AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
AuteurMessage
avatar Invité
Invité
Afficher
MessageSujet: Elisabeth Carter   Dim 29 Sep - 2:14

© Arrogant Mischief sur Never Utopia
Elisabeth Carter
Oculos habent et non videbunt



۞ ÂGE : Née le 11 janvier 1961, elle a 17 ans
۞ NATIONALITÉ : Anglaise
۞ ÉTAT CIVIL : Célibataire
۞ SANG : Sorcière Ordinaire, sa famille se prétend être de Sang Pur

۞ BAGUETTE : Bois de cerisier, teinte pourpre - 26.2 cm - Fine et plutôt rigide - Ventricule de Dragon

۞ ECOLE : Poudlard
۞ MAISON : Serdaigle
۞ MÉTIER/OCCUPATION : Septième Année
۞ ORGANISATION : Neutre-Mangemort

۞ CAPACITE(S) SPECIALE(S) : Crépusculaire [Syndrome de Fregoli] - 2nd Degré de Fowles

Background Confessions

When I was a child ...

If I Had a Heart by Fever Ray on Grooveshark

Il fut une époque où tu étais une petite fille. Tu ne te souviens pas, mais tu es née à Sainte Mangouste, ta mère avait attrapé une vilaine maladie, et on devait la faire accoucher en urgence. Or ta mère était Lucilia Carter, Dame de Cambridge, on ne faisait pas accoucher celle-ci n'importe où. Surement pas dans un hôpital pour maladies graves. Non les femmes à Cambridge, en tout cas celles de la haute, faisaient naître leurs enfants chez elles, avec un médecin particulier et des assistantes. Mais le médecin de ta mère était Certhus Honeybridge, et il croupissait à Azkaban pour avoir obligé des clients à le payer plus, sous le sortilège de l'Imperium.
Il était donc de bon ton de descendre le niveau de voix et ton père avait estimé plus prudent d'aller à la fameuse clinique, sous peine de perdre sa femme et sa fille. Ah ton père ! Sieur de Cambridge, Mr.Mark Allister Carter, puissant parmi les riches, riche parmi les puissants. Il prit la première poudre de cheminée qu'il trouva et tous deux se transportèrent directement à l'hôpital. Et après des heures de travail acharné de ta mère, et disons le, du peu d'aide que les médecins lui apportèrent, tu naquis. En tout cas c'est l'histoire que ta mère t'a toujours racontée.
"Souviens-toi, quand mon corps flanchait, l'esprit du Sang Pur que je suis nous garda en vie."

Ah ça les Sang Pur... Ta mère en avait une obsession oppressante, c'en était malsain. La famille Carter était en fait des sorciers de sang ordinaire, et bien que dans la noblesse Moldue et Sorcière, ça ne faisait pas d'eux des Sang Pur, l'une des 33 familles élues. Mais Lucilia était arrivée dans la famille. Et elle rêvait depuis lors que les Carter soient des Sang Pur, poussant toutes ses relations à son maximum, jouant de tous ses atouts. Bien sur c'était impossible, et c'en était devenu une comédie dont riaient gentiment les autres familles nobles, et même quelques Sang Pur. Puis tu es arrivée, et les choses se sont mises en places dans la tête de Mme Carter.
Ainsi, la vie te fut accordée, et tes parents te choyèrent comme c'était permis en ce temps dans les grandes familles. Tu as toujours eu ce que tu voulais, parfois même plus. Mais Lucilia était une Dame, et était donc très exigeante. Tu fus éduquée au manoir familial, et ta génitrice se chargea personnellement de t'enseigner ce que tu devais connaître. Intelligente, tu fus une élève assidue.
Tes parents n'étaient pas peu fiers, c'était le cas de le dire. C'était un plaisir qu'ils avaient de t'afficher aux grands repas, et les personnes que tu rencontrais étaient souvent des gens de grande importance. L'un était capitaine de Quidditch d'une équipe prestigieuse, l'autre un Auror, parfois un ministre. Tu naviguais dans les eaux dangereuses du pouvoir, et tu étais si innocente. Si loin de t'imaginer que la moitié des invités étaient des partisans du Seigneur des Ténèbres, parfois certains, en tout cas tu te le murmures maintenant, étaient sans doute des Mangemorts.
S'il n'est pas difficile d'imaginer quelles discutions ils pouvaient avoir, tous ces gens aux rires feints, il est plus compliqué de situer où une petite fille blonde aurait pu se placer dans ce dédale d'intrigues et de mensonges. Pourtant tu fis honneur à ta famille, créant même des petits spectacles avec tes poupées pour amuser les convives. Que tu étais niaise. Tu le réalises maintenant.

La niaiserie prend bien sur une ampleur différente lorsque tu justifies tout et n'importe quoi. Tu étais une petite fille créative, et ton père saluait ton esprit inventif. Il n'était par contre pas très amateur de tes blagues nocturnes.
Tu avais en effet commencé à développer une manie atypique, du moins le penses-tu à présent, à savoir rêver en fin de journée. Le crépuscule avait chez toi un effet relaxant qui t'amenait à t'endormir quelques secondes. Ta mère appelait ça "le repos du Pur", tu appelais ça la fatigue. Rarement, puis de plus en plus, tu avais commencé à fermer les yeux - en tout cas te l'étais-tu toujours imaginée ainsi - et à imaginer des choses. Parfois, tu voyais une petite fille brune.
Tu l'avais revue. Sur les tableaux de famille, sur des photos magiques de toi et tes parents. Tu avais créé cette amie imaginaire, comme les enfants moldus faisaient souvent, surement car tu te trouvais seule. Tu ne voyais pas d'autres explications. Tu n'en avais donc pas spécialement parlé à ta mère, et maintenant, tu le pensais encore, ça avait été une sage décision. Rêver au Crépuscule t'amenait toujours à être fatiguée, et parfois des maux de tête te prenaient. Cela arrivait de temps en temps, rarement plusieurs fois par semaine. C'était fatiguant, mais tu étais une fillette forte, courageuse. Tu avais surpassé la douleur. C'était enquiquinant, pas mortel...

Mais ce qui rendit encore plus fier tes parents, fut cette fois, oh combien fêtée depuis, où tu fis acte de sorcellerie. Tu n'avais pas encore huit années à cette soirée en compagnie de quelques invités - ton manoir accueillait une réception une fois par semaine depuis le mariage de tes parents, et avant ça, les parents de ton père - que tu fis preuve de la puissance du Sang presque Pur des Carter (Ta mère utilisa à peu près ce terme).
Tu jouais alors de la harpe, discipline que tu pratiquais depuis tes six ans, lorsque les cordes se détachèrent du bois pour s'envoler, danser au rythme de la musique qu'elles produisaient seules, et se remettent à leur place. Tu riais aux éclats de cette petite drôlerie, sans comprendre que c'était ta magie qui avait produit ce tour, et les convives applaudissaient tes parents pour cet amusant moment. Depuis lors, il n'avait été question que d'études à Poudlard...


... Then, I discovered the Wizzard's World ...

If I Had a Heart by Fever Ray on Grooveshark

Alors oui, j'étais privilégiée. Mais à Poudlard, on l'est tous plus ou moins. Il y a ceux qui arrivent, qui ont un grand frère préfet en cinquième année, et un oncle professeur. Il y a ceux qui ont eu toute leur famille dans une maison, et qui rêvent de rejoindre la même que leurs parents. Et puis il y a ceux qui ont été formaté. On m'a ordonné d'aller à Serpentard, on m'a explicitement demandé d'être la meilleure, de devenir préfète ou capitaine de Quidditch de mon équipe, de remporter la course des quatre maisons, et on m'a surtout ordonné de ne jamais humilier ma famille. Les Carter sont une grande famille, et personne ne dira le contraire. Ne pas s'acoquiner des sangs-mêlés et des sorciers ordinaires. "Ne fréquente que l'élite, les Sang Pur."
J'aurais du protester, dire que ma vie m'appartenait, que mes parents ne devaient pas dicter chaque action que j'entreprenais, que je n'étais pas l'objet de ma mère vers l'ascension sociale. J'aurais pu, mais je ne l'ai pas fait.
Pour différentes raisons. Tout d'abord j'étais ravie de rentrer à Poudlard. Le rêve de chaque enfant du monde sorcier. On m'en avait parlé pendant presque deux ans, et je pouvais enfin y entrer. C'était la principale raison de ma joie. Je quittais mes parents et l'éducation pre-mortem de ma mère et je rejoignais ce monde de magie, qui m'autoriserait à lancer des sorts et à voler sur des balais. J'étais impatiente de découvrir ce monde.
La seconde raison était simple. Le conditionnement de mes parents pendant des années avait marché. J'avais hâte de rendre fière ma mère, d'honorer le nom de mon père et de porter haut le nom Carter. Je voulais me faire acclamer, aduler par la plèbe des Serpentard, égaler les Sang Pur, même les surpasser. J'étais orgueilleuse à l'époque, et c'était une qualité que la tête de Serpent semblait apprécier chez ses représentants. Être une sorcière, être une Serpentard, réussir sa vie, devenir grande et puissante. Toute jeune, j'avais beaucoup d'ambition. Aussi le Choixpeau me déçut au plus haut point.

"Hum... Je ne sais pas... Tu désires Serpentard... Je vois pourtant beaucoup de sagesse et d'objectivité en toi... Bien sur que tes parents souhaitent la couleur verte... C'était de beaux Serpentard, qui honoraient Salazar... Mais toi... Sage comme... Oui je le sens, je le dis ! SERDAIGLE !"

Surprise ? Désemparée ? Écroulée à même le sol ? Je ne me souviens pas vraiment. Je me rappelle seulement avoir vu le prochain élève, pendant que je me levais, me regarder d'une façon étrange, me fixant avec de grands yeux. Me redressant et enlevant le chapeau, je me retirais de l'estrade, et vit que le prochain élève paraissait tout à fait normal et semblait reculer tandis qu'on le poussait vers le vénérable objet magique. Il avait juste peur du choix et je m'étais imaginé un regard inquisiteur alors que c'en était un effrayé.

Ce fut un choc, une malédiction et une bénédiction. D'abord l'annonce à mes parents. On envoyait pas de beuglantes à l'époque, cela créait une ambiance trop pesante, et effrayait les camarades. Elle avait donc écrit en majuscule et en capitale sur une lettre, et la couleur rouge sur la papier blanc rappelait sans hésiter le sang coulant... En était-ce ? Ces quelques mots restèrent gravés dans mon esprit un long moment, plusieurs années. "TU NOUS AS DÉÇUS, SOIS IRRÉPROCHABLE A L'AVENIR OU DISPARAIS."
La verve de ma mère ne m'avait pas manqué, et j'évitais à l'avenir les relations épistolaires avec celle-ci.
J'étais donc débarrassé de la pression de suivre un idéal Serpentard déjà suivi par tant de personnes de ma famille, et je gagnais donc une liberté toute nouvelle à laquelle je ne m'étais pas préparé. J'étais bien sur choqué moi aussi, mais je n'avais pas le choix de m'adapter, le Choixpeau ne changeait pas d'avis. C'était en soi une bénédiction. Je devais être la meilleure certe, mais je n'avais qu'à suivre dorénavant ma voie. Bien sur je ne réalisais cela qu'au cours de l'année. Sur le moment tout me parut plus triste et plus pluvieux.

Mais les Serdaigle avaient ce quelque chose que j'appréciais, qui me faisait sourire. Leur quête de la solution et de la voie la plus sage les menait à des débats argumentés que j'appréciais et auxquels je participais. C'était une nouvelle façon de vivre dans une vie où je n'avais jamais discuté aucun avis, prenant celui de mes parents pour vérité. Une nouvelle facette des relations sociales s'ouvrait devant moi.

C'est à cette même époque que je rencontrai Kessy Worthinghton. C'était l'une des filles avec lesquelles je partageais ma chambre. Elle était gentille. C'était le terme. Mais il fallait voir quelles exemples féminins j'avais à l'époque dans ma vie. Ma mère et ses amies n'étaient pas vraiment des femmes adorables. Kessy était différente. Durant les années qui ont suivi, j'ai noué avec elle une profonde rivalité. D'abord enfantine, puis très vite adulte et mesquine. Il n'était pas question que je me fasse surpasser par cette fille. Oh bien sur nous n'avions pas tous les cours en commun. J'excellais en Métamorphoses et elle détestait ça, tandis que je ramais en potions et qu'elle avait d'excellentes notes. Nous ne nous égalions qu'en Défense contre les Forces du Mal. Les duels théoriques faisaient parfois place à de légers entraînements, et nos baguettes se connaissaient maintenant aussi bien que si elles étaient jumelles.
J'admirais pourtant Kessy, et les honneurs lui revenaient chaque fois qu'elle me battait à la loyale.
Une autre jeune fille avait pour moi une place particulière. Alshaïn Roowood, la bien connue. A cause, ou grâce à son père, elle avait hérité d'une notoriété à Poudlard qui ne cessait de grimper. Je connaissais vaguement la jeune fille pour l'avoir déjà aperçue à des réceptions quand j'étais enfant, et elle était devenue une amie plutôt proche durant les années d'étude. Je partageais avec elle beaucoup d'idéaux et de principes, et nous parlions souvent de ce que l'on ferait plus tard. Sans me mettre dans la confidence, il était évident qu'elle ferait de grandes choses, douée comme elle était.

Le reste des élèves entretenait avec moi des relations cordiales sans être les meilleurs amis. Mais j'avais un souci de relations publiques. Les élèves me regardaient assez souvent étrangement, et je n'aimais pas subir le regard des autres. Peut-être que la réputation de ma mère avait créé une sorte d'aura autour de moi, ou peut-être dégageais-je à l'époque un je-ne-sais-quoi qu'ils n'appréciaient pas.
Plusieurs fois, c'en était même arrivé aux coups, et de là à dire que j'étais persécuté par les propres camarades de mon dortoir, il n'y avait qu'un pas. J'avais par exemple surpris plusieurs regards fixes qui m'effrayaient chez Kessy, et Alshaïn elle-même paraissait parfois me détester. Il y avait même cette fille dont je n'avais jamais été dans la classe, cette blonde aux colliers étranges qui me fixait toujours. Mais je n'avais jamais eu l'occasion de régler mes comptes avec elle. C'était dérangeant de sentir son étrange regard interrogateur passer furtivement à un coin de couloir, sans pouvoir lui demander ce qu'elle avait contre moi.

Du reste, ma scolarité avait été sans défauts majeurs. J'avais particulièrement réussi mes BUSES, avec notamment quatre Optimal, et ma mère semblait sur le point de me pardonner à l'aube de mes ASPIC. Ce qui dérangeait surtout mes études étaient les rapports incessants sur la guerre qui se passait en dehors des murs et les conséquences majeurs sur Poudlard. Des élèves qui partaient pleurer un proche, des professeurs qui changeaient. Je survivais dans cet environnement tremblotant et je rêvais de devenir une vraie sorcière et de faire enfin des choix qui laisseraient une trace dans l'histoire, comme avait toujours voulu ma mère.


QUESTIONS


۞ QUE SAVEZ-VOUS DES CRÉPUSCULAIRES ? :
Liz' n'a pas connaissance des Crépusculaires. Elle n'a en fait jamais été dépistée, et les premières hallucinations, de niveau Un, se sont déclarées après la découverte de sa magie. Elle a néanmoins du mal à s'imaginer comment quelqu'un pourrait devenir fou sans raison. Elle serait sans doute désarmée face à une telle personne, sans savoir qu'elle le deviendra irrémédiablement un jour. Cela la paralyserait de l'apprendre.

۞ QUEL RAPPORT AVEZ-VOUS AVEC LA DIVINATION ? :
Elisabeth a étudié la Divination en troisième année, choisissant ce cours par hasard plus que par réelle passion. Il n'en demeure pas moins qu'elle a su rester objective vis à vis de cet art, et qu'elle estime que les Devins sont des sorciers ayant un certains don, plus ou moins développé. Sans en débattre toutes les semaines, elle est plutôt d'avis de respecter cette matière et travaille d'ailleurs toujours assidûment dans ce cours, essayant de percer le mystère qui entoure le sujet.

۞ QUE PENSEZ-VOUS DE L'ORDRE DES PHÉNIX ET DES MANGEMORTS ? :
Elisabeth aspire à être une Sang Pure, née dans une noble famille de sorciers, et elle a toujours eu une éducation à cheval sur certains principes. Parmis ceux-là, le respect de la Sorcellerie et de ses pratiquants. Elle n'accepte guère de pratiquer la même magie que des sang-mêlés et autre diablerie. Elle partage donc certains avis avec les Mangemorts. Pour autant, elle n'a pas pris le temps de se demander quel parti elle prendrait plus tard, trop concentrée sur ses études. Elle estime néanmoins qu'elle devra un jour choisir un camp, et honorer sa famille lui parait indispensable.



۞ AVATAR : La belle Maggie Grace
۞ DOUBLE COMPTE ? Non
۞ PRÉNOM OU PSEUDO : Florimon, Flo, Key
۞ ÂGE DU JOUEUR : 22 ans
۞ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? Un ami, ma petite Kessy !
۞ COMMENT TROUVEZ-VOUS LE FORUM ? Vraiment cool. Je suis graphiste donc j'en connais un petit bout, et c'est bien sympa. Quelques erreurs de code mais ça déchire bien. Et le contexte du forum est juste génial. Je suis plutôt difficile, et en voir un aussi original me plait beaucoup.
۞ PRÉSENCE SUR LE FORUM : Alors je peux passer tous les jours par semaine bien sur. Je dirais que je peux poster suffisamment, dépendra du thème et de mon interlocuteur. Un RP relationnel peut être assez rapide à poster et deux ou trois peuvent s’enchaîner dans une soirée, un RP plus Backgroundesque demandera peut-être un jour d'intervalle, une bataille épique aussi.


Dernière édition par Elisabeth Carter le Mer 2 Oct - 19:24, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
Afficher
MessageSujet: Re: Elisabeth Carter   Dim 29 Sep - 11:56

Bienvenue ! Bonne rédaction pour terminer ta fiche et au plaisir de te croiser en rp tout bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 271
Date d'inscription : 16/08/2013
Organisation : Neutre - Mangemort
Emploi/études : Forces des tâches invisibles
Maison : Poufsouffle
avatar
Dorion Volk
Terreur de Bouillie
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Elisabeth Carter   Dim 29 Sep - 12:15

Bienvenue officiel !

_________________


Run. The world will fall.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 678
Date d'inscription : 15/08/2013
Organisation : Ordre du Phénix
Emploi/études : Auror en formation (2ème année)
Maison : Gryffondor
avatar
Sirius Black
Black-Bad-Boy-Bébé-Style !
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Elisabeth Carter   Dim 29 Sep - 13:24

Bienvenue sur le fo ! Bon courage pour ta fiche Wink

_________________
Even if I say it'll be alright, still I hear you say you want to end your life. Now and again we try to just stay alive. Maybe we'll turn it all around.
'Cause it's not too late. It's never too late.
The world we knew won't come back. The time we've lost can't get back. The life we had
Won't be ours again ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
Afficher
MessageSujet: Re: Elisabeth Carter   Dim 29 Sep - 13:38

Merci à vous !!
J'attends un peu pour avoir des retours de l'équipe sur le crépusculaire, et je vais voir si je peux attaquer l'enfance sans, y'a de bonnes chances que oui.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1037
Date d'inscription : 15/07/2013
Organisation : Ordre du Phénix
Emploi/études : Langue-de-Plomb
Maison : Serdaigle
avatar
Célène Fraser
Drama Queen Serial Kickeuse
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Elisabeth Carter   Dim 29 Sep - 17:51

Bienvenue jeune fille !

Original comme feat, je ne l'avais jamais vu sur un fo Wink

Et bien sûr, bon courage pour ta fiche !

_________________

   
I USED TO BE A SHADOW. ... BEFORE THE MASK FELL.

 
On peut abandonner son intégrité pour presque rien mais c’est tout ce que nous possédons réellement, tout ce qui nous reste à la fin. Et dans ce petit espace, nous sommes libres.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
Afficher
MessageSujet: Re: Elisabeth Carter   Dim 29 Sep - 19:20

Bienvenue ! Bon courage pour ta fiche et très bon choix d'organisation Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
Afficher
MessageSujet: Re: Elisabeth Carter   Dim 29 Sep - 19:33

Merci à vous deux !

Feat = L'avatar Célène ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
Afficher
MessageSujet: Re: Elisabeth Carter   Dim 29 Sep - 19:43

Perso je trouve qu'elle fait pas trop élève Very Happy
Et quid de son menton ? Bogdanof 2.0 ? /CLASH/
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 910
Date d'inscription : 18/07/2013
Organisation : Mangemorts
Emploi/études : Ex-Oubliator d'Elite - Sans emploi
Maison : Poufsouffle
avatar
Nicholaus Rosenhirsh
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Elisabeth Carter   Dim 29 Sep - 20:12

Bienvenue officiellement chez nous !

Les bouts de personnage entre-aperçus donnent bien envie d'en connaître la suite! Et le feat (oui il s'agit de l'avatar) semble fort intéressant lié à ce bout de femme, même s'il est vrai qu'on lui donnerait volontiers un peu plus que 17 années..mais il y a des gens comme ça Razz

Pour les petits bouts de code farfelus, nous en reparlerons quand tu sera validé si tu es motivé pour se faire^^

Bon courage pour la suite de la rédaction!

_________________

Le véritable cauchemar n'est jamais celui auquel on croit, se terrant dans chaque angle, chaque chuchotement de trop, chaque souffle saccadé qui nous échappe. Il est là pour vous rappeler que finalement, vous n'appartenez à aucun monde. Seul le Destin à le pouvoir du véritable choix.

Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
Afficher
MessageSujet: Re: Elisabeth Carter   Lun 30 Sep - 0:14

Terminé !

Tu feras gaffe Kessy, les douches à Serdaigle sont gelées de temps en temps, sans raison...

Merci beaucoup Nicholaus !
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Elisabeth Carter   Lun 30 Sep - 23:17

Avis du Staff

Un personnage très intéressant et tout en subtilité que tu nous présentes là. On apprécie particulièrement l'évolution de la jeune fille qui s'ouvre au fur et à mesure à d'autres mondes, de nouvelles libertés, celui des troubles mentaux compris... Crépusculaire powwa!

Le contexte est bien compris et c'est un plaisir...Mais il reste quelques petits trucs de-ci de-la avant d'accéder au Saint-Graal!

Les Commentaires
Concernant la Baguette Magique :

Elisabeth a écrit:
[...]poudre de corne de centaure
En fait, nous avons un sujet qui recense les différents types de baguettes disponibles en Grande-Bretagne et dans une partie du monde Sorcier, peut-être ne l'as-tu pas vu!
Du coup a toi de voir si tu préfères changer en fonction de notre liste, soit trouver comment ta demoiselle a récupéré un type de baguette venant d'ailleurs!

Concernant le Médecin de famille :

Elisabeth a écrit:
[...]Mais le médecin de ta mère était Certhus Honeybridge, et il croupissait à Azkaban pour avoir été un mangemort pendant des années.
Il faut savoir qu'en 1961, personne ne connait l'existence des Mangemorts qui commencent seulement à être recrutés et regroupés par Lord Voldemort, donc encore moins le Ministère!
Du coup, il faudrait changer le chef d'inculpation de ce cher Medicomage: Medecine Illégale, sort Impardonnable, meurtres, erreur de soin ect..


Concernant l'envie d'être sang-pur :

Elisabeth a écrit:
[...]Et elle rêvait depuis lors de faire élire les Carter comme Sang Pur, poussant toutes ses relations à son maximum, jouant de tous ses atouts.
Alors en fait il n'y a pas d'élection ou de votes pour accéder au rang officiel de Sang-Pur britannique, il s'agit d'une ratification faisant suite à une looongue série de conditions, lignage et cie.
Mais la mère pourrait être obsédée par la généalogie, comptant inlassablement le nombre de générations de sorciers dans sa famille, remplissant un dossier épais comme ça de documents attestant de l'absence de Moldus afin de plaider sa cause auprès des gens responsables du registre par exemple ^^.

Concernant le Syndrôme de Fowles :

Peut-être le seul "gros" point à revoir un peu dans ta fiche. En fait, on ne perçoit que le Syndrome de Fregoli, et pas celui du Crépuscule. Hors c'est bien le fait de percevoir des choses qui n'existent pas, au crépuscule, ces brèves visions différentes qui abîment l'esprit du crépusculaire et le pousse à développer de plus en plus sa maladie principale et certains autres symptômes périphériques (inquiétudes du crépuscule, terreurs nocturnes en étant gamin, propos étranges ...). Sinon c'est juste une pathologie mentale ^^
Nous aimerions donc davantage voir cet aspect chez ta demoiselle. Le côté Fregoli étant parfait par contre!
De plus, si tu pouvais nous mettre ton degré de Fowles dans la partie haute de ta fiche, ça nous aiderait!

Concernant la première manifestation magiquet :

Elisabeth a écrit:
[...] tu fis acte de sorcellerie. Tu n'avais pas encore neuf années.
L'age "moyen" d'un jeune sorcier pour sa premiere manifestation magique tant attendue par les parents est en générale vers 7 ans. Du coup, à 9 ans les parents auraient risqué de bien s'inquiéter et de la prendre pour une cracmole!
Nous te conseillons de diminuer un peu l'age du coup, mais à toi de voir!

Voila! Quasiment que des détails sur lesquels on préfère chipoter ici que t'embêter plus tard! La lumière divine de la validation est presque là!
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
Afficher
MessageSujet: Re: Elisabeth Carter   Mer 2 Oct - 0:04

Merci pour les commentaires et la lecture !
J'ai corrigé les erreurs et modifié certaines petites lignes pour rendre le tout plus mieux !

Pour le Syndrôme de Fowles, j'ai ajouté ce paragraphe :

Liz' a écrit:
La niaiserie prend bien sur une ampleur différente lorsque tu justifies tout et n'importe quoi. Tu étais une petite fille créative, et ton père saluait ton esprit inventif. Il n'était par contre pas très amateur de tes blagues nocturnes.
Tu avais en effet commencé à développer une manie atypique, du moins le penses-tu à présent, à savoir rêver en fin de journée. Le crépuscule avait chez toi un effet relaxant qui t'amenait à t'endormir quelques secondes. Ta mère appelait ça "le repos du Pur", tu appelais ça la fatigue. Rarement, puis de plus en plus souvent, tu avais commencé à fermer les yeux - en tout cas te l'étais-tu toujours imaginée ainsi - et à imaginer des choses. Parfois, tu voyais une petite fille brune.
Tu l'avais revue souvent. Sur les tableaux de famille, sur des photos magiques de toi et tes parents. Tu avais créé cette amie imaginaire, comme les enfants moldus faisaient souvent, surement car tu te trouvais seule. Tu ne voyais pas d'autres explications. Tu n'en avais donc pas spécialement parlé à ta mère, et maintenant, tu le pensais encore, ça avait été une sage décision. Rêver au Crépuscule t'amenait toujours à être fatiguée, et parfois des maux de tête te prenaient. Cela arrivait assez souvent, parfois plusieurs fois par semaine. C'était fatiguant, mais tu étais une fillette forte, courageuse. Tu avais surpassé la douleur, c'était devenu une routine. Enquiquinante, mais pas mortelle...
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Elisabeth Carter   Mer 2 Oct - 13:22

Petite intervention du Destin


Hum...Nous avons beau mettre nos plus belles lunettes, nous ne voyons pas dans ta fiche les morceaux que tu as modifié..N'aurais tu pas oublié d'enregistrer?
De plus, pourras-tu nous les mettre en quote aussi? Merci d'avance jeune fille!

Pour la modification concernant les visions du crépuscule, cela nous convient, meme si un petit peu moins fréquent que tu sembles le sous-entendre serait parfait..Vu que hallucinations sont à l'origine de l'avancement de la maladie mentale, tu risquerais d’être déja au degré 3 la! Mais c'est un détail sans trop d'importance Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
Afficher
MessageSujet: Re: Elisabeth Carter   Mer 2 Oct - 19:10

Autant pour moi =_=
Je ne sais pas ce que j'ai fait, mais oui mes modifications ne sont plus là. J'ai peut-être fait une bourde...

Je vais refaire ça, et je me félicite d'avoir sauvegardé mon paragraphe du coup, que je vais modifier un peu pour ne pas atteindre le degré 3 Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar Invité
Invité
Afficher
MessageSujet: Re: Elisabeth Carter   Mer 2 Oct - 19:28

Voila les modif !
J'ai changé la corne de Centaure en Ventricule de Dragon, ajouté le Degré 2 de Fowles à ma maladie.

Pour le docteur :
Elisabeth a écrit:
Mais le médecin de ta mère était Certhus Honeybridge, et il croupissait à Azkaban pour avoir obligé des clients à le payer plus, sous le sortilège de l'Imperium.
Pour la mère et sa passion des Sang Pur:
Elisabeth a écrit:
Mais Lucilia était arrivée dans la famille. Et elle rêvait depuis lors que les Carter soient des Sang Pur, poussant toutes ses relations à son maximum, jouant de tous ses atouts. Bien sur c'était impossible, et c'en était devenu une comédie dont riaient gentiment les autres familles nobles, et même quelques Sang Pur. Puis tu es arrivée, et les choses se sont mises en places dans la tête de Mme Carter.
Pour la dernière modification sur la récurrence des visions :
Elisabeth a écrit:
Tu l'avais revue. Sur les tableaux de famille, sur des photos magiques de toi et tes parents. Tu avais créé cette amie imaginaire, comme les enfants moldus faisaient souvent, surement car tu te trouvais seule. Tu ne voyais pas d'autres explications. Tu n'en avais donc pas spécialement parlé à ta mère, et maintenant, tu le pensais encore, ça avait été une sage décision. Rêver au Crépuscule t'amenait toujours à être fatiguée, et parfois des maux de tête te prenaient. Cela arrivait de temps en temps, rarement plusieurs fois par semaine. C'était fatiguant, mais tu étais une fillette forte, courageuse. Tu avais surpassé la douleur. C'était enquiquinant, pas mortel...
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 632
Date d'inscription : 10/07/2013
Organisation : Toutes. Aucune.
Emploi/études : Maître du Destin
avatar
Destin
Admin
Afficher

Feuille de personnage
Caractère/infos particulières:
Carnet d'adresses:
Capacités spéciales:
MessageSujet: Re: Elisabeth Carter   Mer 2 Oct - 19:49

Félicitations !


Tu viens d'intégrer Crépuscule !

Heureusement que tu avais pris des précautions alors ! Surtout que tes corrections étaient juste ce qu'il nous fallait. Wink

Tu rejoins le groupe des
Élèves de Poudlard.

Tu rapportes également 10 Points de Poudlard aux Serdaigles.





Tu peux d'ores et déjà créer ta fiche de lien & commencer à rédiger ton carnet de bord. Nous t'invitons également à remplir tous les champs de ton profil, mais surtout, à bien fouiner notre forum, car bien d'autres sujets s'offrent à toi ! Wink


Nous te souhaitons la bienvenue sur le Crépuscule des Sorciers & surtout, un bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Afficher
MessageSujet: Re: Elisabeth Carter   

Revenir en haut Aller en bas
 

Elisabeth Carter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Isabella Eloïse Carter {OK}
» Maison de Carter (-18 ans)
» A true humanitarian,Jimmy Carter.
» Duchesse Elisabeth d'Alençon
» entraînement Carter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Crépuscule des Sorciers :: Fiches de présentations abandonnées/archivées-