénix, Albus Dumbledore, est lui aussi mis au courant. Le 9 novembre, un des otages, Lawrence Bones, infirmier en très mauvais état, parvient à s'échapper de sa cellule et est retrouvé sans conscience dans la campagne anglaise.

A son réveil, il sera interrogé par Dumbledore en personne. Et s'il ne parvient pas davantage que les autorités à savoir où il a été enfermé ou à donner l'identité des Mangemorts, il arrive néanmoins à révéler l'importante découverte du Seigneur des Ténèbres. Information  qu'il croit triviale gravée dans sa mémoire à cause du choc.

S'il n'est pas question d'en informer le Ministère au vue de la situation, de la panique que cela pourrait engendrer ou pire, être le prétexte à une nouvelle tuerie, Dumbledore prend des dispositions. Le nom des Crépusculaires qui peuvent être portés à sa connaissance lui permettent d'envoyer ses comparses les protéger dans l'ombre, gardant les raisons de ces étranges officieuses actions pour lui et ses plus proches alliés.


Dernière édition par Destin le Dim 4 Mai - 21:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Chronologie 1 . Juillet 1978 - Juin 1979   Dim 16 Mar - 21:15



Janvier 1979 - Avril 1979




Dans l'épisode précédent ...



Suite aux drames de la place des Grands Sorciers et de l'hôpital Ste Mangouste, le lien entre la prophétie rapportée par Elias Phelwick, le frère de feu Sybille Trelawney, et ceux qu'on appelle les Crépusculaires, n'est plus un secret pour les chefs des deux Organisations.

Du côté du monde magique britannique en général, il faut attendre la fin du mois le décembre et l'arrivée des fêtes pour que l'atmosphère paraisse moins oppressante. En effet, quelques jours avant Noël, Lord Voldemort annonce une trêve, soufflant le chaud pour mieux faire oublier le vent d'horreur glacial de ses dernières attaques.

Les sorciers peuvent donc enfin panser les blessures et souffler un peu. Temporairement, du moins.  








La suite maintenant !



La fête publique pour le réveillon de la nouvelle année organisée par le Département des Animations et Evenements magiques chaque année depuis deux décennies a été annulée. Une décision prise par la Ministre et le Directeur du Département concerné en raison de la catastrophe de la dernière réunion et approuvée par les citoyens interrogés.

A la mi-janvier 1979, une nouvelle association voit le jour. Nommée " Collateral Damages " et créée par la juriste Naya Glave, elle est destinée aux parents, proches et victimes des attaques de la Place des Grands Sorciers et de Ste Mangouste, mais aussi à celles de toutes les attaques en lien avec les Organisations ou le Ministère. Sous forme de réunions de soutien, elle passe tout d'abord inaperçue jusqu'à ce que l'information commence à être relayée dans les médias tel que le Wizards War True Lies.

Fin février 1979, on dénombre une 30aine d'adhérents se retrouvant deux fois par semaine pour partager et échanger sur leur vécu, ainsi que sur la situation de plus en plus catastrophique du pays.


Loin de ce genre de préoccupations et après avoir laissé officiellement le monde magique en paix durant quelques temps, Lord Voldemort et ses sbires reviennent à la charge dès début mars.

Le 3 mars au matin, les autorités sont appelées sur le Chemin de Traverse et à Cork, en Irlande, où deux magasins sorciers ont été incendiés. Si les Phénix sont arrivés juste à temps à Londres pour éviter au propriétaire de trépasser, celui de Cork n'a pas eu cette chance.

Ces deux attaques auront de conséquentes répercussions.

  • Corey Meat, Phénix de la première heure, est arrêté par les brigadiers. Il s'agit du premier membre de l'Organisation officiellement arrêté et en passe de subir le nouveau décret du Ministère, ce dont les journaux font leur chou gras.
    Il est en attente de son procès à la Prison d'Azkaban.
  • Encore une fois, le Lord n'attend pas pour revendiquer ces attaques et naturellement, pour les justifier.
    Selon lui, le commerce fait dans ces boutiques était " un danger pour la population " car il s'agissait de vente d'objets d'origine moldue qui avaient été ensorcelés, donc détournés de leur fonction d'origine afin de servir aux sorciers. Des accidents domestiques auraient fait suite à leur usage, sans que le Ministère ait pris la peine de sévir, allant même jusqu'à étouffer l'affaire ! Intolérable selon la Une du " The Real War ". Sans compter que l'un d'entre eux avait épousé une moldue, justifiant d'autant plus l'intervention des Mangemorts.
    La mortalité de celle-ci est déplorée mais, une fois de plus, mise sur le compte de l'arrivée du Ministère et de l'Ordre du Phénix qui auraient " comme toujours, tiré à vue sans se soucier des conséquences ".



Cet événement fait écho aux affrontements qui ont lieu dans l'ombre entre les Organisations. Une mission échouée à Venise par les Phénix a permis aux Mangemorts de récupérer une liste de code d'une importance capitale, ramenant la balle dans le camp des partisans du Mage Noir. Eux-mêmes avaient, quelques mois plus tôt, laissé filer un vieil artefact, concentré de magie aux propriétés encore inconnues.

De même, les Crépusculaires n'ont pas été oubliés. Dumbledore est parvenu à accumuler de plus en plus de noms de malades et n'hésite pas à employer ses troupes pour les faire surveiller et protéger.

Malheureusement, Voldemort aussi et on compte environ 2 disparitions par mois de malades suivis à ou par Ste Mangouste. C'est grâce à la réapparition de trois d'entre eux, mémoire effacée et visage hagard, ainsi qu'au témoignage plus ou moins cohérent de Liam Nutts ayant échappé de peu au même sort, que l'information parvient à enfin filtrer dans les journaux, alors que jusqu'ici, seuls les membres d'Organisations étaient au courant.

Le 12 avril, le Wizards War TrueLies titre : " Disparitions de patients : jusqu'où ira le Mage Noir ? ".

Il semble de plus en plus difficile de savoir à quel sorcier se vouer.

Enfin, après 6 mois de travaux, Ste Mangouste est enfin remis totalement en service et le quatrième étage ouvert aux patients et au public.

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Chronologie 1 . Juillet 1978 - Juin 1979   Mar 6 Mai - 21:05



Mai 1979 - Juin 1979



La suite maintenant !



Le 02 mai 1979, une manifestation de l'association " Collateral Damages " manque de déborder et plusieurs membres passent la nuit au poste de la Brigade Magique. Ils sont tous relâchés le lendemain, le Ministère ne voulant pas officiellement "rajouter de peine à ces pauvres gens dont l'émotion a dépassé la raison". Officieusement, cela leur fait de la mauvaise publicité. Sans compter que l'association serait épaulée par de très bon avocats ...

L'association compte désormais, d'après elle, plus de 50 membres, apolitique et pour la vraie paix, la seule justice existante et valable face aux mensonges de tous.

Le 18 mai 1979 , grâce  - soi-disant - à des informations de Collateral Damages (le Ministère nie, le Wizards War True Lies et le the Real War s'en délectent tandis que les Phénix sont méfiants), un Mangemort de moindre importance, Riphius Carrow, est arrêté. Sa captivité permet d'éviter de justesse un acte terroriste de ses pairs. Il est malheureusement (et étrangement) retrouvé mort seulement seize heures après sa capture, dans la salle d'interrogatoire du Ministère.

Ce dernier étouffe difficilement l'affaire, en parlant d'incident magique alors qu'il essayait de s'enfuir. Les rumeurs s’amplifient, dans un gouvernement de plus en plus corrompu incapable de se relever lui-même.

Le 1er Juin 1979, le verdit du procès dont faisait l'objet le Phénix Corey Meat tombe de manière implacable : le Sorcier est condamné à 5 ans de prison à Azkaban pour "appartenance à une organisation non réglementée par l'état " et " entrave à la justice ".

Courant juin 1979: Plusieurs plaintes et délations suite à cette condamnations ont lieu.

Que ce soit du fait des Mangemorts ou de simples citoyens apeurés, les accusations (essentiellement contre de soit-disant Phénix) commencent à naître et le Ministère va bien devoir les prendre en considération.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Afficher
MessageSujet: Re: Chronologie 1 . Juillet 1978 - Juin 1979   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chronologie 1 . Juillet 1978 - Juin 1979

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Crépuscule des Sorciers :: Avant toute chose :: Synopsis :: Contexte-