AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
AuteurMessage
Messages : 910
Date d'inscription : 18/07/2013
Organisation : Mangemorts
Emploi/études : Ex-Oubliator d'Elite - Sans emploi
Maison : Poufsouffle
avatar
Nicholaus Rosenhirsh
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: BISHOP Curtis - H - 31 ans - Mangemort Actif - Chanteur/Musicien - Mika   Jeu 10 Oct - 14:09

© Arrogant Mischief sur Never Utopia
Curtis BISHOP
Feat Mika
Mangemort actif
31 ans - 27 mai 1947


LibreRéservé ✧ Pris
۞ NATIONALITÉ : Anglais par son père, égyptien par sa mère.
ÉTAT CIVIL : Coureur de jupons… ou célibataire si vous préférez.
۞ SANG : Sang ordinaire
۞ ECOLE : Poudlard
۞ MAISON : Serpentard
۞ MÉTIER/OCCUPATION : Musicien et occasionnellement chanteur. Il sait jouer de plusieurs instruments, même si le piano reste son instrument de prédilection. C’est un pianiste hors pair et son talent lui vaut de se produire dans plusieurs bars, restaurants et cafés branchés ou distingués.
۞ CARACTERE/INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES : Charmeur - Séducteur - Excentrique – Opportuniste – Ambitieux – Touche à tout – Autodictate – Epicurien – Artiste – Torturé – Rusé – Lâche – Versatile – Jaloux – Sociable – A besoin d’être entouré – A constamment peur d’être oublié ou laissé en retrait – Désorganisé – Egoiste – Manipulateur
My story


Curtis Bishop voit le jour le 27 mai 1947 à Londres. Si son père est un véritable britannique, sa mère est quant à elle d’origine égyptienne et ce simple détail définira toute l’existence de Curtis. En effet il faut savoir que Mrs Bishop vient d’une famille sorcière de basse extraction comptant cinq enfants. Aucun d’entre eux n’était destiné à un grand avenir mais ce fut sans compter sur les talents et l’ambition de Layla. Dotée d’une voix remarquable, elle se battit à la sortie de l’école pour trouver un job en rapport avec la musique. Malheureusement son statut social ne l’aidait pas vraiment… au contraire. Et elle aurait probablement finit par baisser les bras si elle n’avait pas rencontré Elton Bishop, un jeune anglais, artisan-musicien, de passage en Egypte pour un voyage d’affaire. Fasciné par sa voix, il s’attarda un peu plus longtemps que prévu – beaucoup plus longtemps que prévu en fait – puis finit par lui proposer de l’accompagner en Angleterre. Une fois sur place, elle entra au conservatoire sorcier londonien et finit par en faire son métier… et par épouser son prince charmant anglais bien sûr. Cela dit, pas question d’oublier sa famille égyptienne. Chaque année elle retournait dans son pays d’origine et lorsque le petit Curtis fit son apparition, elle l’emmena avec lui. C’est là qu’il prit dangereusement goût à l’attention des autres.
Car voyez-vous, Layla était désormais considérée comme la fille prodige qui avait réussit à s’élever. Chaque membre de sa famille louait ses talents et ses deux enfants n’échappaient pas à ce traitement de faveur. Lorsqu’on ne leur posait pas un tas de question sur leur vie en Angleterre, on les chouchoutait pour compenser les onze autres mois de l’année pendant lesquels on ne pourrait pas profiter de leur présence. Curtis s’éprit rapidement du rôle du petit britannique qui se dévouait volontiers pour éduquer ses cousins étrangers et raconter ses exploits, le tout avec un sourire à faire fondre un bloc de glace. Jusqu’au jour où l’attention qu’on lui portait en Egypte ne lui suffit plus ; il fallait que les anglais le regardent et l’écoutent aussi.

Il décida donc de suivre l’exemple de sa mère et de se démarquer dans un domaine particulier. Et pourquoi pas la musique puisqu’il baignait dedans depuis la plus tendre enfance ? Lui qui accompagnait déjà régulièrement sa génitrice au conservatoire, aux répétitions et dans les coulisses (les Sorciers ayant souvent pour habitude d'emmener leurs enfants au travail si cela pouvait s'y prêter), il était désormais déterminé à devenir un futur grand musicien à part entière.

De plus, il avait le meilleur public qui soit pour le soutenir et le grandir dans sa décision professionnelle malgré ses jeunes années: sa mère, les autres artistes qui le caressaient dans le sens du poil et surtout Nicholaus Rosenhirsh, un garçon un peu plus âgé que lui dont il avait tôt fait la connaissance. Sa mère étant une amie intime de la sienne depuis plusieurs années (le travail, la passion de la musique et leurs origines étrangères les ayant singulièrement rapprochées), les deux garçons se retrouvèrent souvent en présence l’un de l’autre. Pendant six ans ils tissèrent une amitié complice et solide qui résista à leur longue séparation. En effet, étant plus âgé, Nicholaus rentra un an plus tôt à Poudlard. Et lorsqu’ enfin Curtis le rejoignit, il fut envoyé dans une maison différente. Mais cela n’avait pas beaucoup d’importance aux yeux du jeune Bishop ; indifférent à la réputation des Poufsouffles et à ce que les Serpentards pourraient dire en le voyant traîner avec l’un d’eux, il retrouva son ami d’enfance et la relation qu'ils avaient construite. Autrement dit, une relation que Curtis pouvait contrôler et mener comme bon lui semblait. Car s'il y a bien une chose dont il a horreur, c'est le sentiment de ne pas tout maîtriser. Peut être est-ce d'ailleurs pour ça qu'il apprécia Nicholaus, un garçon effacé et gentil qui ne lui ferait pas trop d'ombre. Pour ça et pour les bavardages que leur amitié engendra chez les Serpents ; au moins, on parlait de lui.
Et pour que son nom marque aussi les élèves des autres maisons, il décida de se distinguer par divers moyens. Outre ses tenues vestimentaires tape-à-l’œil, il se fit remarquer par ses nombreuses interventions spirituelles en cours, ses conquêtes amoureuses et son talent musical bien sûr. Ses notes n’étaient peut être pas extraordinaires (quoiqu’assez bonnes en générales) mais au moins une bonne moitié de l’école connaissait son nom et son visage. Ce qui était un gros avantage quand l’on souhaitait être un musicien reconnu.

Ce fut d’ailleurs un ancien camarade de Poudlard dont la famille tenait un café qui lui offrit son premier emploi. En quelques mois, il se fit un nom et commença à tourner entre les différents bars branchés de la capitale. Aujourd’hui, il joue même dans des restaurants distingués réservés aux sorciers de la haute société. Mais cette reconnaissance ne lui suffit malheureusement pas. Ayant constamment besoin de s’élever et de relever de nouveaux défis, Curtis a rejoint les mangemorts. Ce n’est pas tant par conviction (quoiqu'il aime bien l'idée d'être supérieur aux né-moldus) que pour prendre part à cette guerre et ne pas rester simple spectateur. Il est d’ailleurs assez lâche et fera toujours tout son possible pour éviter les véritables conflits. Il n’aurait même probablement jamais intégré les rangs des partisans du Lord s’il n’avait pas réussit à entraîner Nicholaus avec lui. Avec le Poufsouffle à ses côtés, il sait que quelqu'un sera toujours là pour assurer ses arrières et admirer ses exploits.


Walter Bishop ✧ Petit frère insignifiant
Curtis a toujours vu Walter comme un être encombrant qui ne lui apporte pas grand chose. En effet, ayant 8 ans d'écart et un ami en la personne de Nicholaus, il n'a jamais trouvé le moindre intérêt au mioche bruyant et collant qui lui sert de cadet.... sauf peut être les soirs où il s'ennuyait et il n'avait rien de mieux à faire que l'embêter. Au fil des années, l'écart a continué à se creuser et aujourd'hui il considère Walter comme une véritable déception. En plus d'être un musicien raté, il n'a rien pour se distinguer des autres et n'est qu'un être insignifiant de plus dans la masse. Bref, une personne indigne de son intérêt.
Nicholaus Rosenhirch ✧ Meilleur ami
Nicholaus et Curtis se sont rencontrés à 5 et 7 ans au conservatoire sorcier de Londres. Leurs mères étant déjà très liées, ils ont souvent attendus ensemble qu'elles finissent leur répétitions, joué dans les coulisses, partagé de nombreux secrets d'enfants. Au fil des mois, ils ont noués une camaraderie très complice et ont finit par demander à se voir en dehors du conservatoire. Leurs jeux, leurs confidences et leurs discussions sur la musique se sont poursuivis chez eux puis à Poudlard, lorsqu'ils se sont retrouvés dans les murs du château un an l'un après l'autre. Bien que l'amitié d'un Serpentard et d'un Poufsouffle ne soit pas bien perçue par tous, Curtis s'y est accroché. D'une part parce qu'il appréciait le caractère effacé de Nicholaus et l'image qu'il lui renvoyait de lui : celle d'un meneur drôle, sympathique et talentueux. D'autre part parce que Nicholaus l'amusait beaucoup et que malgré tout, il ne se voyait pas sacrifier son amitié avec ce dernier. On ne compte plus le nombre de piques qu'il lui a lancé pour le faire sortir de sa coquille (en s'assurant qu'il ne s'affirme pas trop non plus). Il est d'ailleurs l'un des premiers a voir détecté et encouragé à sa façon l'homosexualité de son ami. Mais s'il a parfois joué la carte de l'ambiguïté pour se divertir, il n'est jamais allé très loin et leur relation est resté purement amicale. Au jour d'aujourd'hui ils continuent de se voir régulièrement. Curtis a toujours la même emprise sur Nicholaus et il compte bien la conserver. De toute manière, le Crépusculaire à bien trop d'importance pour lui, le connait depuis bien trop longtemps et le considère presque comme lui appartenant, pour que quiconque puisse essayer de l'en priver.

Rita Skeeter ✧ Ex-victime
Avant de lui dire oui, Curtis imaginait que Rita ne serait qu'une conquête de plus sur son tableau de chasse. Malheureusement, il a vite compris qu'elle était une jeune femme énergique, intelligente et talentueuse... trop talentueuse. Soucieux qu'elle lui fasse un jour de l'ombre, il s'est alors employé à lui rappeler sa juste place : celle inférieure à la sienne. Pendant des mois, il l'a couverte d'attention et de mots doux avant de l'humilier et de la rabaisser à coups de sous-entendus sournois pour la décourager et l'empêcher de trop évoluer. Il l'a à la fois choyée et meurtrie et a réussit à la garder longtemps accro à cette relation destructrice. Pourtant, elle a finit par trouver le courage de lui dire non et de s'en aller. Prenant alors les devants, il a répandu la rumeur selon laquelle Rita serait une manipulatrice dominatrice et impitoyable. Ils ne se sont pas revus depuis mais il se doute que leurs retrouvailles ne se résumeraient pas à un échange d'amabilités....
Célène Fraser-Lehnsman ¤ Ombre gênante
Curtis ne connait pas vraiment la Sorcière, ni même quelle était la nature de son travail avec Nicholaus, mais il a bien vu que cette dernière avait prit de l'importance auprès de son ami...Ce qu'il n'aime pas du tout, appréciant que le Crépusculaire n'ait personne d'autre que lui. Et s'il était presque tout à fait charmant les rares fois où il fut en présence de cette dernière, son comportement n'était peut-être pas aussi subtile qu'il le pense face à la LDP. Il prend en tous cas grand soin de la considérer comme moins que rien et la descendre aux yeux de Nicholaus avec quelques piques viscieuses envers ce dernier, lorsqu'il n'évite tout simplement pas le sujet en mode "lubie sans importance". Si elle pouvait disparaître de la surface du monde..Si possible en faisant souffrir son ami, que ce dernier se rende compte à quel point il ne peut et doit compte que sur lui, cela seraitparfait!



Antonin DOLOHOV ✧ Collègue mangemort
Rencontré au QG Mangemort, Curtis n'a pas vraiment fait attention à cet homme assez solitaire, pas plus que le stricte minimum pour bien se faire voir de tout le monde. Jusqu'à ce qu'ils se retrouvent seuls lors d'une mission de routine. La maitrise et l'efficacité du jeune Sorcier, en plus de certaines discussions sur les sang-purs et l'ordre naturel du monde qu'ils ont eues à cette occasion à changé la donne et leur a permit d'apprendre à se connaître un peu et de commencer à s'apprécier. En plus il semblerait que le sang-pur apprécie beaucoup la musique, cela ne peut être un hasard, non?
Basil Cavendish
Basil a été l'un des premiers journalistes people à l'approcher. Il a découvert les musiques de Curtis en recherchant de nouveaux talents pour un article et il est très vite tombé sous le charme de ses morceaux... et de sa personne. Car évidemment, Curtis a tout fait pour se le mettre dans la poche. Pas seulement parce qu'il apprécie l'admiration que lui porte le journaliste mais aussi parce que son métier et ses nombreux contacts peuvent lui être utiles un jour. Avec ses sourires et ses belles phrases toutes faites, il arrive généralement à le manipuler comme il veut, à le faire taire quand il veut et à lui faire croire qu'il est un ami fiable. Un pantin très utile en somme.


A savoir


Le feat est peu négociable, mais si cela vous bloque vraiment, nous pouvons toujours en discuter.
Il faut comprendre que malgré tous ses défauts, Curtis est vraiment un manipulateur émotionnel et social de première, qui apparait vraiment comme quelqu'un de charmeur, jovial, souriant et original. Son hypocrisie et égoïsme sont plutôt bien dissimulés sous cette couche, il faut être plutôt pertinent ou pas dans ses bonnes grâces pour s'en rendre compte généralement. De plus, il n'est pas foncièrement mauvais, juste mal dans sa peau, éternel jaloux (il l'est régulièrement de Nicholaus même), et ressentant le besoin de montrer qu'il existe.
Même s'il ne le crie pas sur les toits et affiche clairement une préférence pour les femmes, Curtis a une tendance bisexuelle. Il en est parfaitement conscient, ne cherche pas à le nier et s'en amuse assez.  
Les idéaux Mangemorts: Etre supérieur aux autres? Cela lui va très bien. Et s'il n'avait pas spécialement d'avis sur tout ceci au début (ça ne lui venait pas à l'esprit) l'idéologie du Lord l'a rapidement semblé fort intéressante et sonnant comme pertinente et utile par bien des côtés. Il se laisse volontiers convaincre même s'il a parfois du mal de se rendre compte qu'il s'agit de la réalité et que cela pourrait toucher des gens qu'il connait vraiment, plus que de simples noms sans importances ou réunions secrètes.
Ce scénario étant fort important pour mon Nicholaus et quelques autres liens, j'apprécierai bien sur un joueur avec une présence régulière et capable de jouer de toutes les dualités du caractère de Curtis.
Des Questions? MP-moi! Un grand merci à la charmante personnage courageuse qui choisira Curtis pour nous rejoindre!

_________________

Le véritable cauchemar n'est jamais celui auquel on croit, se terrant dans chaque angle, chaque chuchotement de trop, chaque souffle saccadé qui nous échappe. Il est là pour vous rappeler que finalement, vous n'appartenez à aucun monde. Seul le Destin à le pouvoir du véritable choix.

Revenir en haut Aller en bas
 

BISHOP Curtis - H - 31 ans - Mangemort Actif - Chanteur/Musicien - Mika

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» BISHOP Curtis - H - 31 ans - Mangemort Actif - Chanteur/Musicien - Mika
» Un chanteur de poids à redécouvrir
» Severus rogue, Le mangemort....
» Mangemort 23 [Validée par Yuki Hoseki ]
» Lou Neferti * Future Mangemort *

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Crépuscule des Sorciers :: Avant toute chose :: Almanach des Personnages :: Les Scenarii des membres-